Huawei va vendre 51 % des parts dans Marine Systems, une entreprise de câblage sous-marin

C'est la première vente majeure d'actifs depuis que les États-Unis sont en « guerre » contre le fabricant chinois sur fond de risques liés à la sécurité (nationale).

C'est un autre Chinois qui va prendre le relais : Hengtong Optic-Electric (spécialisé dans la fibre optique), selon un document déposé à la bourse de Shanghaï et repris par Reuters.

Les 49 % restants sont au Britannique Global Marine Systems. Le montant de la transaction n'est pas précisé.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !