Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Google : les liens « nofollow » évoluent, « sponsored » et « ugc » désormais disponiblesCrédits : relif/iStock

Le moteur de recherche rappelle que « l'attribut "nofollow" permet aux webmasters de donner l'instruction suivante aux moteurs de recherche : "ne suivez pas les liens sur cette page" ou "ne suivez pas ce lien spécifique" ». Désormais, il propose plus de granularité avec « sponsored » et « ugc ».

Le premier ne réserve aucune surprise, il s'agit d'indiquer clairement les liens mis en place « dans le cadre de publicités, de parrainages ou d'autres accords payants ». Le second, ugc pour « User Generated Content », permet d'identifier des liens ajoutés par des tiers, dans des commentaires par exemple. 

Les attributs de lien sponsorisé, ugc et nofollow « sont traités comme des indications sur les liens à prendre en compte ou à exclure dans la recherche ». D'autres « signaux » sont également analysés pour prendre la décision de suivre ou non ce genre de lien. 

Google s'explique sur ce changement important : « Pourquoi ne pas ignorer complètement ces liens, comme ce fut le cas avec nofollow ? Ils contiennent des informations précieuses qui peuvent nous aider à améliorer la recherche, comme la manière dont les mots contenus dans les liens décrivent le contenu vers lequel ils pointent ».

Google précise qu'il n'est pas nécessaire de changer les anciennes balises. De même, l'utilisation de rel="sponsored" n'est pas obligatoire pour les liens sponsorisés, mais recommandée : « "sponsored" est préférable, mais "nofollow" est acceptable ».

Enfin, plusieurs balises peuvent être utilisées en même temps, par exemple avec rel="nofollow ugc" pour des questions de rétrocompatibilité. Une foire aux questions est disponible par ici

7 commentaires
Avatar de Zone démilitarisée Abonné
Avatar de Zone démilitariséeZone démilitarisée- 11/09/19 à 11:01:56

Beaucoup de "ugc" sur Allociné

Avatar de kampuchea Abonné
Avatar de kampucheakampuchea- 11/09/19 à 13:17:08

Je suis assez curieux, d’où sortent-ils tout ça ?

 J’ai farfouillé du côté de la MDN, du WhatWG, microformats et même du W3 et, soit j’ai mal cherché, soit y’a rien …
 https://developer.mozilla.org/en-US/docs/Web/HTML/Link_types,https://html.spec.whatwg.org/multipage/links.html#linkTypes,http://microformats.org/wiki/existing-rel-values#HTML5_link_type_extensions,https://www.w3.org/TR/WD-html40-970917/struct/links.html#linktype)

Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 11/09/19 à 13:58:25

C'est Google qui décide des attributs utilisables désormais ? :keskidit:

Avatar de Kwacep Abonné
Avatar de KwacepKwacep- 11/09/19 à 14:39:12

Quand tu as 64% de part de marché de navigateur et 92% de part de marché du moteur de recherche, tu fais ce que tu veux, les autres suivent sans rechigner pour ne pas tomber encore plus bas.

Avatar de kampuchea Abonné
Avatar de kampucheakampuchea- 11/09/19 à 15:15:46

Je dis pas le contraire, mais avant ils le faisaient dans le cadre du WhatWG. C’est étrange cette manière de contourner un groupe de travail qu’ils avaient pourtant contribuer à créer

Avatar de Kevsler INpactien
Avatar de KevslerKevsler- 11/09/19 à 15:18:25

Étrange... Étrange... C'est habituel, chez Google :p

Avatar de gg40 INpactien
Avatar de gg40gg40- 11/09/19 à 15:33:16

AMP est bien pire que qq attributs html crée à l'arrache :(
Tous les gros navigateurs en ont pour aller plus vite que la musique (la normalisation, W3C tousça).

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.