Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Collecte téléphonique : la NSA prise à nouveau la main dans le sacCrédits : EFF (licence CC-BY 3.0)

En mai 2018, la NSA annonçait la suppression d’une base de données contenant 600 millions d’enregistrements téléphoniques américains.

À l’époque, l’agence avait expliqué qu’il s’agissait d’une erreur : les opérateurs de téléphonie avaient collecté ces données sans avoir l’autorisation. Selon la NSA, le problème avait été identifié et corrigé. Il ne devait donc pas se reproduire.

Selon toutefois un rapport de l’ACLU (American Civil Liberties Union), des collectes ont eu lieu en novembre 2017, février 2018 et… octobre 2018. La troisième se serait donc produite plusieurs mois après l’effacement des 600 millions d’enregistrement et le mea culpa de l’agence.

On ne connait pas encore l’origine de ce troisième lot. Soit le problème détecté n’a pas été correctement corrigé, soit de nouveaux problèmes sont apparus.

Le constat est d’autant plus surprenant que fin avril, la NSA recommandait officiellement au gouvernement américain d’arrêter ce programme de collecte. Selon le Wall Street Journal qui rapportait alors ces propos, des sources révélaient que les bénéfices étaient loin de compenser les difficultés techniques et juridiques de l’opération.

Pour Patrick Toomey en tout cas, avocat à l’ACLU, ces nouveaux documents « confirment que ce programme de surveillance est au-delà de toute rédemption et un désastre pour la vie privée et les libertés civiles ».

5 commentaires
Avatar de rafale30 INpactien
Avatar de rafale30rafale30- 27/06/19 à 10:06:20

 - Hey john ! Comment peut on faire croire au gens qu'on ne fait que des bonnes choses ?
 - Hey jack ! En leur disant directement, on s'en fou de la vérité, il l'a croiront de toute manière. We are the United State baby !

Avatar de Arkeen Abonné
Avatar de ArkeenArkeen- 27/06/19 à 11:55:43

On ne connait pas encore l’origine de ce troisième lot. Soit le problème
détecté n’a pas été correctement corrigé, soit de nouveaux problèmes
sont apparus.

Soit c'était pas une erreur et ils s'en balek.
Perso, je penche pour cette 3e hypothèse.

Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 27/06/19 à 15:14:12

Mais qui peut croire un seul instant que la NSA (les USA en général) ont fait amende honorable après Snowden ?
Quand je pense qu'ils font la morale à Huawei....
Ce pays me dégoûte vraiment.

Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 27/06/19 à 16:31:43

N'ayez pas peur, on s'occupe de tout...

Avatar de OlivierJ Abonné
Avatar de OlivierJOlivierJ- 28/06/19 à 09:57:34

"Drôle" ce genre de réaction primaire.

C'est quasiment le seul pays dont on arrive à connaître autant les pratiques d'espionnage (à se demander comment ils arrivent à garder vraiment des secrets, en tous cas à part quelques mois).
Pour tous les autres (dont la France), on en sait très peu, et je ne suis pas sûr que ce soit bien différent. Et je ne parle même pas de pays non démocratiques.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.