Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Publicité en ligne : Outbrain fusionne avec Taboola, des éditeurs inquietsCrédits : iStock/nano

L'heure de la concentration a sonné. Après le rachat de Ligatus par Outbrain au début de l'année, c'est au tour d'Outbrain d'intégrer Taboola. Un accord définitif a été signé, et il ne reste plus qu'a obtenir l'aval des autorités compétentes pour qu'il soit validé. 

« Nous espérons que cette opération permettra aux petits et gros annonceurs d'avoir plus de choix quant à la destination de leurs investissements pubs online », affirme Adam Singolda (patron de Taboola). Il ajoute que les éditeurs en profiteront pour voir « croître leurs revenus ».

Des éditeurs pas franchement du même avis, notamment ceux qui avaient l'habitude de faire jouer la concurrence entre Outbrain et Taboola : « La fin de cette concurrence me fait perdre mon principal levier de négociation. Il m'assure aujourd'hui un minimum garanti de plusieurs millions d'euros chaque année. Qu'est-ce qui empêchera Taboola d'abandonner ce modèle, lors de la renégociation du contrat, maintenant qu'il est seul ? », explique un client Outbrain au Journal du Net.

Selon un connaisseur du secteur cité par nos confrères, « Taboola et Outbrain mettent l'accent sur la naissance d'une alternative à Google et Facebook mais il ne faut pas se leurrer, ce rapprochement a surtout pour objectif de mettre fin à ce système de minimum garanti qui empoisonnait les finances des deux sociétés ».

Terminons enfin sur une note « positive » : le communiqué d'Outbrain affirme que le nouveau groupe souhaite « que chacun des liens recommandés paraisse être une histoire merveilleuse dans laquelle nous adorons vraiment plonger »…

Le Monde n'est pas du même avis. Nos confrères s'étaient intéressés il y a quelques semaines à « l’arnaque au climatiseur miracle » mis en avant via « des réseaux de sites vendant des produits de faible qualité, à l’aide de publicités douteuses, tirent parti des grandes plates-formes du Web ». 

« On trouve ces publicités sur Facebook, dans les recherches Google, ou encore affichées de manière automatisée sur des services comme Outbrain ou Taboola, sur les sites de la plupart des médias », expliquait le Monde.

19 commentaires
Avatar de maverick78 Abonné
Avatar de maverick78maverick78- 04/10/19 à 08:56:29

Ouiiiiiii, les trois pires fournisseurs de publicité ! Les rois du "putaclic" !

Avatar de Rhebian Abonné
Avatar de RhebianRhebian- 04/10/19 à 09:14:08

Ces boites ne devraient même pas exister...

Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 04/10/19 à 09:18:20

le nouveau groupe souhaite « que chacun des liens recommandés paraisse être une histoire merveilleuse dans laquelle nous adorons vraiment plonger »…

Trop de hype x) les mecs du marketings sont sous acide, l'équipe juridique à été licencié les modérateurs sont des redneck complotiste, tout va bien xD

Avatar de bluehangel INpactien
Avatar de bluehangelbluehangel- 04/10/19 à 09:29:11

Une honte du web ces régies ! Difficiles de comprendre leurs succès, les grands média devraient enlever leurs œillères à $$$, faire preuve d'éthique et les bannir. On sent bien l'absence de contrôle du contenue des espaces publicitaires par les grands médias eux même, et le manque de considérations des lecteurs, mas ça on le savait !

Avatar de pelotio Abonné
Avatar de pelotiopelotio- 04/10/19 à 10:14:11

C'est une vraie plaie ces régies. Mais si comme la news le suggère, ils suppriment les minimums garantis pour les éditeur et que ca ne leur rapporte pas assez, pas sur que ca reste sur les sites.

Avatar de loser Abonné
Avatar de loserloser- 04/10/19 à 10:42:12

Nous espérons que cette opération permettra aux petits et gros annonceurs d'avoir plus de choix quant à la destination de leurs investissements pubs online

euh... quoi? En quoi la diminution du nombre d'acteurs sur un marché permet-il à ses clients d'avoir plus de choix??
 :reflechis:
En gros il espère une chose, en faisant exactement son contraire...
 
Nobrain et Taboulé, ce sont vraiment les cancers du web. Je leur défèque dessus.

Avatar de Rhebian Abonné
Avatar de RhebianRhebian- 04/10/19 à 11:33:19

loser a écrit :

 Nobrain et Taboulé, ce sont vraiment les cancers du web. Je leur défèque dessus.

:mdr2:

Avatar de Zone démilitarisée Abonné
Avatar de Zone démilitariséeZone démilitarisée- 04/10/19 à 11:53:23

Le taboulé est un siège sans accoudoillls.

Avatar de maverick78 Abonné
Avatar de maverick78maverick78- 04/10/19 à 12:26:57

loser a écrit :

euh... quoi? En quoi la diminution du nombre d'acteurs sur un marché permet-il à ses clients d'avoir plus de choix??

Ce qu'ils voulaient dire (enfin je présume) c'est qu'en fusionnant les trois, un annonceur aura accès à l'union des diffuseurs de chacune des marques.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2