Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Uber : revenus en hausse de 20 % et pertes d'un milliard de dollars… « conformes aux attentes »

C'est le premier bilan comptable publié par le VTC depuis son introduction en bourse. Le chiffre d'affaires est de 3,1 milliards de dollars avec des pertes d'un milliard, dans la lignée des estimations d'Uber, indique Reuters.

En séance d'après clôture, l'action gagne près de 2 %. Elle est juste au-dessus de 40 dollars, mais toujours largement en dessous des 45 dollars de son introduction début mai.

8 commentaires
Avatar de TheKillerOfComputer Abonné
Avatar de TheKillerOfComputerTheKillerOfComputer- 31/05/19 à 12:24:10

Aaahhh la bourse.

Tu perds un max d'argent, tu montes.

Tu gagnes moins que prévu, tu plonges.

La logique boursienne, ou la pseudo-estimation de la "confiance" qu'elle est supposée représenter m'étonnera toujours.

Avatar de ouaffouaff Abonné
Avatar de ouaffouaffouaffouaff- 31/05/19 à 14:38:11

Un puits de pertes sans fond. La croissance du CA passe par de nouveaux clients dont le coût d’acquisition ne cesse d’augmenter. En plus, absence de fidélité de la clientèle.

Avatar de Sans intérêt Abonné
Avatar de Sans intérêtSans intérêt- 31/05/19 à 20:31:48

Ce qui est étonnant, c'est que le modèle économique du taxi est déjà un travail difficile et économiquement fragile. Alors baisser les tarifs pour les clients et rajouter sa marge par dessus pour les chauffeurs ne peut être rentable pour ces derniers, et ne semble pas non plus rentable pour la plateforme. On peut comprendre l'intérêt d'Uber pour la voiture autonome, mais celle-ci coûte très cher et ne semble pas être suffisamment avancée pour remplacer les chauffeurs.

Bref, j'ai l'impression que c'est un puits sans fond, qui ne peut être rentable, en aucune façon, avec le modèle économique actuel.

Du coup, investir dans ce genre d'entreprises côtés mène à quoi ? De la pure spéculation technique ?

Édité par Sans intérêt le 31/05/2019 à 20:32
Avatar de Patch INpactien
Avatar de PatchPatch- 01/06/19 à 08:51:12

Sans intérêt a écrit :

Ce qui est étonnant, c'est que le modèle économique du taxi est déjà un travail difficile et économiquement fragile.

Ca doit dépendre des endroits.
Quand on voit les taxis parisiens s'amasser et rester parfois pendant des heures aux aéroports, on doute du côté difficile et économiquement fragile de la zone...

Avatar de Qruby Abonné
Avatar de QrubyQruby- 03/06/19 à 09:52:37

TheKillerOfComputer a écrit :

Aaahhh la bourse.

Tu perds un max d'argent, tu montes.

Tu gagnes moins que prévu, tu plonges.

La logique boursienne, ou la pseudo-estimation de la "confiance" qu'elle est supposée représenter m'étonnera toujours.

La logique est simple: tu fais comme prévu = stagnation, tu ne fais pas comme prévu  = tu perds. Pour gagner, il faut annoncer que tu feras mieux que précédemment, sachant qu'avant tu avais toujours fais comme prévu.

Avatar de Qruby Abonné
Avatar de QrubyQruby- 03/06/19 à 09:56:38

Patch a écrit :

Ca doit dépendre des endroits.
Quand on voit les taxis parisiens s'amasser et rester parfois pendant des heures aux aéroports, on doute du côté difficile et économiquement fragile de la zone...

Il suffirait qu'une ligne de train express arrive jusqu'à Gare du Nord pour qu'ils soient tous sur la paille (CDG Express fin 2025)

Avatar de Sans intérêt Abonné
Avatar de Sans intérêtSans intérêt- 05/06/19 à 08:18:44

Cet article du Figaro indique :

Cela signifie que la moitié des chauffeurs de taxis gagnent, selon les chiffres officiels, moins de 1135 euros nets, tandis que l'autre moitié gagne plus.

Avatar de Patch INpactien
Avatar de PatchPatch- 05/06/19 à 12:07:30

Sans intérêt a écrit :

Cet article du Figaro indique :

Ca parle de toute la France. Donc, comme je disais, ca doit dépendre des endroits.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.