Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Alexa : Amazon confirme conserver des données même après suppression des enregistrements

Par défaut, le géant du Net garde sans limite de durée l'ensemble des fichiers audio et des retranscriptions associées à vos demandes (c'est également le cas avec Google Assistant). Sur cette page, il est possible de supprimer des enregistrements individuellement ou de manière plus globale. 

Mais cette suppression ne concerne pas forcément l'ensemble des traces laissés : « Nous supprimons déjà ces retranscriptions de tous les systèmes de stockage principaux d’Alexa et nous nous efforçons de faire en sorte qu'elles ne restent pas dans un autre système de stockage d’Alexa ». Bref, la suppression n'est pas forcément totale, comme le rapporte The Verge en se basant sur une réponse d'Amazon à un sénateur.

Ce n'est pas tout : «  Nous ne stockons pas la version audio de la réponse d’Alexa. Nous pouvons toujours conserver d’autres interactions d'Alexa avec les clients, y compris des actions menées par Alexa en réponse à une demande ».

Pour se justifier, Amazon explique que les clients demandant à Alexa de rappeler un anniversaire ou un autre événement ne souhaiteraient pas qu'effacer le fichier audio supprime les actions associées. Il serait en fait préférable que l'assistant prévienne l'utilisateur et lui laisse le choix. 

Vous en voulez encore ? Les interactions effectuées avec une skill peuvent être mises de côté par les développeurs.

22 commentaires
Avatar de crocodudule INpactien
Avatar de crocodudulecrocodudule- 04/07/19 à 08:37:00

La CNIL Irlandaise va dire aux autres; "ne bougez pas pendant le jingle c'est moi l'autorité chef de file, je me charge de lui faire les gros yeux, vous pouvez pendant ce temps aller taper sur des entreprises européennes"  :dd:

Édité par crocodudule le 04/07/2019 à 08:38
Avatar de Anony Abonné
Avatar de AnonyAnony- 04/07/19 à 09:29:59

La population n'est donc pas opposée par principe à la dicature et à la surveillance. Il suffit juste de lui faire passer la pilulle via un joli emballage, un marketing bien rôdé et la promesse d'un progrès dans sa vie (pouvoir faire des actions à la voix).

Édité par yope7 le 04/07/2019 à 09:34
Avatar de mopi56 Abonné
Avatar de mopi56mopi56- 04/07/19 à 09:30:39

Je suis si surpris :eek:

Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 04/07/19 à 09:57:07

Je suis entièrement rassuré, tout va bien :troll:

Avatar de Jarodd Abonné
Avatar de JaroddJarodd- 04/07/19 à 10:07:45

"Echange vie privée de toute la famille contre la possibilité de ne pas lever son gros cul pour allumer la lumière" :yes:

Avatar de choukky INpactien
Avatar de choukkychoukky- 04/07/19 à 10:26:53

Jarodd a écrit :

"Echange vie privée de toute la famille contre la possibilité de ne pas lever son gros cul pour allumer la lumière" :yes:

:troll: Prochaine étape : Prendre un roumain pour parler à sa place. :dd:

Édité par choukky le 04/07/2019 à 10:27
Avatar de Carpette INpactien
Avatar de CarpetteCarpette- 04/07/19 à 11:35:28

Sauf qu'on parle d'une boite privée et non d'un état, il s'agit de commerce purement.

Avatar de Anony Abonné
Avatar de AnonyAnony- 04/07/19 à 11:45:27

Le cas des produits et services Google, Amazon et autres démontre qu'un grand nombre de personnes est prêt à vendre une part de sa vie privée (et par extension celle de leur entourage sans que ce même entourage soit d'accord).  Combien de temps avant qu'on ne se mettre à vendre une part de sa liberté ?

Avatar de tpeg5stan Abonné
Avatar de tpeg5stantpeg5stan- 04/07/19 à 11:47:00

Quelle horreur, et ça n'a l'air de gêner personne.

Avatar de Macarie Abonné
Avatar de MacarieMacarie- 04/07/19 à 12:01:49

yope7 a écrit :

Le cas des produits et services Google, Amazon et autres démontre qu'un grand nombre de personnes est prêt à vendre une part de sa vie privée (et par extension celle de leur entourage sans que ce même entourage soit d'accord).  Combien de temps avant qu'on ne se mettre à vendre une part de sa liberté ?

C'est malheureusement déjà fait, suffi de voir les loi liberticide qui passe au nom de la sécurité.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3