Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Google affirme avoir atteint la suprématie quantique, la publication scientifique rapidement retiréeCrédits : Devrimb/iStock

Selon le Financial Times repris par l'AFP, des chercheurs du géant du Net auraient brièvement publié un article sur un des sites de la NASA. Pour l'instant, aucune explication concernant son retrait n'a été donnée.

Leur ordinateur quantique de 53 qubits (des bits quantiques) aurait ainsi réussi à boucler en un peu plus de trois minutes un calcul qui aurait nécessité 10 000 ans sur le supercalculateur le plus puissant du monde.

On parle de suprématie quantique car la capacité de calcul dépasse largement celle d'un ordinateur traditionnel. Google a pour rappel l'ambition de franchir ce cap depuis longtemps ; c'était d'ailleurs l'un des objectifs de son CPU Bristlecone (72 qubits). Mais le géant du Net pensait alors que 49 qubits pouvaient suffire. 

Ce résultat resterait pour le moment cantonné à un calcul précis, mais il s'agirait  d'une « étape essentielle vers l'informatique quantique à grande échelle », affirmeraient les chercheurs dans la publication supprimée.

Pour Andrew Yang, entrepreneur et candidat à la Maison Blanche en 2020, ce n'est pas tout : « Cela signifie, entre autres choses, qu'aucun code n'est indéchiffrable »… en oubliant le chiffre de Vernam au passage.

Dans tous les cas, nous savions déjà depuis longtemps que l'ordinateur quantique mettrait à mal une partie des systèmes de chiffrement (surtout les asymétriques), mais la relève est déjà en place avec des algorithmes post-quantique en préparation chez de nombreux spécialistes… dont Google depuis plus de trois ans

30 commentaires
Avatar de RévolutioN INpactien
Avatar de RévolutioNRévolutioN- 23/09/19 à 09:15:27
Édité par Vincent_H le 08/11/2019 à 12:44
Avatar de seboquoi Abonné
Avatar de seboquoiseboquoi- 23/09/19 à 09:23:33

Je me considère que FP puisque le premier a, je pense, un problème de respiration.

A-t-on la moindre idée de la raison du retrait précipité de l'article ? Problème de fiabilité des résultats ?

Édité par seboquoi le 23/09/2019 à 09:23
Avatar de Drepanocytose Abonné
Avatar de DrepanocytoseDrepanocytose- 23/09/19 à 09:24:31
Édité par Vincent_H le 23/09/2019 à 10:01
Avatar de misterB Abonné
Avatar de misterBmisterB- 23/09/19 à 09:30:16
Édité par Vincent_H le 23/09/2019 à 10:01
Avatar de dylem29 INpactien
Avatar de dylem29dylem29- 23/09/19 à 09:32:47
Édité par Vincent_H le 23/09/2019 à 10:01
Avatar de sergekaramazov Abonné
Avatar de sergekaramazovsergekaramazov- 23/09/19 à 09:34:37
Édité par Vincent_H le 23/09/2019 à 10:01
Avatar de hellmut Abonné
Avatar de hellmuthellmut- 23/09/19 à 09:47:12

eh ben je vois que certains commentateurs n'ont pas fait que sucer les glaçons ce weekend. c'est du propre.

Avatar de ricozed Abonné
Avatar de ricozedricozed- 23/09/19 à 09:49:00

3 minutes pour boucler un calcul de 10 000 ans ??? sérieux ? par quel miracle ? 
y'a que moi que ça fait halluciner? je veux bien que la miniaturisation accélère les flux et élimine certains problème de consommation / dissipation d'énergie mais là j’aimerai bien une explication pour le néophyte que je suis, et pas du genre, "t'inquiête, c'est du quantique, tu peux pas test !"

Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 23/09/19 à 09:54:30

l'informatique quantique ne fonctionne pas du tout de la même manière que l'informatique "classique".
Un calculateur quantique ne résoudra pas un problème donné parce qu'il est plus puissant mais parce qu'il a une approche différente.

Ce n'est pas juste de la miniaturisation pour gonfler l'existant.

Avatar de Jossy Abonné
Avatar de JossyJossy- 23/09/19 à 10:44:12

Je suis curieux de savoir sur quel type de calcul ce type d'ordinateur est 30 millions de fois plus performant que les plus gros supercalculateurs ! Quand bien même il prend le problème différemment...

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3