Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Bruno Le Maire : « l'IA est une question existentielle pour nos nations »Crédits : DNY59/iStock

Après l'inauguration mercredi de l'Institut Interdisciplinaires d’IA (3IA) Prairie, le ministre était hier matin chez Criteo pour fêter le premier anniversaire de son laboratoire d'intelligence artificielle.

Il n'y a pas été par quatre chemins : « L'intelligence artificielle est une question existentielle pour nos nations. Au 21e siècle, les nations qui pèseront sur la scène internationale seront celles qui maîtriseront l'intelligence artificielle. Les autres seront vassalisées et perdront leur souveraineté ».

Un plan d'investissement de 1,5 milliard d'euros a aussi été évoqué... mais n'a rien de nouveau. Emmanuel Macron l'avait déjà annoncé en avril de l'année dernière, lors de l'annonce du plan du gouvernement sur l'intelligence artificielle, suite à la publication du rapport de Cédric Villani.

« Les financements du programme d'investissement d'avenir, à hauteur de 400 millions d'euros seront consacrés au financement des défis d'innovation, à la fois en amont et aval, ou à des projets industriels dédiés à l'intelligence artificielle. Au total, ce sera un effort dédié d'un milliard et demi d'euros entraînant directement plus de 500 millions d'euros d'investissements privés supplémentaires », affirmait alors le Président. 

9 commentaires
Avatar de Jarodd Abonné
Avatar de JaroddJarodd- 04/10/19 à 09:11:33

« L'intelligence artificielle est une question existentielle pour
nos nations. Au 21e siècle, les nations qui pèseront sur la scène
internationale seront celles qui maîtriseront l'intelligence
artificielle. Les autres seront vassalisées et perdront leur
souveraineté »

Ces autres pourront toujours intégrer l'OTAN pour conserver leur souveraineté :ouioui:

Avatar de ProFesseur Onizuka Abonné
Avatar de ProFesseur OnizukaProFesseur Onizuka- 04/10/19 à 09:21:21

On (l'état) paie la recherche et développement aux riches à leur place, pendant que ceux-ci mettent leur argent dans les paradis fiscaux (Peugeot en Suisse, Renault aux Pays-Bas, Auchan en Belgique...)

La CSG, TVA, TICPE... n'ont pas finit de monter avec eux :roll:

Et qu'en pense l'UE et l'OMC de ces subventions aux riches qui faussent la concurrence entre pays? :mdr:

Avatar de Groupetto Abonné
Avatar de GroupettoGroupetto- 04/10/19 à 09:57:18

Célébrer l'intelligence artificielle chez Criteo, super...

Je suis sûr qu'il y a des domaines plus nobles que le retargeting qui pourraient bénéficier du QI de nos polytechniciens (non, pas la banque :))

Et j'espère surtout que Criteo touchera pas un centime du miyard et demi évoqué dans l'article.

Avatar de TroudhuK Abonné
Avatar de TroudhuKTroudhuK- 04/10/19 à 12:11:04

Quelle blague incroyable. On peut refaire les phrases en remplaçant "intelligence artificielle" par tous les pouvoirs régaliens (monnaie, par exemple), pour aisément conclure que nous sommes vassalisés et sans souveraineté. De quoi parle-t-il. Ah oui d'accord, c'est parce "la nation" pour lui c'est pas la France mais l'UE je suppose.

Avatar de j34n-r0x0r INpactien
Avatar de j34n-r0x0rj34n-r0x0r- 05/10/19 à 13:42:24

Cette nuit j’ai eu la flemme de me concentrer sur les étoiles alors j’ai rejoins un groupe qui disposait d’un bon observateur pour le faire.
Ce matin j’ai eu la flemme de courir pour chasser alors a midi j’ai décidé de mettre les animaux dans des enclos pour courir moins loin.
Cet après-midi j’ai eu la flemme de travailler alors j’ai inventé des machines qui travaillent pour moi.
Ce soir je suis malade mais j’ai la flemme de trouver le remède, la flemme de réfléchir alors j’ai tenté d'inventer l’IA...

Bonne nuit les enfants.:D

Avatar de Eviv_Bulgroz Abonné
Avatar de Eviv_BulgrozEviv_Bulgroz- 05/10/19 à 21:43:27

Comment un continent, presque en avance sur tout et sur tous, peut-il en 2 générations (60 ans) arriver à être à la traine sur tous les sujets ?

J’avoue que c'est un exploit que j'admire... Échouer, c'est un vrai sacerdoce !

Sur l'IA, on est déjà carbonisé. Je parle pas en terme de recherche ou de temps de cerveau, je parle en terme d'application pratique et création de valeur.
Trop tard, trop peu de moyens, trop de chaque pays dans son coin sans penser en terme de mutualisation des moyens et convergence des objectifs au niveau européen...

Marchera pas ! A ce sujet, il suffit de voir le parcours de Luc Julia... Tellement représentatif de ce que nous savons faire !

Avatar de j34n-r0x0r INpactien
Avatar de j34n-r0x0rj34n-r0x0r- 06/10/19 à 09:42:57

Rassure toi on est tellement en retard qu’on a de l’avance sur l’après IA , la preuve : on arrive a faire sans.:D

Avatar de kgersen Abonné
Avatar de kgersenkgersen- 06/10/19 à 13:59:50

ils font quoi les autres avec l'IA qu'on ne sait pas faire en France ? (car il ne faut pas confondre savoir, vouloir et pouvoir).
Y'a tellement de bullshit, media/marketing et 'attrape-nigauds qu'on plein de sous a investir' avec l'IA qu'a un moment faut prendre le temps de faire le tri sérieusement...surtout si on ne connait pas le domaine...

Avatar de Eviv_Bulgroz Abonné
Avatar de Eviv_BulgrozEviv_Bulgroz- 06/10/19 à 14:15:33

Je ne dis pas qu'on ne sait pas faire.
Je dis qu'on est pas en tête de la course. Économiquement surtout. Comme d'habitude, dirais-je.

Même si c'est b(i)aisé, c'est intéressant à lire par exemple :
https://www.datainnovation.org/2019/08/who-is-winning-the-ai-race-china-the-eu-o...

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.