Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Drone de surveillance : Parrot et cinq autres sociétés retenues par l'armée américaine

Les six finalistes sont les suivants : Parrot, Skydio, Altavian, Teal Drones, Vantage Robotics et Lumenier. Le Français explique que le département de la Défense des États-Unis a alloué « un budget de 11 millions de dollars, réparti entre les six entreprises retenues, afin de prototyper et de tester un drone de reconnaissance rapidement déployable ».

« Le drone devra bénéficier d’un temps de vol de 30 minutes et d’une portée allant jusqu’à 3 kilomètres. Ultra léger, son poids ne pourra excéder 1,3 kg (3 pounds), il devra être opérationnel en moins de 2 minutes et pouvoir être transporté dans les sacs à dos standards utilisés par les soldats », ajoute Parrot.

Un contrat qui permettra peut-être à la société de mettre un peu de beurre dans les épinards après l'échec de son drone Anafi.

3 commentaires
Avatar de jackjack2 Abonné
Avatar de jackjack2jackjack2- 31/05/19 à 10:38:17

Énorme les Français qui pensent pourvoir choper un contrat avec l'armée américaine
Sérieusement ça fait pitié

Avatar de quegorosoit INpactien
Avatar de quegorosoitquegorosoit- 31/05/19 à 12:25:18

C'est probablement eux qui vont l'avoir, je ne vois pas le souci dans l'absolu.

Avatar de wanou Abonné
Avatar de wanouwanou- 31/05/19 à 17:46:05

C'est rare mais possible; Comme les hélicoptères dauphin vendus aux coast guard. Si le niveau des concurents américains est vraiment faible, le buisness l'emportera sur la préférence nationale.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.