Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Ubuntu fêtait hier ses 15 ans

La première version de la distribution est sortie en octobre 2004 et portait le numéro de version 4.10. Une nomenclature année/mois qui ne s’est jamais démentie depuis.  

Le nom-même « Ubuntu » résume une philosophie venant d’Afrique et signifiant « Je suis ce que je suis à cause de ce que nous sommes tous ». Dans un esprit d’interconnexions et de partage, l’icône de la distribution représente trois personnes en cercle se tenant par les mains.

Warty Warthog, comme s’appelait la première mouture, faisait partie de ces rares distributions à l’époque à pouvoir s’installer depuis un unique CD. L’orientation du système était déjà plantée : basée sur Debian, elle proposait une utilisation simplifiée, avec notamment un accent mis sur la détection du matériel.

Ubuntu 4.10 était livrée avec le bureau GNOME 2.8, Firefox 0.9, la suite bureautique OpenOffice.org 1.1.2 ou encore le client email Evolution 2.0. Le gestionnaire de paquets était alors Synaptic et la distribution comportait certains vieux noms comme GAIM, GIMP, gFTP ou encore Xchat. 

15 ans plus tard, on ne peut nier le chemin parcouru et l’impact majeur du système sur l’informatique en général, par sa volonté de simplifier de nombreuses étapes pour l’utilisateur. 

Ubuntu a également essaimé dans toutes les directions. On lui connait ainsi plusieurs variantes majeures et officielles, basées sur d’autres environnements de bureau ou thématiques, comme Kubuntu, Ubuntu Budgie, Ubuntu MATE ou Edubuntu. De nombreuses distributions sont également basées sur le système (environ 75), comme Linux Mint, elementary OS ou encore Pop!_OS (dont la version 19.10 vient justement de sortir).

Rappelons qu’Ubuntu 19.10 est sortie en fin de semaine dernière. Une amélioration en douceur, avant l’importante version 20.04 LTS, attendue pour avril prochain et qui sera supportée cinq ans (contre neuf mois pour les versions classiques).

45 commentaires
Avatar de dylem29 INpactien
Avatar de dylem29dylem29- 21/10/19 à 08:09:10

37% des PC allant sur le web tournent sur Ubuntu ?
Ou 37% des PC tournant sur  Linux tournent sur Ubuntu ? :D

Avatar de user_6677 INpactien
Avatar de user_6677user_6677- 21/10/19 à 08:13:43

C'est même pire que cela, c'est le % des PC ou serveurs utilisant la technologie POUR la creation de sites web

"This diagram shows the percentages of websites using various operating systems. See technologies overview for explanations on the methodologies used in the surveys. Our reports are updated daily."

@NextInpact (a defaut de connaitre l'auteur ce qui est aussi assez ridicule pour un media), il s'agit là d'une erreur assez grossière.

Édité par zebignasty le 21/10/2019 à 08:15
Avatar de micromy Abonné
Avatar de micromymicromy- 21/10/19 à 08:27:02

zebignasty a écrit :

C'est même pire que cela, c'est le % des PC ou serveurs utilisant la technologie POUR la creation de sites web

"This diagram shows the percentages of websites using various operating systems. See technologies overview for explanations on the methodologies used in the surveys. Our reports are updated daily."

Sans aller jusqu'à approuver son commentaire sur cette erreur, @zbignasty a raison : 37,4% c'est la part de serveurs LINUX qui servent des sites Web. Pas des gens qui surfs... (Et là je surf depuis un OpenSUSE Tumbleweed, mais je le fait aussi suivant les contexte depuis Android ou Windows 10...).

Avatar de Trit’ Abonné
Avatar de Trit’Trit’- 21/10/19 à 08:39:57

Ma première vraie approche de Linux remonte à quasiment 10 ans. C’était avec Ubuntu 9.10 en novembre 2009, dans une VM VirtualBox (parce que je voulais faire joujou avec la virtualisation, et outre le fait que c’était légal et gratuit de faire ça avec un Linux, c’était aussi pour moi l’occasion de voir à quoi ça ressemblait, un Linux, à l’époque). J’ai aussi installé (toujours en VM) les versions 10.10 et 11.04, histoire de voir les évolutions, mais après j’ai lâché durant quelques années. C’était quand même assez encourageant : j’avais pu voir qu’en 2009, Linux (via Ubuntu, du moins) était désormais assez utilisable pour les usages basiques (hors jeu vidéo, mais je suis pas un gamer, donc ça ne me gênait pas).

J’ai repris contact avec Linux avec Arch en 2014, devenue mon OS principal un an plus tard, mais c’est une autre histoire… :3

Bon anniversaire, Ubuntu !

Avatar de Vincent_H Équipe
Avatar de Vincent_HVincent_H- 21/10/19 à 08:46:04

Oui, j'ai supprimé la phrase, toutes mes confuses :chinois:

Avatar de Obidoub Abonné
Avatar de ObidoubObidoub- 21/10/19 à 08:54:48

Un point important est qu'à l'époque Canonical t'envoyait gratuitement un CD d'installation si tu en faisait la demande. Ça a pas mal fait parler d'eux.

Avatar de 33A20158-2813-4F0D-9D4A-FD05E2C42E48 INpactien

Ubuntu is an ancient african word, meaning "I can't configure Debian" :

https://www.urbandictionary.com/define.php?term=ubuntu

Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 21/10/19 à 09:11:36

Bon anniversaire Bubuntu....
Ca me fait penser que j'ai une ChaletOS (16.04) qui tourne encore sur un Acer Aspire One. :8

Avatar de ort Abonné
Avatar de ortort- 21/10/19 à 09:21:39

Etrange, j'aurai dit que c'était un chouilla plus vieux que ça (quelques mois voir 1 an) : sur les derniers mois de mes études, les postes utilisateurs pour les étudiants étaient installés en Ubuntu (c'était une révolution, ça changait du Solaris/CDE avant)... mais en octobre 2004 j'avais fini les cours, c'était donc avant... Peut-être les pré-versions/beta...

Édité par ort le 21/10/2019 à 09:21
Avatar de gg40 INpactien
Avatar de gg40gg40- 21/10/19 à 09:51:19

Bon anniversaire !
Fidèle depuis la v8.quelque_chose pour mon poste de travail et l'ordi de salon, j'ai toujours eu à m'en féliciter : ça marche, tout marche et continu de marcher dans le temps ! 
En plus elles est dérivée de Debian que j'utilise pour les serveurs donc c'est juste parfait :)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5