Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Trump : Huawei est « très dangereux », mais pourrait être « inclus dans un accord commercial »Crédits : Bastiaan Slabbers/iStock

Depuis maintenant plusieurs semaines, les États-Unis accusent le fabricant chinois d'être à la solde de Pékin et de présenter un risque pour la sécurité nationale. Il a récemment signé un décret plaçant le constructeur sur liste noire, suivi d'une licence temporaire de 90 jours du Département du commerce pour continuer ses activités en cours.

Lors d'un discours à la Maison Blanche, le président a laissé entrevoir une issue… en mélangeant pour la première fois la guerre commerciale avec la Chine et le bannissement de Huawei, comme le rapporte l'AFP. L'affaire autour de Huawei ne serait-elle finalement qu'un levier de presse dans cette guerre ?

Dans tous les cas, Donald Trump qualifie Huawei de « très dangereux. Quand vous regardez ce qu'ils ont fait d'un point de vue sécurité, d'un point de vue militaire », avant d'ajouter : « Mais il est possible que Huawei soit inclus dans un accord commercial. Si on a un accord, je vois bien Huawei inclus d'une manière ou d'une autre ».

Interrogé sur la manière de faire, le président est resté on ne peut plus évasif : « Il est trop tôt pour le dire. Nous sommes très inquiets [du risque que présente] Huawei du point de vue de la sécurité ».

Huawei se trouve pour le moment bien esseulé avec une très longue liste de partenaires américains (entre autres) qui lui ont fermé la porte. Signalons en particulier Google (Huawei n'a plus accès aux Play Services et doit se contenter d'Android AOSP) et Arm dont la technologie est utilisée pour fabriquer ses SoC maison Kirin.

27 commentaires
Avatar de tazvld Abonné
Avatar de tazvldtazvld- 27/05/19 à 08:46:54

Attends.... d'un coté c'est un danger pour la sécurité nationale, mais bon, de l'autre avec un petit accord commercial, ça passe, c'est OK.... heu... Hein ?!

Édité par tazvld le 27/05/2019 à 08:47
Avatar de fabliv Abonné
Avatar de fablivfabliv- 27/05/19 à 08:48:07

Donc en cas d'accord COMMERCIAL, Huawei ne sera plus dangereux ?
Heu, ce ne serait pas du CHANTAGE pur et simple, plutôt ?

Sacré Trump !

Avatar de dylem29 INpactien
Avatar de dylem29dylem29- 27/05/19 à 08:53:03

Encore une fois, je suis subjugué par le niveau de langage de ce président. :D

 

Avatar de Celestelium INpactien
Avatar de CelesteliumCelestelium- 27/05/19 à 08:54:07

Wouah, après ça, est-il encore possible de trouver fiable le marché américain pour tout commerce extérieur ?

Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 27/05/19 à 09:14:01

le marché américain, oui. L'administration c'est moins évident (mais ça l'a jamais été, tu me diras)

Avatar de Kevsler INpactien
Avatar de KevslerKevsler- 27/05/19 à 09:20:13

Le pognon d'abord. Comme d'hab. Y'a rien de choquant dans les propos de Trump, si ce n'est que par sa simplicité d'esprit et d'élocution il illustre à merveille l'idéologie politique des X00 dernières années (la limite est floue, chacun mettra le curseur là où il le souhaite).

Avatar de tazvld Abonné
Avatar de tazvldtazvld- 27/05/19 à 09:23:12

Mon hypothèse (en gros ma boule de cristal), c'est qu'aujourd'hui, les chinois sont encore dépendant des techno américaines, mais il devient de plus en plus évident que la suprématie américaine est en train de perdre beaucoup de terrain face à des chinois très agressifs et que les chinois vont gagner en indépendance. Je pense que le but de la manœuvre est de forcer, tant qu'ils en ont encore le pouvoir, les chinois à garder des techno américaines.

Avatar de anagrys Abonné
Avatar de anagrysanagrys- 27/05/19 à 09:23:42

ben oui, ils auraient taillé des croupières à des groupes américains pour l'équipement 5G, il fallait absolument faire quelque chose. Les américains ont tenté d'avertir leurs alliés, qui leur ont ri au nez (cf. la GB), ils ont tenté d'avertir sur des backdoors présents dans des matériels Huawei (bon, un serveur telnet désinstallé depuis 8 ans, mais quand-même !), on leur a encore ri au nez. Il fallait bien qu'ils prennent leurs responsabilités !
Oui, c'est une vraie menace pour les US si les cœurs de réseau 5G sont fournis par une société chinoise. Et pis c'est tout.

Avatar de anagrys Abonné
Avatar de anagrysanagrys- 27/05/19 à 09:28:01

si c'est ça le but, j'ai peur qu'ils ne soient un peu à côté de la plaque côté méthode. Le résultat, c'est que ça montre de façon éclatante aux chinois dans quels domaines ils ont besoin des autres (en gros, pour tout ce qui est fait par ceux qui ont coupé les ponts), et on peut compter sur eux pour mettre le paquet dans les années à venir sur ces points là - à ma connaissance il n'y a guère que TSMC qui a indiqué que ce ban n'aurait pas d'effet, et j'imagine qu'ils ont cette position parce-qu'ils sont eux-mêmes un fournisseur vital pour bon nombre d'entreprises américaines.
Le risque : l'émergence possible d'un double standard, avec ce qui est pratiqué en Chine d'un côté et dans le reste du monde de l'autre. Risque mitigé par le fait qu'ils veulent aussi vendre à l'étranger...

Avatar de Kevsler INpactien
Avatar de KevslerKevsler- 27/05/19 à 09:28:30

Ça et ralentir, par tous les moyens possibles et imaginables, la croissance et la mutation vers l'indépendance des Chinois. Vue l'idéologie prédominante en politique (le pognon d'abord), on peut s'attendre à un défection vis-à-vis des USA de la part de leurs « alliés » (toutous) actuels ; notamment l'UE et l'Angleterre.

On sera bientôt tous Chinois. Brace yourself.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3