Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Harcèlement, haine, négationnisme, fausses informations… : les nouvelles promesses de YouTube

C'est la même histoire qui se répète encore et encore pour la plateforme de streaming. Lorsqu'il s'agit de modération des contenus, la société marche sur des œufs : « certains diront que nous n'en avons pas fait assez, d'autres diront que nous sommes allés trop loin », explique-t-elle.  

En l'espace de quelques heures, elle a annoncé du changement dans plusieurs domaines. Tout d'abord, elle regardera de plus près la question du harcèlement : « Dans les mois à venir, nous examinerons de près notre politique en matière de harcèlement dans le but de la mettre à jour ». Aucune action concrète n'est par contre annoncée.  

Dans un autre billet de blog, elle revient une nouvelle fois sur les discours haineux en « interdisant les vidéos affirmant qu'un groupe est supérieur à un autre pour justifier une discrimination, une ségrégation ou une exclusion en fonction de l'âge, du sexe, de la race, de la caste, de la religion, de l'orientation sexuelle ou du statut d'ancien combattant ».

La firme ajoute : « Nous supprimerons le contenu niant que des événements violents bien documentés, tels que l’Holocauste ou la fusillade à l’école élémentaire de Sandy Hook, se soient déroulés ». En théorie c'était normalement déjà le cas, attendons maintenant de voir les changements dans la pratique.

Ce n'est pas tout : les vidéos « flirtant avec les limites, contenant de fausses informations ou potentiellement dangereuses, comme celles mettant en avant de prétendus remèdes miracles ou affirmant que la Terre est plate » sont également dans le viseur.

Depuis le début de l'année, elles ne sont plus mises en avant aux États-Unis et Google envisage désormais de déployer « ce système dans un plus grand nombre de pays d'ici à fin 2019 ».

La plateforme affirme que, « grâce à ce changement, le nombre de visionnements de ce type de contenu provenant des recommandations a diminué de plus de 50 % aux États-Unis ».

16 commentaires
Avatar de appotheos Abonné
Avatar de appotheosappotheos- 06/06/19 à 08:47:20

Pourquoi il y a une image de Zuckerberg sur une news Youtube ?

Avatar de Obidoub INpactien
Avatar de ObidoubObidoub- 06/06/19 à 08:50:19

Pas compris non plus, ça m'a mis le doute.

Avatar de Michel Guillou Abonné
Avatar de Michel GuillouMichel Guillou- 06/06/19 à 08:54:02

Une erreur, sans doute...

Avatar de jb18v Abonné
Avatar de jb18vjb18v- 06/06/19 à 08:54:50

appotheos a écrit :

Pourquoi il y a une image de Zuckerberg sur une news Youtube ?

parce qu'on doit certainement pouvoir regarder la conf Facebook sur Youtube :glasses:

Avatar de tazvld Abonné
Avatar de tazvldtazvld- 06/06/19 à 08:59:43

J'ai un peu tilté aussi.

Avatar de Macarie Abonné
Avatar de MacarieMacarie- 06/06/19 à 09:08:07

Youtube a été racheté par facebook a google xD

Avatar de skankhunt42 Abonné
Avatar de skankhunt42 skankhunt42 - 06/06/19 à 09:15:56

appotheos a écrit :

Pourquoi il y a une image de Zuckerberg sur une news Youtube ?

Pour illustrer avec ironie la news, qui dans un certains sens peut être justement une fake news car Z n'a rien avoir avec la news. Dans un autre sens c'est surement une capture d'une vidéo youtube d'une conférence d'un type ( juif ) connu, donc c'est pertinent. 

ps : Je raconterais le délire de l'ironie ultime de la news après 3 pages de commentaires.

Avatar de 127.0.0.1 INpactien
Avatar de 127.0.0.1127.0.0.1- 06/06/19 à 09:21:28

Dans la derniere FAQ du joueur-du-grenier, le streamer dit qu'une de ses vidéos (sur les pubs des années 2000) a été taguée comme "complotiste" car il y avait qq secondes d'images sur les attentats du 9 septembre.

En l'absence d'une IA capable d'analyser le "ressenti" d'un être humain face à une vidéo, on sera sur du bête filtrage d'empreintes vidéo/texte. Autant dire que le taux de vrai-négatif + faux-positif va être énorme.

Avatar de tazvld Abonné
Avatar de tazvldtazvld- 06/06/19 à 09:48:20

Il y a déjà des outils qui sont capables de faire des analyses plus avancées. La base de données de critique de l'IMDB fait partie des exemples classique dans l'apprentissage automatique : on a des commentaires sur un film en entrée et on essaie de savoir si c'est une critique positive (bonne note) ou négative (mauvaise note). Je vois par exemple qu'un gars arrive à 93.51% d'Accuracy. Ici, le cœur de son système est quelque chose basé sur la séquence de mot et comment ça s’enchaîne (ça arrive a comprendre la négation). On as des système un peu plus avancé qui gère la traduction.

Avatar de 127.0.0.1 INpactien
Avatar de 127.0.0.1127.0.0.1- 06/06/19 à 10:21:49

Dans le cas d'imdb (ou du Netflix Prize), il s'agit de traiter des analyses existantes = des texte rédigés par des être humains concernant leur ressenti sur le flux video qu'ils ont vu. C'est autrement plus simple que de fabriquer artificiellement une analyse directement à partir du flux vidéo.

Certes, on pourrait imaginer que les commentaires des vidéos Youtube sont des sortes de micro-analyses... mais je ne sais pas trop ce qu'on peut tirer des commentaires youtube. Sauf a profiler les viewers pour catégoriser les vidéos, mais là c'est un autre sujet (genre les users A,B,C sont connus pour aimer les vidéos complotistes, et ils ont tous liké la vidéo Z => Z est une vidéo complotiste)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2