Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Un député LR veut instaurer un contrôle d’âge à la porte des sites pornosCrédits : Pseudopixels/iStock/Thikstock

Thibault Bazin, député LR de Moselle, vient d’interroger Cédric O, secrétaire d'État au Numérique, « sur la nécessité de la mise en place d'un contrôle de l'âge sur les sites pornographiques ».

Un système sera activé outre-Manche dès le 15 juillet 2019. À cette date, les sites X devront mettre en place un mécanisme robuste de vérification, sous peine d’être bloqués et leurs moyens de payement désactivés.  

Cette législation inspire à plein nez le député LR de Moselle : « Alors que les contenus pour adultes en ligne sont accessibles beaucoup trop facilement actuellement en France, avec tous les effets secondaires que cela peut provoquer », il demande « si le gouvernement a l'intention de mettre en place rapidement un système similaire afin de protéger les enfants de ces contenus inappropriés ».

La réponse du secrétaire d’État n’est pas encore publiée, mais rappelons qu’en mars 2017, Laurence Rossignol, alors ministre des Familles, avait imaginé un blocage par défaut de l’ensemble des sites pornos. Elle se disait également favorable à un contrôle d’accès par numéro de carte bancaire.

En 2011, le député Christian Vanneste (LR) avait envisagé un autre dispositif dans une proposition de loi : un blocage administratif là encore par défaut des sites X identifiés par une autorité. Les FAI auraient levé ce blocus mais « uniquement à ceux de leurs abonnés qui en font expressément la demande ».

62 commentaires
Avatar de Tumeconnais INpactien
Avatar de TumeconnaisTumeconnais- 22/05/19 à 08:34:54

"avec tous les effets secondaires que cela peut provoquer"

Il a des exemples?

Avatar de dylem29 INpactien
Avatar de dylem29dylem29- 22/05/19 à 08:42:31

J'allai poser la même question.

 Imaginez un contrôle par carte d'identité. :non:

C'est  NordVPN qui vont être contents. 

Avatar de Ami-Kuns INpactien
Avatar de Ami-KunsAmi-Kuns- 22/05/19 à 08:43:29

Futur usine à gaz.

Avatar de CryoGen Abonné
Avatar de CryoGenCryoGen- 22/05/19 à 08:45:17

:perv:

Avatar de Furanku Abonné
Avatar de FurankuFuranku- 22/05/19 à 08:57:14

Ce sera difficile à mettre en place tout en préservant l'anonymat (qui voudra filer son identité à Pornhub pour vérifier l'âge ?).
Mais le fond se défend : le porno est bien trop facilement accessible auprès des jeunes.

Personnellement je ne suis pas pour une interdiction quelconque.
A mon avis il faut surtout de la pédagogie, des cours d'éducation sexuelle chez les jeunes pour qu'ils n'aient pas besoin d'aller chercher des réponses ailleurs (au risque de prendre le porno comme une représentation de la réalité). De même les parents doivent aussi être responsabilisés et jouer leur rôle.
Toutefois limiter l'accès à ces sites ne me semble pas pour autant aberrant.

Ensuite comment y parvenir ? Là c'est un autre débat.
Je pense qu'une carte d'identité numérique, qui permet de conserver l'anonymat si on le souhaite tout en permettant le partage de certaines informations (date de naissance, etc), certifiée, serait une piste à explorer.
Le tout étant que cette carte contienne des informations immuables à sa création (comme la date de naissance) tout en restant sous contrôle de son propriétaire afin de ne pas parvenir à un flicage de masse sur le net.

Avatar de Kevsler INpactien
Avatar de KevslerKevsler- 22/05/19 à 09:09:15

Tendinites, syndrome du canal carpien, crampes, cals de l'épiderme, couronne perlée du gland... Le Danger est grand, le Danger est divers. :D :D

Je conseille de ne pas rechercher « couronne perlée du gland » dans un moteur de recherche.

Très sérieusement : pourquoi on s'occupe pas de construire une industrie pornographique saine en notre pays ? Plutôt que d'envoyer des pauvres filles à l'abattoir dans les pays de l'est en diabolisant la chose comme des gros mongoliens médiévaux ?

Avatar de Zerdligham INpactien
Avatar de ZerdlighamZerdligham- 22/05/19 à 09:12:56

La simple définition de ce qui serait sain ou non dans le porno occuperaient probablement l'assemblée pendant les 45 années à venir.

Avatar de Jarodd Abonné
Avatar de JaroddJarodd- 22/05/19 à 09:19:51

Donc la charge de la vérification revient aux sites porno ? Pas aux parents, qui permettent à leurs gamins l'accès à ces sites en leur donnant mobiles, tablettes, ou pc dans la chambre ?

Avatar de Drepanocytose Abonné
Avatar de DrepanocytoseDrepanocytose- 22/05/19 à 09:23:30

Tumeconnais a écrit :

"avec tous les effets secondaires que cela peut provoquer"

Il a des exemples?

Tendinite du poignet
Rupture du frein
Deshydratation
Myopie
Surdité
Etc.

Avatar de Drepanocytose Abonné
Avatar de DrepanocytoseDrepanocytose- 22/05/19 à 09:24:20

Jarodd a écrit :

Donc la charge de la vérification revient aux sites porno ? Pas aux parents, qui permettent à leurs gamins l'accès à ces sites en leur donnant mobiles, tablettes, ou pc dans la chambre ?

Lol.
Des parents qui eduquent leurs enfants...
So 20e siècle

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 7