Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
LDLC : 103,7 M€ de chiffre d'affaires, en baisse de 4,9 %, la vente du siège social finalisée

Sur le premier trimestre de son année fiscale précédente (2018-2019), le groupe avait enregistré 109,1 millions d'euros. C'est toujours mieux qu'en 2017-2018 où il n'était question que de 100,8 millions. Pour rappel, le rachat de Materiel.net a été finalisé encore avant, en mars 2016.

Le groupe affirme que « ce premier trimestre bénéficie d’un retour à la croissance pour les activités BtoC, à l’exception de Materiel.net ». Ce dernier perd 8,6 millions d'euros de chiffre d'affaires pour arriver à 17,7 millions au premier trimestre.

De son côté, « le réseau des boutiques LDLC.com poursuit son développement avec une progression des ventes de + 13 % », pour atteindre 14 millions d'euros au premier trimestre 2019 (47 magasins), contre 12,4 millions un an auparavant (31 magasins).

Pour quasiment 50 % de boutiques en plus, le chiffre d'affaires ne progresse donc que de 13 % : de 0,4 million d'euros en 2018, le revenu moyen par boutique est passé à 0,23 million d'euros seulement. 

« Au total, en incluant Materiel.net, l'activité BtoC enregistre un chiffre d'affaires de 65,3 millions d'euros au 1er trimestre 2019-2020, contre 71,7 millions un an plus tôt ». L'activité BtoC hors boutiques est donc de 51,3 millions d'euros au premier trimestre 2019, alors qu'elle était de 59,3 millions un an plus tôt. 

Après son entrepôt de Nantes en juin, la société finalise la cession des murs de son siège social à Limonest pour 32,3 millions d'euros : « cette cession permet de générer 11,4 millions d'euros de cash net de frais divers et une réduction de l’endettement financier de 19,1 millions d'euros ».

Avec la vente de son entrepôt nantais, les deux opérations « engendrent une réduction de l’endettement financier net du Groupe LDLC de 41 millions d'euros avant impact fiscal de ces opérations ». Il était pour rappel de 61,5 millions au 31 mars 2019 et de 52,4 millions au 31 mars 2018. 

2 commentaires
Avatar de Axonefr Abonné
Avatar de AxonefrAxonefr- 02/09/19 à 19:39:50

Pour moi en tant que consommateur, le rachat de materiel.net ne s'est pas bien passé.

Tout d'abord, je trouve que les prix ont augmenté, surtout les cartouches d'encre HP.

Ensuite, alors que j'étais déjà client pour eux et que je commandais régulièrement, ils ont tout d'un coup demandé un nombre conséquent de justificatifs (alors que ma commande était comme d'habitude) : copie de carte d'identité, copie de la carte bancaire, justificatif de domicile, etc... Le tout a envoyer par email !  Pour ma sécurité numérique, j'ai bien évidemment refuser cela : imaginez un employé malhonnête ou un pirate qui accède à cela...

Malgré mes tentatives de négociation, materiel.net n'a rien voulu savoir, ils m'ont juste dit que grâce à cela, ils ont fait chuter leur taux de fraude. Dans mon cas, ils ont également perdu un client régulier.

Ils ne m'ont plus jamais recontacté, c'est que je ne leur manque pas. Ben... c'est réciproque du coup.

Avatar de Fab'z INpactien
Avatar de Fab'zFab'z- 03/09/19 à 05:45:51

Moi j'y vais plus, ya moins de références qu'avant, les fiches sont moins complète et moins de critère de recherche. Le tout dans une interface identique à ldlc qui est bien moins pratique qu'avant

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.