Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Le Cobol fête ses 60 ansCrédits : OJO_Images/iStock

Le langage de développement, signifiant « Common Business Oriented Language », a été créé spécifiquement pour les programmes de gestion. Il fête aujourd'hui ses 60 ans.

Le projet a été initié dans le cadre d’une demande du Pentagone : développer un langage indépendant des constructeurs pour les logiciels au sein des administrations. Il fut largement influencé par FLOW-MATIC et COMTRAN.

Moins de six mois ont été nécessaires à sa création, une rapidité qui, couplée à la vision de l’époque, lui ont valu quelques interprétations peu flatteuses de son acronyme, comme « Compiles Only Because Of Luck ».

Le langage est cependant toujours vivant. Comme beaucoup d’autres, il a évolué par étapes majeures. Après la mouture initiale de 1968, d’autres sortent en 74, 85 et 89. C’est cette dernière qui marque un tournant, l’ANSI et l’ISO se penchant sur son cas.

La dernière version date de 2014 et est estampillée ISO/IEC 1989:2014. Les concepts centraux du langage ont évolué avec le temps pour se moderniser. En 2002 avaient ainsi été introduite la programmation orientée objet, accompagnée notamment de l’Unicode et du XML.

Cobol est encore surtout utilisé dans les banques. Bill Curtis, directeur du CISQ (Consortium for IT Software Quality) et l’un des créateurs du CMM (Capability maturity model), indiquait encore en 2013 que le Cobol présentait d’indéniables atouts en sécurité et performances.

44 commentaires
Avatar de Vekin Abonné
Avatar de VekinVekin- 18/09/19 à 09:03:29

Je suis curieux, en quoi Cobol présente "d’indéniables atouts en sécurité et performances" ? C'est un fantasme de développeurs Cobol ou ça correspond à une certaine réalité ?

Avatar de Argonaute Abonné
Avatar de ArgonauteArgonaute- 18/09/19 à 09:15:40

COBOL étant très bordé, on ne peut faire tout et n'importe quoi avec notamment côté système.
C'est dans ce sens qu'il s'est exprimé je pense.

Avatar de tazvld Abonné
Avatar de tazvldtazvld- 18/09/19 à 09:17:33

Pour la sécurité : c'est pas un Jean-Kevin qui vient de lire un tuto sur le SDZ sur comment écrire un hello world en python qui code en Cobol.
Pour la performance : vu le niveau du langage, plus bas, il faut taper dans la langage machine.
:D

Avatar de trash54 Abonné
Avatar de trash54trash54- 18/09/19 à 09:19:39

:8On va fêter ça par une petite compilation du petit dernier fini ce matin :birthday:
:birthday:

Avatar de Vekin Abonné
Avatar de VekinVekin- 18/09/19 à 09:27:53

Argonaute a écrit :

COBOL étant très bordé, on ne peut faire tout et n'importe quoi avec notamment côté système.
C'est dans ce sens qu'il s'est exprimé je pense.

tazvld a écrit :

Pour la sécurité : c'est pas un Jean-Kevin qui vient de lire un tuto sur le SDZ sur comment écrire un hello world en python qui code en Cobol.
Pour la performance : vu le niveau du langage, plus bas, il faut taper dans la langage machine.
:D

Merci !

Peut-on dire que le langage Cobol est le langage le plus vieux encore utilisé de nos jours ?

Avatar de Trit’ Abonné
Avatar de Trit’Trit’- 18/09/19 à 09:30:26

On ressort la blague : dans un lointain futur, un humain est sorti de stase cryogénique et se voit dire “Bonjour. Nous sommes en 9999. Vous connaissez le COBOL ?”.

Avatar de yvan Abonné
Avatar de yvanyvan- 18/09/19 à 09:35:05

Sur la sécurité je ne sais pas, mais sur les perfs, les quelques banques qui ont migré leur code en java ont généralement eu une inflation considérable de leur infra à service rendu équivalent. Genre doublement du nb de serveurs voire pire...

Vekin a écrit :

Peut-on dire que le langage Cobol est le langage le plus vieux encore utilisé de nos jours ?

A cette échelle probablement.

Édité par yvan le 18/09/2019 à 09:36
Avatar de tazvld Abonné
Avatar de tazvldtazvld- 18/09/19 à 09:41:20

Il y a des chances que ce soit en effet le plus vieux encore utilisé en effet.

Historiquement, c'est l'un des premier avec une volonté de faire un langage générique à toutes les machines avec une porté autre que purement R&D et avec un consortium derrière qui en avait l'utilité. Son but était d'être utilisé, il est orientés pour automatisé la gestion de données dans une entreprises ou une administration (le B de COBOL est pour Business).

Avatar de pipoux INpactien
Avatar de pipouxpipoux- 18/09/19 à 09:50:08

C'est aussi un langage dans lequel 889 + 122 peut faire 011 si on taille les zones trop petites, sans compter les pertes de signe si on oublie de signer une zone, etc ... quant aux dates, c'est juste l'enfer, rien n'existe.... Pipoux : 10 ans de Cobol, 2 ans de Pacbase

Avatar de gg40 INpactien
Avatar de gg40gg40- 18/09/19 à 10:07:25

ha ouai. Autant coder en assembleur donc :humour:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5