Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Firefox 68 gèrera CSS Scroll Snap comme Chrome et Safari

Scroll Snap est l’une des nombreuses spécifications CSS, à la charge du CSS Working Group. Elle définit la manière dont la page s’arrêtera sur une position précise après un défilement, qui peut être vertical ou horizontal.

Mozilla a annoncé mardi que sa prise en charge dans le futur Firefox 68 donnera les mêmes résultats que dans Chrome (et ses dérivés) et Safari. En clair, toutes les pages incluant notamment des ancres pour se rendre à un point précis fonctionneront de la même manière sur tous les navigateurs.

Ce changement intervient pour prendre en compte les changements intervenus dans une norme qui, au moment de son implémentation dans Firefox 39, n’était pas terminée.Firefox 68 supprimera par ailleurs le support de l’ancien comportement. Attention donc pour les développeurs qui auraient introduit un code spécifique dans leurs pages.

2 commentaires
Avatar de zefling Abonné
Avatar de zeflingzefling- 20/06/19 à 08:37:27

En effet, c'est toujours le problème d'implémenté un draft pas finalisé. Ils l'ont implémenté beaucoup trop tôt (Fx 39) quand Chrome l'a fait que récemment :
https://caniuse.com/#feat=css-snappoints

Il y avait eu le même problème avec Grid Layout du côté de Microsoft :
https://caniuse.com/#feat=css-grid

Avatar de M'enfin ! INpactien
Avatar de M'enfin !M'enfin !- 20/06/19 à 09:34:33

C'est plutôt bien cette harmonisation. Je ne me suis pas encore aventuré à tester mes sites sous Edge. J'espère qu'au niveau rendu ça restera identique à Chrome.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.