Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Croyant détecter un contenu haineux, YouTube bloque l’accès à des chaînes d’histoireCrédits : scyther5/iStock/Thinkstock

Cette semaine, YouTube a dévoilé sa nouvelle politique de régulation des contenus. « Nous supprimerons le contenu niant que des événements violents bien documentés, tels que l’Holocauste ou la fusillade à l’école élémentaire de Sandy Hook, se soient déroulés » a tambouriné la plateforme.

Le Guardian a relevé hier que YouTube a interdit à des enseignants d’uploader chez le même hébergeur des archives relatives à Adolf Hitler, au motif que ces contenus violaient l’interdiction de la promotion des discours de haine.

Scott Allsop, qui tient la chaîne MrAllsopHistory, enseignant dans une école internationale roumaine, s’est ainsi plaint que YouTube ait fermé un temps durant sa chaîne pour cause de discours haineux. Sa chaîne contient 120 clips historiques, amassés au profit des enseignants et étudiants, et « couvrant divers aspects de l’histoire du monde au cours des 1 000 dernières années. Le matériel nazi a représenté environ 10 % de toutes ces vidéos » prévient-il sur Twitter

« J’ai eu de la chance, YouTube a réexaminé ces contenus et a reconnu rapidement son erreur, mais beaucoup d’autres n’ont pas eu cette opportunité » explique-t-il dans le fil. « Il est vital que la plateforme travaille à corriger les dommages causés par cette nouvelle politique le plus rapidement possible ».

Richard Jones-Nerzic, un autre YouTuber a subi le même sort. « Cette vidéo contient du contenu qui peut être inapproprié ou offensant pour certains publics » lui a expliqué la plateforme, via ses algorithmes de détection. « C’était un documentaire des écoles de la BBC » a-t-il répondu .

Trois textes vont demander aux plateformes de démultiplier ces traitements automatisés : la directive droit d’auteur (article 13 devenu 17), la future loi contre la cyberhaine de la députée Laetitia Avia et enfin le règlement contre le terrorisme, qui exige un retrait en 24 h.

31 commentaires
Avatar de livvydun INpactien
Avatar de livvydunlivvydun- 07/06/19 à 08:24:29

Du surblocage de la part de YouTube j'appelle pas ça une news mais le quotidien.

Avatar de RévolutioN INpactien
Avatar de RévolutioNRévolutioN- 07/06/19 à 08:26:54
Édité par Vincent_H le 08/11/2019 à 12:44
Avatar de Arkeen Abonné
Avatar de ArkeenArkeen- 07/06/19 à 08:47:18
  • de censure = + de faux-positifs, c'est inévitable ... et entre les lois de censure du terrorisme, de la "cyber-haine", des fake-niouz, celles liées au droit d'auteur, , etc., ce genre de cas va devenir la norme :craint:
Avatar de Furanku Abonné
Avatar de FurankuFuranku- 07/06/19 à 08:52:16

De l'intérêt de plus en plus flagrant de solutions comme PeerTube :yes:

Avatar de Pierre_ INpactien
Avatar de Pierre_Pierre_- 07/06/19 à 09:30:27

Parmi les youtubeur français on peut également lister :

  • Le joueur du grenier qui s'est vu démonétiser une vidéo à causes d'un extrait de quelques secondes portant sur les attentats du World Trade Center
  • Mamytwink qui s'est vu bloquer une vidéo traitant d'Auschwitz
  • Aude Gogny-Goubert qui s'est vu démonétiser une vidéo portant sur la protection des femmes et leur histoire en France

Eux ont de la chance, ils ont une certaine influence et Youtube a bien voulu les aider. J'imagine que ya masse de petits vidéastes qui n'ont aucun moyen de contester ...

Édité par Pierre_ le 07/06/2019 à 09:35
Avatar de Gaby22 INpactien
Avatar de Gaby22Gaby22- 07/06/19 à 09:36:24

Faut pas se leurrer non plus, avec les monétisation et la censure Youtube n'est déjà plus la plateforme des petits vidéastes amateurs. Si t'es pas influenceur à minimum 2 millions d'abonner tu es inutile à leurs yeux.

Avatar de tpeg5stan Abonné
Avatar de tpeg5stantpeg5stan- 07/06/19 à 09:47:39

Effectivement, le cas jdg et 11 septembre est un autre exemple frappant

Avatar de sirchamallow Abonné
Avatar de sirchamallowsirchamallow- 07/06/19 à 10:52:20

Moi je trouve ça bien, ça montre rapidement aux gens toutes les dérives des robots copyright. Prise de conscience tousssaaaa. Meme les YouTubeurs commencerons à réfléchir à basculer ailleurs :)

Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 07/06/19 à 11:15:18

Ça m'étonnerai.
Pour les Youtubeurs il n'y a aucune alternative viable à ce jour (économiquement pour eux).

Et depuis que youtube durcit ses conditions et son filtrage ça n'a pas changé grand chose, les gens ce sont juste adapté...

Avatar de sephirostoy Abonné
Avatar de sephirostoysephirostoy- 07/06/19 à 11:33:31

Le pire c'est surtout que quand les Youtubeurs contestent, ils ont des réponses de bots.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4