Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Google permet de purger automatiquement l'activité web tous les 3 ou 18 moisCrédits : Bulat Silvia/iStock

Google déploie depuis cette nuit de nouveaux contrôles de vie privée sur le web et dans les applications Android et iOS, cette fois liés à la géolocalisation.

Depuis la page « Mon activité », en plus du classique effacement manuel, l’internaute peut désormais choisir entre deux possibilités supplémentaires : l’effacement automatiquement au bout de 3 ou 18 mois. Une fourchette si large qu’elle ressemble davantage du râteau.

Notez que cette section est différente de l’historique des positions proprement dit. Le panneau en question est celui agrégeant « votre activité sur les sites et les applications Google, y compris les informations associées comme le lieu, afin d'accélérer vos recherches, de vous proposer de meilleures recommandations et de personnaliser davantage votre expérience sur les services Google, tels que Maps, la recherche Google ».

On peut désactiver entièrement cette activité, coupant court à toute synchronisation des données. Cependant, de nombreux utilisateurs se servent justement des produits Google pour la continuité des informations entre les appareils et services. Exemple typique, l’historique de Chrome ne serait plus commun aux appareils.

La nouvelle capacité avait cependant été promise pendant la dernière conférence en mai. Google ne l’a évidemment pas dit en ces termes, mais on ne peut qu'y voir une réaction à la pression ambiante sur la vie privée, qui s’accentue largement ces derniers temps. Le « virage » qu’entreprend Facebook en est également un symptôme.

6 commentaires
Avatar de Gersho INpactien
Avatar de GershoGersho- 27/06/19 à 10:07:32

Purger pour de vrai ou alors google garde une copie ?

Avatar de dvr-x Abonné
Avatar de dvr-xdvr-x- 27/06/19 à 10:18:28

Ils ont trois mois pour faire la copie :transpi:

Avatar de NI Abonné
Avatar de NINI- 27/06/19 à 13:43:53

Je dirai même plus : nous on y a plus accès mais Gogole en garde une copie :francais: :francais: :francais:

Avatar de NI Abonné
Avatar de NINI- 27/06/19 à 13:50:48

Tant de boite se moque OUVERTEMENT de la loi info & liberté et du RGPD :

  • CDISCOUNT : mail + courrier demandant suppression du compte : aucune action

  • FNAC. com : on supprime pas le compte mais on renomme l'identifiant : xxx@gmail.com devient xxx@gmail.com.SUP dans leur système...

  • GOOGLE : laissez-moi rire...

    Les sanctions drevraient être systématiques et lourdes mais que fait la CNIL : rien.

Édité par NI le 27/06/2019 à 13:54
Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 27/06/19 à 15:10:51

NI a écrit :

Tant de boite se moque OUVERTEMENT de la loi info & liberté et du RGPD :

  • CDISCOUNT : mail + courrier demandant suppression du compte : aucune action

  • FNAC. com : on supprime pas le compte mais on renomme l'identifiant : xxx@gmail.com devient xxx@gmail.com.SUP dans leur système...

  • GOOGLE : laissez-moi rire...

    Les sanctions drevraient être systématiques et lourdes mais que fait la CNIL : rien.

Ben faut porter plainte systématiquement. :yes:

Avatar de cjean INpactien
Avatar de cjeancjean- 01/07/19 à 09:56:10

certaines données doivent être légalement conservée (mais pas afficher dans les interfaces) pendant 1 an. C'est notamment le cas de l'adresse email.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.