Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Libra : nouvelles défections (MasterCard, Visa, eBay et Stripe), Xavier Niel vante ses mérites

Après de sérieuses mises en garde de la part de plusieurs régulateurs, PayPal avait été le premier à officiellement prendre ses distances avec Libra, il est désormais suivi par deux autres grosses sociétés financières : Visa et MasterCard, comme le rapporte Reuters.

« Nous continuons d'évaluer la situation et notre décision finale sera déterminée par un certain nombre de facteurs, notamment la capacité de l’Association à satisfaire pleinement aux attentes réglementaires », explique Visa. 

eBay et Stripe ont également annoncé ne pas vouloir être parmi les membres fondateurs pour l'instant. La première réunion du Conseil de l'association Libra doit se dérouler aujourd'hui, nul doute qu'elle sera animée. La liste des premiers membres fondateurs devrait être rapidement connue.

Sur Twitter, David Marcus (responsable du porte-monnaie Calibra et cocréateur de Libra), refuse d'y voir un funeste destin pour Libra : « Bien sûr, ce n’est pas une bonne nouvelle à court terme, mais c'est en quelque sorte libérateur. Un changement de cette ampleur est difficile. Vous savez que vous êtes sur la bonne voie lorsque tant de pression s'accumule ». 

De son côté, Xavier Niel s'est fendu d'une tribune dans Les Echos. Le patron d'Iliad (qui fait partie de l'association Libra) y explique que « Libra existera comme les 1 600 autres monnaies virtuelles d'ores et déjà disponibles en France, c'est inéluctable, avec ou sans nous, que les États le souhaitent ou pas ».

« Libra est simplement une proxi-monnaie, c'est-à-dire une monnaie qui repose sur des devises déjà existantes au prorata de leur usage dans le commerce mondial. Ce système est structurellement plus stable, une valeur refuge dans de nombreux pays en cas d'instabilité monétaire », explique le dirigeant. 

« Libra est un projet fiable, constructif, exigeant et conforme aux intérêts de notre pays. Ce n'est pas la monnaie de Facebook mais la monnaie d'acteurs qui se sont réunis autour d'une grande idée », affirme-t-il enfin.

58 commentaires
Avatar de Arkeen Abonné
Avatar de ArkeenArkeen- 14/10/19 à 08:28:16

« Vous savez que vous êtes sur la bonne voie lorsque tant de pression s'accumule ».
 
Mais absolument pas, c'est quoi cet "argument"  :roule:

Avatar de dylem29 INpactien
Avatar de dylem29dylem29- 14/10/19 à 08:29:33

C'est ça de ce croire + puissant que les États. :D

 

Avatar de Kevsler INpactien
Avatar de KevslerKevsler- 14/10/19 à 08:36:03

C'est juste plus sympa te le présenter comme ça que de dire que t'entres en guerre contre des états. Ça fait moins peur, ça fait cool (dans son imaginaire d'entrepreneur corporatiste).

Avatar de tipaul Abonné
Avatar de tipaultipaul- 14/10/19 à 08:43:00

j'adore "pas être membre fondateur pour l'instant". On pourrait donc devenir membre fondateur plusieurs mois/années après une fondation ;)

Avatar de brice.wernet Abonné
Avatar de brice.wernetbrice.wernet- 14/10/19 à 08:45:40

Arkeen a écrit :

« Vous savez que vous êtes sur la bonne voie lorsque tant de pression s'accumule ».
 
Mais absolument pas, c'est quoi cet "argument"  :roule:

Il a dû entendre ça dans un bar... 

Avatar de anonyme_eef969e99a274610807fd9faa41faeaa Abonné

Les arguments de X.Niel sont peu convaincants pour moi : il s'agit encore une fois (je pense à Free Basics) de permettre aux individus les plus défavorisés de la planète qui ne peuvent pas vivre comme des occidentaux, de consommer.

Pourtant, il y a d'autres avantages pour une monnaie alternative : être non-spéculative pour certaines, correspondre à un objectif ou à une communauté d'intérêts pour d'autres. 

Libra est finalement un boulet que Facebook and co aimeraient bien nous mettre à la cheville. Déjà que l'État français promeut la CB et la monnaie scripturale numérique (300€ le plafond en monnaie fiduciaire, en espèces sonnantes et trébuchantes quand on veut payer le Trésor public) pour contrôler nos faits et gestes... oui même si "je n'ai rien à cacher".

Édité par joma74fr le 14/10/2019 à 09:13
Avatar de Mihashi Abonné
Avatar de MihashiMihashi- 14/10/19 à 09:21:37

Ça me fait tellement penser à l'e-coin

Avatar de KP2 Abonné
Avatar de KP2KP2- 14/10/19 à 09:36:13

« Bien sûr, ce n’est pas une bonne nouvelle à court terme, mais c'est en quelque sorte libérateur. Un changement de cette ampleur est difficile. Vous savez que vous êtes sur la bonne voie lorsque tant de pression s'accumule ».

Traduisons le :

"Tout le monde me dit que je fais de la merde donc ça veut dire que je suis sur la bonne voie"

:roll:

Avatar de MeGusta INpactien
Avatar de MeGustaMeGusta- 14/10/19 à 09:42:24

Quoi de mieux que Libra  pour vivre dans le monde de Libria ?

Avatar de gg40 INpactien
Avatar de gg40gg40- 14/10/19 à 09:46:39

J'ai eu cette mauvaise surprise ce matin en réglant malgré tout... Par chèque.
J'aurai payé par CB sans problème mais le site des impôts me demande mon IBAN (obligatoire) dès la connexion à mon espace perso sur impot.gouv.fr :(

0.2% / 15€ de pénalité min ? Pas grave surtout qu'il ne devrait pas y avoir de pénalité cette année
 

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6