Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Tests finaux pour le satellite Solar Orbiter, qui va partir à Cap Canaveral

Il se rendra en Floride à la fin du mois, tandis que les préparatifs pour le lancement débuteront dès novembre, pour un lancement en février à bord d'une fusée Atlas V. 

« Sa destination ? Le Soleil, dont il s’approchera à une distance jamais atteinte auparavant : de l’ordre de 62 rayons solaires, soit quelques 42 millions de km. Des conditions d’observation privilégiées pour observer notre astre avec une résolution inégalée (70 km/pixel), et d’analyser finement son atmosphère », explique le CNES.

Ce n'est pas tout. « Solar Orbiter recueillera également des images et des données des régions polaires du Soleil, ainsi que de sa face non visible depuis la Terre. Le principal objectif de ces mesures sera d’identifier les mécanismes qui sont à l’origine du vent solaire, ce souffle de particules continuellement émis par le soleil ».

La mission est prévue pour durer 7,5 années, avec une prolongation possible de 2,4 années supplémentaires. 

7 commentaires
Avatar de Victor von Jul Abonné
Avatar de Victor von JulVictor von Jul- 08/10/19 à 09:13:42

62 millions de km, ça reste encore assez loin par rapport à la sonde solaire Parker :
"The spacecraft will come as close as 3.83 million miles (and 6.16 million kilometers) to the Sun, well within the orbit of Mercury and
more than seven times closer than any spacecraft has come before."
Source: http://parkersolarprobe.jhuapl.edu/Spacecraft/index.php#Extreme-Environments

Avatar de quentin0e66 Abonné
Avatar de quentin0e66quentin0e66- 08/10/19 à 09:49:39

La fusée de lancement sera une Atlas 5 ou une Delta IV mais pas une Delta 5 qui n'existe pas il me semble

Édité par quentin0e66 le 08/10/2019 à 09:50
Avatar de OlivierJ Abonné
Avatar de OlivierJOlivierJ- 08/10/19 à 10:35:04

"sa face non visible depuis la Terre" : Je sais que ça figure sur le site du CNES, mais je ne pige pas, le soleil est en rotation (et nous autour de lui).

Avatar de JBrek Abonné
Avatar de JBrekJBrek- 08/10/19 à 11:09:03

Je le comprends comme la possibilité de recueillir des images des 2 côtés du soleil (depuis la terre et depuis la sonde) pour le même temps T.

Édité par JBrek le 08/10/2019 à 11:09
Avatar de OlivierJ Abonné
Avatar de OlivierJOlivierJ- 08/10/19 à 11:29:50

OK, je me disais que ça ne pouvait être que ça.

Avatar de bilkinis Abonné
Avatar de bilkinisbilkinis- 08/10/19 à 13:19:45

Ca serait pas plutôt une Atlas V la fusée de lancement? car la Delta s’arrête à 4 pour le moment

Avatar de Kevsler INpactien
Avatar de KevslerKevsler- 08/10/19 à 14:08:02

Atlas V comme indiqué dans l'article du CNES ;)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.