Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Vérification d’âge, contrôle parental, l’avenir règlementaire des plateformes comme YouTube

Avec la transposition de la directive sur les services de médias audiovisuels, Franck Riester donne un aperçu de ce que vont devenir les plateformes d’hébergement vidéo.

« Nous donnerons à la nouvelle autorité des compétences élargies en matière de protection des publics, quel que soit le mode de diffusion (...). Le CSA veillera à ce que les plateformes de partage de vidéo établies en France, comme Dailymotion, protègent mieux les publics. »

En clair ? « Il pourra exiger des mécanismes de classification ou de notification des contenus ; des dispositifs de vérification d’âge et de contrôle parental ». Dit autrement, YouTube, Dailymotion et les autres ne pourront plus proposer n’importe quelle vidéo à n’importe quel public et n’importe quel horaire. 

« Cette compétence sera complémentaire au dispositif de retrait des contenus haineux qui lui sera accordé par la proposition de loi Avia, en cours d’adoption ». Le texte interdit en effet aux plateformes de mettre à disposition des mineurs des contenus pornographiques ou violents. 

« Avec cette régulation nouvelle, étendue et assouplie, nous voulons mettre fin à l’idée qu’Internet serait une zone de non-droit ». Une idée chaque jour contestée par la jurisprudence ou l’empilement législatif.

8 commentaires
Avatar de OB Abonné
Avatar de OBOB- 16/09/19 à 08:55:46

Le CSA veillera à ce que les plateformes de partage de vidéo établies en France, comme Dailymotion, protègent mieux les publics

Hum.... quelqu'un utilise encore dailymotion aujourd'hui ? 
Ca risque de pas continuer...

=> Plus généralement, imposer "quelque chose" à une boite franco-française c'est juste favoriser les boites étrangères, surtout YT.

Pour rien ! Sur DM il y a déjà assez peu de vue, et là on va leur rajouter des contraintes (classification, vérification d'age,...) qui, *même* pour la population non concernée seront des entraves supplémentaires qui feront que les gens iront là où il n'y a pas ces contraintes. Même pour regarder des vidéo non sensible !

Par contre, youtube et autres ne seront pas touchés. Et je parle même pas des sites appartenant à Mindgeek, qui s'en foutront complètement de nos petites administrations franco-française.

Pour moi tout cela participe à un effort désespéré pour faire revenir le public français devant la boitakon entre 20h30 et 22h.

Avec cette régulation nouvelle, étendue et assouplie, nous voulons mettre fin à l’idée qu’Internet serait une zone de non-droit

De non-droit, non. Mais de non-droit français, je pense que oui.
Le problème c'est que c'est le droit le plus laxiste qui s'appliquera - je vois pas les FAI français dépeerer Google parce que YT respecte pas les injonctions du CSA , et faire de grands gestes grandiloquents dans son coin ne changera rien. 

A mon sens la seule chose qui marcherais , ce serait une sorte de "charte" , signé par tous les FAI et les opérateurs (comme mindgeek entre autre) et ptet aussi les navigateurs & players , pour s'accorder sur des pratiques communes trans-nationales , à la manière de ce qui se fait déjà sur le net. Le risque étant de voir une scission entre "l'internet PUR" et l'internet underground (non "charté") , qui seront raccordé via des VPN ou du TOR car les opérateurs seront plus directement en relation de routage.

 

Avatar de Boris Vassilieff Abonné
Avatar de Boris VassilieffBoris Vassilieff- 16/09/19 à 09:57:45

Parfait, Google sera ravi d'obliger à se connecter pour nous pister plus finement sur Youtube

Avatar de hwti Abonné
Avatar de hwtihwti- 16/09/19 à 10:56:50

J'ai du mal à voir ce qu'il y aurait d'assoupli dans cette régulation...
S'il veut mettre fin à "l'idée qu'Internet serait une zone de non droit", à part en communiquant et en augmentant les moyens de la justice je vois mal comment faire. On ne peut pas soutenir un côté que ce n'est qu'une idée, et de l'autre qu'il faut des lois supplémentaires !

Avatar de sephirostoy Abonné
Avatar de sephirostoysephirostoy- 16/09/19 à 11:24:17

C'est beau le web de 2019 : pour accéder à un contenu, il faut passer un champ de mines :

  • La popup d"utilisation de cookies
  • La popup de classification
  • La popup de connexion
  • La popup d'abonnement
  • Le tout saupoudré de pubs et de redirection à la mord moi le nœud

Les extensions type ad-blocker et autres scripts d'automatisation de clic ne sont pas près de disparaitre.

Avatar de Gawked Abonné
Avatar de GawkedGawked- 16/09/19 à 11:58:30

Qu’est-ce c’est que cette haine soudaine contre le porn

Avatar de tmtisfree Abonné
Avatar de tmtisfreetmtisfree- 16/09/19 à 13:36:14

« Avec cette régulation nouvelle, étendue et assouplie, nous voulons mettre fin à l’idée qu’Internet serait une zone de non-droit ». Une idée chaque jour contestée par la jurisprudence ou l’empilement législatif.

C'est tellement vrai que ça ressemble à du Marc Rees...

Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 16/09/19 à 17:31:02

Vivement le touché rectal et la vérification ADN pour pouvoir matter une vidéo de chatons...:fr:

Avatar de anonyme_7c080d0b57a30a99451672cfc228f71f INpactien

Gawked a écrit :

Qu’est-ce c’est que cette haine soudaine contre le porn

Ce n'est que pour les enfants.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.