Cambridge Analytica : un million d’euros d’amende pour Facebook, en Italie

La « Garante per la protezione dei dati personali », équivalent italien de la CNIL, vient d’infliger une amende d’un million d’euros à Facebook, pour des infractions en lien avec l’affaire Cambridge Analytica. Pour mémoire, cette société britannique avait siphonné, par le biais d’une application accessible via le célèbre réseau social, les données de 87 millions d'internautes sans leur consentement.

Après investigation, il a ainsi été établi que 57 Italiens avaient téléchargé la fameuse application, ce qui avait permis à cette dernière d’absorber, par le jeu des « amis », des données relatives à plus de 214 000 autres Italiens.

La CNIL italienne a jugé que la société de Mark Zuckerberg s’était rendue coupable de plusieurs manquements, relatifs notamment au consentement des individus et aux informations à leur fournir quant à la collecte de leurs données.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !