Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
LDLC en passe de racheter Top Achat

Après Materiel.net en 2016, c'est la filliale de Carrefour qui rejoindrait le groupe de Laurent de La Clergerie, les deux sociétés étant entrées en négociation exclusives. Aucun montant de transaction n'a été communiqué.

« Cette opération viendrait conforter la position de leader-expert du Groupe LDLC dans la distribution online de produits informatique et high-tech » précise la société. Mais si ce processus aboutit, il faudra surtout rassurer les clients, en partie échaudés par l'intégration de Materiel.net.

Car LDLC se paie ici l'un de ses (rares) concurrents historiques. Les deux revendeurs lyonnais n'ont eu de cesse de s'envoyer des piques à travers les années, notamment sur les réseaux sociaux, ou lorsque LDLC avait intégré un configurateur à plusieurs de ses sites, présent depuis longtemps chez Top Achat et qui était l'une de ses fiertés.

Après une mauvaise passe ces dernières années, LDLC veut sans doute limiter la guerre entre « petits » acteurs en récupérant Top Achat auprès de Carrefour, afin de s'attaquer à la montée en puissance de géants comme Amazon dans le secteur.

« Cette acquisition serait réalisée intégralement en numéraire sur les fonds propres du Groupe [...] La finalisation de cette opération, soumise à la consultation des représentants du personnel et à la signature d’un accord définitif sous condition, si requise, de l’autorisation de l’autorité de la concurrence, est envisagée au plus tard fin mars 2020 » précise le communiqué.

Le groupe Carrefour n'a pour le moment pas évoqué ce qu'il adviendra de son autre site de vente en ligne en bonne partie consacré aux produits numériques, Rue du commerce.

55 commentaires
Avatar de ArKoS Abonné
Avatar de ArKoSArKoS- 11/10/19 à 07:46:28

Ha... je suis moyen chaud là :(

Avatar de Cronycs Abonné
Avatar de CronycsCronycs- 11/10/19 à 07:51:46

Cool... encore moins de concurrence... :-/

Avatar de dylem29 INpactien
Avatar de dylem29dylem29- 11/10/19 à 07:53:59

Je m'attendais pas du tout à cette annonce.

Pourquoi Carrefour se séparerait de sa filiale ?
TopAchat fonctionne bien j'ai l'impression et c'est pas trop cher...

Avatar de SR777 INpactien
Avatar de SR777SR777- 11/10/19 à 07:56:36

Génial, ça va finir comme Materiel.net cette histoire, augmentation des prix.. et histoire de bien défoncer la concurrence et avoir le monopole du marché.

Amen.

Avatar de incoming INpactien
Avatar de incomingincoming- 11/10/19 à 07:59:54

après faudra pas s'étonner qu'on achète nos produits sur amazon

Avatar de Karl Moonferon Abonné
Avatar de Karl MoonferonKarl Moonferon- 11/10/19 à 08:03:09

On a pas eu une news il y a peu disant que leurs résultats étaient pas top ?
Ça réduit la concurrence encore une fois et si LDLC continue comme avec matériel.net ça restera un site à part avec des prix encore différents alors que c'est le même groupe...

Avatar de The Howler Abonné
Avatar de The HowlerThe Howler- 11/10/19 à 08:11:37

Cronycs a écrit :

Cool... encore moins de concurrence... :-/

C'est bien ça le problème ! Ce n'est clairement pas une bonne nouvelle.

Avatar de tomy100 Abonné
Avatar de tomy100tomy100- 11/10/19 à 08:13:27

Hormis le fait de se renforcer en rachetant les concurrences pour mieux se battre face à Amazon j'ai du mal à voir la stratégie globale du groupe LDLC.

Ils disposent déjà de 3 entités de ventes (LDLC / Mat.net / Hardware.fr), avec des prix différents (HFR étant le moins cher). Un nouveau site viendrait se greffer, comment va-t-il se positionner ?

Pas très clair pour le client....

Avatar de Starlingz Abonné
Avatar de StarlingzStarlingz- 11/10/19 à 08:14:32

Au début les prix étaient différents entre materiel.net et ldlc, après ca a été le nivellement par le haut des prix sur materiel.net. Maintenant les prix sont quasi uniformes.
 
Si ca fait pareil avec top achat, ben comme dit au dessus il faudra pas s'étonner que les gens aillent sur amazon.

Non parce qu'on peut se dire "eux ils paient des impôts en france bla bla", et je veux bien faire partie de ceux qui soutiennent les boites françaises et paient UN PEU plus, mais les tarifs LDLC sont souvent parmi les plus cher, et en plus de ça il faut encore se farcir les 10 balles de frais de port.

Donc faudrait voir de pas trop abuser non plus.

Avatar de Anthal INpactien
Avatar de AnthalAnthal- 11/10/19 à 08:24:50

"Après une mauvaise passe ces dernières années, LDLC veut sans doute limiter la guerre entre « petits » acteurs en récupérant Top Achat auprès de Carrefour, afin de s'attaquer à la montée en puissance de géants comme Amazon dans le secteur." Et là c'est le drame...72 milliard d'euros de CA  en 1 trimestre chez amazon et aucune chance de passer le cap de 1 milliard d'euros pour le groupe LDLC avant quelques années...Juste amazon web service c'est + de 2 milliards de bénéfice en 1 trimestre lolSi on veut, ne serait ce que penser à concurrencer des too big to fail/jail, il faudrait des alliances avec des acteurs équivalent à Google mais Français...Faudrait commencer à produire et stocker sur le continent Européen...Toute annonce en ces temps sur l'objectif de concurrence loyale avec les GAFAS n'est que pur marketing et appel en bourse pour actionnaires... 

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6