Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Pour rassurer les annonceurs, YouTube France intègre la mesure d’audience de Médiamétrie

La plateforme de streaming explique qu'elle sera la première du genre « à être intégrée au sein de la mesure d’audience Internet Vidéo 3 écrans (ordinateur, mobile, tablette) de Médiamétrie ». Une annonce principalement là pour jouer la carte de la transparence sur son audience et rassurer les annonceurs.

Ils pourront « quantifier la consommation de contenus vidéo sur YouTube et ainsi la comparer aux autres acteurs de la vidéo déjà présents au sein de cette mesure ». Des mesures similaires avaient déjà été prises en Allemagne et aux États-Unis au cours des dernières années. 

YouTube en profite pour donner quelques chiffres sur son audience en France. La plateforme revendique 46 millions de visiteurs uniques et 300 chaînes à plus d'un million d'abonnés. Elles étaient deux fois moins nombreuses il y a deux ans et seulement 10 à dépasser ce palier en 2014.

Au niveau mondial, l'audience passe à 2 milliards d'utilisateurs par mois. Chaque minute, 500 heures de vidéo sont mises en ligne et un milliard d'heures de vidéo sont visionnées chaque jour. 

2 commentaires
Avatar de Inny Abonné
Avatar de InnyInny- 05/07/19 à 11:42:14

Chaque minute, 500 heures de vidéo sont mises en ligne

Et le CSA devra toutes les vérifier pour approbation. :ouioui:

Avatar de Jossy Abonné
Avatar de JossyJossy- 08/07/19 à 19:40:11

Intéressants les chiffres !
Chaque jour, 80 ans de vidéo sont mis en ligne.
Chaque minute, 80 ans de vidéo sont visualisés.  

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.