Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Amazon accusée de vendre des produits dangereux via sa marketplaceCrédits : zlisjak/iStock

Le Wall Street Journal publie une longue enquête sur ce qu'il présente comme un « marché aux puces ». Nos confrères y ont trouvé des jouets contenant du plomb, des casques de protection ne respectant pas les normes de sécurité, des médicaments, etc. La liste est aussi longue qu'inquiétante.

Amazon a rapidement répondu à nos confrères par le biais d'un billet de blog où il se présente comme... « la société la plus centrée sur le client de la planète ». Le revendeur affirme avoir investi 400 millions de dollars en 2018 pour assurer la protection de ses clients et bloqué plus de trois milliards de produits suspects. Mais surtout, le géant américain ne semble pas contester les conclusions de l'enquête de nos confrères.

En France il y a un exemple frappant depuis plusieurs semaines déjà : le smartphone Leagoo S8 est toujours disponible sur le marketplace d'Amazon alors qu'il est interdit à la vente depuis plusieurs semaines, suite à une demande de l'ANFR. Amazon n'est pas le seul, puisqu'on le trouve également sur la marketplace de Cdiscount par exemple. 

1 commentaire
Avatar de David.C Abonné
Avatar de David.CDavid.C- 01/09/19 à 15:01:46

Amazon vendeur ou vendeur sur amazon?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.