Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
To Do rénove son interface, le créateur de Wunderlist veut racheter son ancienne application

Depuis que Microsoft a racheté Wunderlist, il enrichit To Do et transfère peu à peu les fonctions. L’équipe originale de Wunderlist ne travaille plus que sur To Do, l’application étant à peu près au niveau de son modèle désormais, avec quelques bonus.

Microsoft remanie donc l’interface. To Do – qui a au passage a perdu le tiret dans son nom – n’affiche plus de gros en-tête personnalisable, libérant de la place pour les listes. En contrepartie, les thèmes sont plus nombreux et on retrouve d’ailleurs les fonds de Wunderlist (dont la fameuse tour TV de Berlin). Chaque liste peut avoir son propre thème.

Les éléments de liste changent eux aussi légèrement de design. Ils se détachent davantage du fond et s’affichent dans leurs propres rectangles aux angles désormais (un peu) arrondis. Enfin, l’icône de l’application évolue pour s’aligner avec les nouveaux canons de Microsoft, qui ont débuté pour rappel avec Office.

Ces changements sont en cours de déploiement et concernent toutes les versions de l’application : Android, iOS, macOS, Windows et web. À noter que la version iOS recevra bientôt un mode sombre, seule mouture actuellement à ne pas l’avoir encore.

Parallèlement, le créateur de Wunderlist, Christian Reber, a tweeté très sérieusement qu’il était désireux de racheter Wunderlist. Il propose à Microsoft de récupérer l’application, l’éditeur pouvant garder l’équipe.

Tout le monde serait alors « content » : Microsoft a To Do, lui récupère Wunderlist et les utilisateurs aimant cette dernière ne la voient pas disparaître. Elle est en effet condamnée à plus ou moins court terme avec la montée en puissance de To Do.

Reber promet, en cas de succès, de rendre l’application libre et gratuite. Il envisage déjà des fonctions supplémentaires comme les dossiers partagés et la collaboration entre équipes.

Il dit ne pas regretter le rachat par Microsoft, mais aimerait désormais que Wunderlist ne disparaisse pas. Il est vrai que l’application se montrait particulièrement efficace et véloce dans son domaine.

3 commentaires
Avatar de neo13006 INpactien
Avatar de neo13006neo13006- 10/09/19 à 09:24:54

Typique.
Le gars vend son œuvre pour l'argent, puis une fois riche réalise qu'il a besoin de combler son énorme égo alors il veut aussi (sans rendre l'argent faut pas déconner) récupérer ce qu'il a vendu.
:windu:

Avatar de Derived Abonné
Avatar de DerivedDerived- 10/09/19 à 09:45:40

Je vois pas pourquoi Microsoft le laisserai racheter son appli...

Je veux dire, ça revient a vendre une application concurrente sur un domaine ou il risque de pas de problème d'abus de position dominante...

Avatar de monpci INpactien
Avatar de monpcimonpci- 10/09/19 à 10:07:53

sans être utilisateur régulier a chaque fois que je regarde j'ai toujours l'impression que ms todo a toujours du retard

enfin cette news me permettra de remettre mon nez dedans

enfin c'est comme one-note je le trouve pas intuitif j'arrive pas a l'utiliser de maniere pratique

Édité par monpci le 10/09/2019 à 10:10
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.