Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
 Grâce à un exosquelette, un patient tétraplégique a pu se déplacer et contrôler ses membres supérieurs

C'est une première explique le CEA : « un patient tétraplégique a pu se déplacer et contrôler ses deux membres supérieurs grâce à une neuroprothèse, qui recueille, transmet et décode en temps réel les signaux cérébraux pour contrôler un exosquelette ».

« Ce pilotage est permis par l’implantation long-terme d’un dispositif médical semi-invasif de mesure de l’activité cérébrale, développé au CEA. Cette technologie est destinée, à terme, à donner une plus grande mobilité aux personnes en situation de handicap moteur », ajoute le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives.

Ces travaux font l'objet d'une publication dans la revue The Lancet Neurology : « La grande innovation de ce dispositif est de pouvoir mesurer de manière chronique en haute résolution l’activité électrique dans le cerveau correspondant à des intentions de mouvement du patient ».

Deux dispositif Wimagine ont été implantés à un patient de 28 ans, qui a ensuite effectué pas moins de 27 mois d'exercices pour s'entraîner à piloter son exosquelette. « Il est aujourd’hui capable d’enchaîner quelques pas et de contrôler ses deux membres supérieurs dans trois dimensions, tout en ayant la maîtrise de la rotation de ses poignets, en position assise ou debout ».

8 commentaires
Avatar de darkweizer Abonné
Avatar de darkweizerdarkweizer- 04/10/19 à 12:23:37

Pas de vidéo?! :craint:

Avatar de vampire7 INpactien
Avatar de vampire7vampire7- 04/10/19 à 13:28:02

Cool. Et ce sera remboursé par la sécu ?

Avatar de Patch INpactien
Avatar de PatchPatch- 04/10/19 à 14:31:34

Les recherches avancent bien, ca donne de l'espoir pour les handicapés moteur :chinois:

vampire7 a écrit :

Cool. Et ce sera remboursé par la sécu ?

Certainement au même niveau que les fauteuils roulants (actuellement environ 75€ les roues, et une centaine d'€ pour tout le reste. Sachant qu'un manuel coûte entre 400 et 1000€, et un électrique ca démarre à 3000)...

Édité par Patch le 04/10/2019 à 14:32
Avatar de regaber Abonné
Avatar de regaberregaber- 04/10/19 à 16:53:42

darkweizer a écrit :

Pas de vidéo?! :craint:

https://www.youtube.com/watch?v=h0cBV_eakO0

Édité par regaber le 04/10/2019 à 16:54
Avatar de Paratyphi Abonné
Avatar de ParatyphiParatyphi- 04/10/19 à 18:50:31

L'espoir... Si on devait compter toutes ces "avancées" qui "sont une source d'espoirs" pour les para/tetra, on aurait pas fini avant noël...

Quand au matos, un fauteuil roulant manuel ça démarre à 400 balles pour les modèles remboursés par la sécu (des fauteuils pour "valides" utilisable 15 jours quand on se pète une jambe), mais un vrai fauteuil actif pour paraplégique, faut compter 4000 balles mini pour du matos léger et utilisable au quotidien.

Avatar de Quiproquo Abonné
Avatar de QuiproquoQuiproquo- 05/10/19 à 09:15:01

À terme oui, probablement, si il y a commercialisation en France et inscription à la LPP. On parle de dispositif implantable, il ne faut donc pas comparer ça à des aides techniques. En toute logique la prise en charge se ferait à 100% sous le régime de l'ALD.

Avatar de Okki Abonné
Avatar de OkkiOkki- 06/10/19 à 17:41:52

Pour les 100%, je doute sincèrement. Par curiosité, j'avais récemment jeté un oeil au remboursement des prothèses de membres inférieurs (jambes avec ou sans pieds), qui semblait tourner entre 200 et 490 euros. Pour ce prix là, tu n'as accès qu'à des prothèses bas de gamme. Surtout quand on sait que les prothèses bioniques dernier cri font plusieurs dizaines de milliers d'euros...

« Aujourd’hui, le prix d’une prothèse bionique reste important : son ticket d’entrée se situerait aux alentours de plusieurs dizaines de milliers d’euros. Renaud Ronsse : avec de tels montants, les prothèses bioniques ne sont donc clairement pas encore accessibles pour tous. Car à l’heure actuelle, ces équipements de pointe ne sont pas encore pris en charge par l’Inami... »

Édité par Okki le 06/10/2019 à 17:45
Avatar de Quiproquo Abonné
Avatar de QuiproquoQuiproquo- 09/10/19 à 16:02:57

L'opération et l'implant seront bien pris en charge. En ce qui concerne l'exosquelette, c'est plus compliqué en effet. Il y aura surement un modèle de base pour la LPP, et des modèles plus sophistiqués pour les premiers de cordée.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.