Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Capgemini va lancer une OPA pour racheter Altran, une opération à 5 milliards d'euros

Les deux sociétés annoncent « avoir conclu un accord de négociations exclusives en vue de l’acquisition par Capgemini d’Altran dans le cadre d’une OPA amicale à 14 euros par action Altran, payables en numéraire ».

Le montant de la transaction est de 3,6 milliards d'euros, auxquels il faut ajouter 1,4 milliard de dette financière, soit un total de 5 milliards. « Il est prévu que celui-ci soit refinancé au moyen de la trésorerie disponible pour 1 milliard d’euros, et le solde par endettement principalement sous forme d’émissions obligataires ».

Le nouveau groupe revendique un chiffre d'affaires de 17 milliards d'euros avec plus de 250 000 employés. Les ambitions de Capgemini suite à ce rachat sont détaillées par ici. La finalisation de ce rachat est envisagée d’ici la fin de l’exercice 2019.

Les deux conseils d'administration ont déjà approuvé à l'unanimité cette OPA.

6 commentaires
Avatar de TexMex Abonné
Avatar de TexMexTexMex- 25/06/19 à 09:39:34

C'est les salariés qui vont être content.  2 boites à viande qui fusionnent (ou se rachètent) ça sent toujours le roussi pour les employés. Remarque il feront un joli plan de départ volontaire. Quoique les salaires étant toujours bien au plancher pour les plus nombreux le chèque risque de ne pas être très gros.

 
 

Avatar de sirchamallow Abonné
Avatar de sirchamallowsirchamallow- 25/06/19 à 10:44:57

Déjà que la plupart des devs et maintenant sysadmin se barre masse vers les startup car mal payés depuis des années, je me demande encore sur quel activités ils vont encore pouvoir faire du beurre. Le support IT ?

Avatar de jeryagor Abonné
Avatar de jeryagorjeryagor- 25/06/19 à 10:52:39

Capgemini est déjà une grosse boîte, ça va faire un sacré monstre dans le monde des ESN...

Avatar de inextenza Abonné
Avatar de inextenzainextenza- 25/06/19 à 13:38:49

T'inquiète, il n'y aura que très peu de postes en doublon: il y a des silos d'activité dans lesquelles il y a des agences qui diffusent à des clients. Les consultants sont à des missions, et pour eux, ça ne changera strictement rien. A part peut-être un CE un peu plus puissant.
De toute façon, le turn-over n'a pas besoin d'une fusion pour être très élevé ;)

Avatar de inextenza Abonné
Avatar de inextenzainextenza- 25/06/19 à 13:41:07

T'inquiète, les clients, il y en a un paquet: tu peux déjà lister tous les grands comptes comme Safran, Thales, Orange, Alstom, les constructeurs automobile, ainsi que les boites plus petites en pleine croissance et qui ont du mal à recurter/diversifier leur matière grise ;)

Avatar de inextenza Abonné
Avatar de inextenzainextenza- 25/06/19 à 13:46:59

Ce genre de fusion va surtout permettre de

  • continuer la course à qui est le plus gros avec ATOS

  • réunir des portefeuilles de référencement déjà impressionnants.

    Sur ce dernier point, je me dis que le rapport de force au niveau achats pourrait s'inverser. Aujourd'hui les grands comptes paient les prestations au lance-pierre, au point qu'on coûte parfois moins cher qu'un salarié. Si CapGem et Altran sont référencés chez un même client, cela supprime de facto une réponse aux appels d'offre (en supposant que Altran ne refasse pas la même connerie qu'il y a une 15aine d'années de répondre plusieurs fois à un même appel d'offre via plusieurs entités du même groupe, ce qui avait valu la taule à son patron :D) donc, moins de concurrence, donc, une capacité de remontée des prix.
    Mais... pas sûr que Altran et CapGem adresse les mêmes marchés, et pas sûr non plus que cela profite aux consultants. Faudrait pas nourrir les ressources! :transpi:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.