Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Saturne a désormais 82 lunes identifiées et dépasse donc Jupiter

C'est une équipe de la Carnegie Institution for Science menée par Scott S. Sheppard qui a découvert 20 nouvelles lunes. Elles mesurent toutes environ 5 km de diamètre. Trois d'entre elles tournent dans le même sens que Saturne, tandis que les 17 autres sont rétrogrades.

En mesurant leur inclinaison par rapport à Saturne, les scientifiques les ont classées dans les trois groupes existants. Une vidéo explicative est disponible par ici.

Pour rappel, les scientifiques avaient déjà identifié 10 nouvelles lunes en 2018, mais autour de Jupiter cette fois-ci. Un concours avait été lancé pour en nommer cinq. Face au succès, l'opération est renouvelée avec les 20 lunes de Saturne à baptiser cette fois-ci. Les détails du concours sont disponibles par ici.

6 commentaires
Avatar de hellmut Abonné
Avatar de hellmuthellmut- 09/10/19 à 08:22:44

mouais... ils comptent s'arrêter à combien? 150? 200?
il est logique de s'intéresser aux grosses, mais faire tout un foin autour de quelques dizaines d'astéroïdes capturés par ces planètes, franchement... ça tient plus du buzz qu'autre chose.

Avatar de Trit’ Abonné
Avatar de Trit’Trit’- 09/10/19 à 08:55:49

hellmut a écrit :

mouais... ils comptent s'arrêter à combien? 150? 200?
il est logique de s'intéresser aux grosses, mais faire tout un foin autour de quelques dizaines d'astéroïdes capturés par ces planètes, franchement... ça tient plus du buzz qu'autre chose.

C’est jamais inutile de savoir exactement de quoi l’Univers dans lequel on vit et existe est composé exactement. Ça inclut aussi de savoir combien de satellites possèdent exactement chacune des planètes, qu’elles soit de notre système ou d’un autre (on commence tout juste à pouvoir détecter ceux des planètes extrasolaires, si je ne m’abuse).

Avatar de SirGallahad INpactien
Avatar de SirGallahadSirGallahad- 09/10/19 à 09:27:07

Ce qui serait intéressant de savoir, c'est s'il y a régulièrement des collisions.

Avatar de Lesgalapagos Abonné
Avatar de LesgalapagosLesgalapagos- 11/10/19 à 06:58:15

"régulièrement" pourrait signifier qu'il y en a une tous les 100 000 ans à 1 000 ans près. Cela resterait régulier, mais rare.

Il y a un excellent article sur les satellites de Saturne dans wikipedia. Pas de remarque sur des collisions de lunes. Mais d'un autre côté, avec ses anneaux composés d'une multitudes d'astéroïdes et les lunes qui les parcours, les collisions autour de Saturne, ça doit bien être irrégulier mais commun ! (ok, ça ne veut rien dire).

Avatar de SirGallahad INpactien
Avatar de SirGallahadSirGallahad- 11/10/19 à 09:53:51

Je parlais a notre échelle de temps évidement.
Par exemple : Sur 200/400 ans, les collisions (si elles existent) arrivent tous les combien ?

Avatar de Lesgalapagos Abonné
Avatar de LesgalapagosLesgalapagos- 12/10/19 à 10:21:45

Je n'ai pas trouvé de statistiques. A priori nous n'avons pas les moyens de détecter les collisions dans les anneaux depuis la terre. Ni les collisions entre un astéroïde d'un des anneaux et une des lunes, ni même entre deux petites lunes, trop petites pour être vue depuis la terre. Et leurs orbites restent difficiles à calculer sur la durée, vu l'environnement très encombré autour.

Il reste que le chao (ce qui se passe autour de Saturne avec les millions d'objets en orbite dans les anneaux) reste relativement stable. Pour plus de détail sur le fonctionnement du chao, je vous conseille l'excellente vidéo de la chaine YouTube ScienceEtonnante sur l'Effet Papillon et la théorie du chao :https://youtu.be/YrOyRCD7M14

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.