Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Firefox va se servir de BITS sous Windows pour ses mises à jour

Mozilla se prépare à changer la manière dont les mises à jour s’effectuent pour Firefox sous Windows.

À compter de la prochaine version (68), le navigateur va se servir de BITS (Background Intelligent Transfer Service) pour la récupération des mises à jour. Ce service de Microsoft est notamment utilisé pour Windows Update, est asynchrone et peut reprendre les transferts interrompus.

L’éditeur veut fluidifier l’installation des mises à jour en leur permettant de s’effectuer en tâche de fond. Principal avantage : la sécurité. Le mécanisme évite ainsi que Firefox ait à s’ouvrir pour télécharger la nouvelle version, sachant qu’elle ne pourra pas s’installer tant que le navigateur n’aura pas été redémarré. Un risque en cas de vulnérabilités critiques à colmater au plus vite.

Dans un premier temps, le changement n’aura pas d’effet puisque le code pour appeler BITS se trouvera dans le binaire de Firefox lui-même. Il devra donc être ouvert pour s’en servir, mais les développeurs pourront en vérifier le comportement.

Plus tard, Mozilla introduira un véritable Update Agent indépendant, capable de communiquer avec BITS en tant qu’intermédiaire, même quand le navigateur sera fermé. Le changement devrait particulièrement profiter aux utilisateurs ayant une connexion lente et/ou n’étant pas familiarisés avec les processus de mise à jour.

Il ne devrait par contre pas plaire à ceux maîtrisant parfaitement leur machine et qui regretteront peut-être qu’un nouvel agent vienne résider en mémoire. En outre, comme mentionné dans un document expliquant le mécanisme, les utilisateurs de proxy pourraient rencontrer des difficultés.

Si vous utilisez déjà la bêta de Firefox 68, une version Dev ou Nightly, vous trouverez le réglage app.update.BITS.enabled dans le about:config. En le basculant sur True et après un redémarrage, Firefox se servira de BITS pour ses mises à jour.

26 commentaires
Avatar de Buffort Abonné
Avatar de BuffortBuffort- 26/06/19 à 08:30:48

J'espère que c'est désactivable pour ceux qui utilisent un gestionnaire de paquet sous windows ...

Avatar de darkweizer Abonné
Avatar de darkweizerdarkweizer- 26/06/19 à 08:44:22

Next Inpact a écrit :

Il ne devrait par contre pas plaire à ceux maîtrisant parfaitement leur machine et qui regretteront peut-être qu’un nouvel agent vienne résider en mémoire. En outre, comme mentionné dans un document expliquant le mécanisme, les utilisateurs de proxy pourraient rencontrer des difficultés.

Bah du coup, un app.update.BITS.enabled à false et on utilisera plus le BITS non?!

Édité par darkweizer le 26/06/2019 à 08:44
Avatar de LostSoul Abonné
Avatar de LostSoulLostSoul- 26/06/19 à 08:51:01

les update agents ou la plaie de Windows ...

Avatar de dylem29 INpactien
Avatar de dylem29dylem29- 26/06/19 à 08:51:09

Encore un truc à désactiver au démarrage, comme l'outil de maintenance Firefox. :D

Avatar de Otiel Abonné
Avatar de OtielOtiel- 26/06/19 à 08:58:44

Je croyais qu'il y avait déjà un service pour gérer les mises à jour ?

https://i.imgur.com/0qZAPJj.png

Avatar de damaki Abonné
Avatar de damakidamaki- 26/06/19 à 09:18:51

+1
Vivement que crosoft se sorte les doigts et ponde un standard potable pour les mises à jour logicielles, avec juste une API ou un fichier à exposer. C'est pas comme si le problème était pas résolu depuis des lustres sur un tas d'autres OS.

Avatar de bilbonsacquet Abonné
Avatar de bilbonsacquetbilbonsacquet- 26/06/19 à 09:28:31

Otiel a écrit :

Je croyais qu'il y avait déjà un service pour gérer les mises à jour ?

Le but est de ne pas installer de service en plus, mais d'utiliser ce qui est déjà présent dans le système. C'est plus simple pour les administrateurs système, surtout que l'on peut paramétrer le navigateur via les GPO depuis quelques versions.

Enfin c'est valable sous Windows, car sur Mac & Linux, la gestion est différentes.

Avatar de noks Abonné
Avatar de noksnoks- 26/06/19 à 09:37:24

Que je suis heureux avec le gestionnaire de paquets sur Manjaro ... Un jour peut être sous windows ...

Avatar de ultrariri INpactien
Avatar de ultraririultrariri- 26/06/19 à 10:00:10

damaki a écrit :

+1
Vivement que crosoft se sorte les doigts et ponde un standard potable pour les mises à jour logicielles, avec juste une API ou un fichier à exposer. C'est pas comme si le problème était pas résolu depuis des lustres sur un tas d'autres OS.

"Un tas d'autres OS" ça veux dire uniquement Linux, en fait. Les gestionnaires de package sont effectivement capable d'aller chercher ailleurs que les repos de l'éditeur.

Sur macOS si tu ne passes pas par le MacAppStore t'es marron pour avoir des mises à jour automatiques sans agent. Ou alors tu m'expliques comment faire ?

Sous Windows c'est la même histoire avec Microsoft Store : donc vivement que les éditeurs se sortent les doigts et s'adaptent au standard Windows en utilisant les API à disposition ;)

Avatar de Jossy Abonné
Avatar de JossyJossy- 26/06/19 à 11:03:46

Bientôt Firefox mis à jour grâce à Windows Update ? :troll:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3