Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Microsoft décrit sa vision d'un système moderne idéal, et ce n'est pas Windows 10

Microsoft a profité du Computex pour résumer ce qu’elle entend par « système moderne ». On sait que la firme travaille depuis longtemps sur des développements au long cours qui doivent aboutir à des changements radicaux dans Windows.

D’un point de vue technique, le système en question doit proposer des mises à jour sans aucune interruption. On en est actuellement loin, voire très loin. L’entreprise évoque un processus invisible fonctionnant en arrière-plan, faisant ce qu’il a à faire sans jamais déranger l’utilisateur.

Le système doit être également sécurisé dès la base, avec une séparation claire entre lui et les applications. Actuellement, ce n’est le cas que lorsqu’une installation est réalisée depuis le Store.

Le futur produit devra en outre être constamment connecté, capable de passer du Wi-Fi au cellulaire sans interruption. Il devra aussi pouvoir recevoir toute sorte d’entrées : clavier, stylet, voix, tactile et regard.

Le plus intéressant finalement dans ce texte évoquant la vision idéale d’un système d’exploitation chez Microsoft est que Windows 10 n’est pas mentionné une seule fois. L’éditeur aurait de toute façon du mal à citer son système actuel comme représentant de sa vision.

Pour les observateurs, Microsoft évoque sans doute Core OS, un système que l’on ne trouve actuellement que dans HoloLens 2 et le Surface Hub 2X. Mais puisque l’entreprise n’en a rien dit pour l’instant, il va falloir attendre.

36 commentaires
Avatar de anonyme_5a66ddeca7eab541bf8de4d6fd2bfad0 INpactien
Édité par Vincent_H le 31/05/2019 à 10:20
Avatar de Buffort Abonné
Avatar de BuffortBuffort- 31/05/19 à 09:49:22

A chaque fois qu'ils évoquent leur vision de l'OS parfait, ou leur vision du futur, j'ai comme une goutte d'eau glaciale qui me descend le long de la colonne vertébrale ... lentement ... très lentement.

Édité par Buffort le 31/05/2019 à 09:49
Avatar de RévolutioN INpactien
Avatar de RévolutioNRévolutioN- 31/05/19 à 09:58:21
Édité par Vincent_H le 08/11/2019 à 12:44
Avatar de Vanilys Abonné
Avatar de VanilysVanilys- 31/05/19 à 10:09:56
Édité par Vincent_H le 31/05/2019 à 10:20
Avatar de Fennec72 Abonné
Avatar de Fennec72Fennec72- 31/05/19 à 10:10:29

Une chose est très agaçante dans Windows :
Sur Linux ou Mac, si vous branchez pour la première fois un périphérique USB, il apparaît quasi immédiatement sur le Bureau.
Sur Windows, il faut souvent attendre au minimum 30 secondes, le temps que le pilote s´installe.

Avatar de Ramaloke Abonné
Avatar de RamalokeRamaloke- 31/05/19 à 10:15:24

Fennec72 a écrit :

Une chose est très agaçante dans Windows :
Sur Linux ou Mac, si vous branchez pour la première fois un périphérique USB, il apparaît quasi immédiatement sur le Bureau.
Sur Windows, il faut souvent attendre au minimum 30 secondes, le temps que le pilote s´installe.

D'autant que ça fait longtemps que sous Linux, les MAJ peuvent toutes se faire sans redémarrer, tout étant chargé en RAM, il y a rarement de "lock" sur les fichiers stockés sur le disque dur. La modification est juste prises au redémarrage (ou au prochain chargement en RAM).

Il n'y a guère que pour le noyau qu'il faut redémarrer.

Avatar de zefling Abonné
Avatar de zeflingzefling- 31/05/19 à 10:35:10

Ramaloke a écrit :

D'autant que ça fait longtemps que sous Linux, les MAJ peuvent toutes se faire sans redémarrer, tout étant chargé en RAM, il y a rarement de "lock" sur les fichiers stockés sur le disque dur. La modification est juste prises au redémarrage (ou au prochain chargement en RAM).

Il n'y a guère que pour le noyau qu'il faut redémarrer.

Ouais, et en plus il te force pas la main pour que tu rebootes absolument tout de suite. Quand je vois Wnidows 10 qui me demande jamais rien et qui reboot la machine quand elle est en veille prolongée (et j'ai le plaisir après de voir tout fermé, d'avoir perdu mes sessions d'IDE quand je reviens).

Avatar de jackjack2 Abonné
Avatar de jackjack2jackjack2- 31/05/19 à 10:42:42

D’un point de vue technique, le système en question doit proposer des mises à jour sans aucune interruption.

Comme ça pas de trace quand la mise à jour a irrémédiablement supprimé des fichiers personnels

Avatar de 127.0.0.1 INpactien
Avatar de 127.0.0.1127.0.0.1- 31/05/19 à 10:51:37

Ah, Microsoft nous ressort encore (et encore) sa stratégie de plateforme unifiée et centralisée qui permettra de répondre à toutes les problématiques du monde d'aujourd'hui.

Et dans le même temps, on apprend que Ms abandonne encore (et encore) sa dernière plateforme unifiée et centralisée qui permettait de répondre à toutes les problématiques du monde d'aujourd'hui.

Microsoft, ou la dynamique de continuité dans le changement statique.

Édité par 127.0.0.1 le 31/05/2019 à 10:56
Avatar de RedShader Abonné
Avatar de RedShaderRedShader- 31/05/19 à 11:03:41

MS n'abandonne pas sa plateforme unifié hein.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4