Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Google va afficher la provenance des paroles de chansons

Au début de la semaine, Google était accusée par Genius de lui voler des paroles de chansons pour les afficher dans ses Cartes en première position.

Google en profite pour affirmer qu'il « paye aux éditeurs le droit d'afficher les paroles ». Mais ces derniers ne disposent généralement pas de copie numérique des paroles, Google (comme d'autres) passe donc par un prestataire. L'enquête est toujours en cours pour déterminer comment les apostrophes de Genius se sont retrouvées dans les Cartes Google.

Dans un billet de blog, il réaffirme sa position, en ajoutant qu'il va désormais afficher le nom de sa source à côté des paroles.

7 commentaires
Avatar de N.AS INpactien
Avatar de N.ASN.AS- 19/06/19 à 09:23:24

Soit, mais cela n'incitera pas plus l'utilisateur a se rendre sur Genius par exemple (à l'origine du litige). Il n'y a aucune forme de compensation.
En gros, Google tire profit gratuitement du travail de plusieurs sites, mais maintenant ils indiquent duquel il s'agit...

Avatar de marba Abonné
Avatar de marbamarba- 19/06/19 à 09:42:58

On préférerai qu'ils affichent la provenance de leur revenus en Europe et qu'ils payent des impôts en conséquence

Avatar de ropi bo INpactien
Avatar de ropi boropi bo- 19/06/19 à 11:12:46

N.AS a écrit :

Soit, mais cela n'incitera pas plus l'utilisateur a se rendre sur Genius par exemple (à l'origine du litige). Il n'y a aucune forme de compensation.

Genius accuse Google. Ce n'est pas pour ça que Genius a subi un dommage et ce n'est pas non plus pour ça que c'est nécessairement Google qui serait à l'origine de cet hypothétique dommage.
Si Google fait une enquête sur le sujet comme ils le prétendent alors ça me semble correct et responsable.

N.AS a écrit :

En gros, Google tire profit gratuitement du travail de plusieurs sites

Tu dis exactement l'inverse de ce que dit l'article qui reprend une déclaration de Google.
Le "En gros" est abusif, un "Malgré ce qu'ils en disent" serait plus adapté.
 

Avatar de N.AS INpactien
Avatar de N.ASN.AS- 19/06/19 à 12:02:22

Genius a piégé Google (en alternant des apostrophes droites et courbées dans ses paroles, pour "watermaker" les textes issus de son site) et il s'est avéré qu'une centaine de textes étaient repris par Google depuis Genius sans leur accord (détail ici).

 Ce que je voulais mettre en avant, c'est qu'afficher la source des paroles ne va pas permettre aux sites qui en sont à l’origine de récupérer ce trafic. Et l'exemple de Genius ci-dessus démontre que les fournisseurs tiers des paroles semblent ne pas rémunérer correctement les différents ayant-droits. 

Avatar de Iste Abonné
Avatar de IsteIste- 19/06/19 à 13:23:26

Pas vraiment, certains vont suivre la source et aller voir les autres pages du site. Mais de toute façon, Google dit payer les sources en question. Pas besoin donc de leur donner du trafic en plus...

Avatar de yyouf Abonné
Avatar de yyoufyyouf- 19/06/19 à 14:28:04

C'est une bonne chose
Hier encore, j'avais besoin des paroles de  Olive et Tom.
Après vérif, les paroles que donne Google ont quelques grosses erreurs, au moins, on saura d'où elles viennent, avec ça !

Avatar de Zerdligham INpactien
Avatar de ZerdlighamZerdligham- 19/06/19 à 15:42:52

Genius a peut-être piégé Google, ou bien peut-être comme Google l'affirme ils ont piégé un prestataire indélicat de Google. En affichant la source des paroles, Google donne de la visibilité à son fournisseur (ce qui peut lui faire de la pub), mais aussi le 'balance' aux éventuels insatisfaits.
Genius constatera peut-être que c'est Toto corp. qui est la source de toutes les reprises litigieuses, et pourra ainsi s'adresser à la bonne personne.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.