Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
 Filtrage : gros bug de traduction dans la version italienne de la directive droit d’auteurCrédits : mapodile/iStock

La directive sur le droit d’auteur a été publiée le 17 mai au Journal officiel de l’Union européenne, en plusieurs langues. Le blog spécialisé IpKitten.blogspot.com a repéré une jolie erreur de traduction dans sa version italienne.

Dans le versant français du point 7 de l’article 17 (ex article 13, sur les filtres), il est spécifié que la coopération entre les plateformes de partage et les titulaires de droit « ne conduit pas à empêcher la mise à disposition d'œuvres (…) téléversés par des utilisateurs qui ne portent pas atteinte au droit d'auteur et aux droits voisins, y compris lorsque ces œuvres ou autres objets protégés sont couverts par une exception ou une limitation ».

En somme, les filtres doivent toujours laisser passer les contenus respectueux du droit d’auteur ou soumis à une exception (citation, parodie, etc.)

La version italienne de ce même passage est diamétralement opposée : « la cooperazione tra i prestatori di servizi di condivisione di contenuti online e i titolari dei diritti deve impedire la disponibilità delle opere o di altri materiali caricati dagli utenti, che non violino il diritto d'autore o i diritti connessi, anche nei casi in cui tali opere o altri materiali siano oggetto di un'eccezione o limitazione ».

Autrement dit, par l’oubli d’une négation, il est écrit que la coopération entre plateformes et sociétés de gestion collective « doit empêcher » la mise à disposition de contenus parfaitement licites. « C’est clairement une erreur », commente le blog coédité par la juriste Eleonora Rosati. Erreur qui devrait donc rapidement être corrigée.

3 commentaires
Avatar de Kevsler INpactien
Avatar de KevslerKevsler- 21/05/19 à 08:01:17

Bah... Sont réalistes les italiens :D
Comment on ne filtre pas les parodies / citations / etc ? C'est une arme de destruction massive pour quelques mouches cette directive... Déjà en France avec YouTube beaucoup de vidéastes s'assoient sur leur droit à la parodie, à l'extrait à titre éducatif, etc... donc qu'en sera-t-il pour les plus petits acteurs ? Ils filtreront comme des bœufs. Pas le choix.

Et c'est ainsi que l'on tue la culture (dans le sens media, pas dans le sens culture socio) populaire .

Avatar de CryoGen Abonné
Avatar de CryoGenCryoGen- 21/05/19 à 09:07:01

Les italiens, toujours à retourner leurs vestes je vois :troll:

Avatar de Patch INpactien
Avatar de PatchPatch- 21/05/19 à 09:56:37

Kevsler a écrit :

Bah... Sont réalistes les italiens :D
Comment on ne filtre pas les parodies / citations / etc ? C'est une arme de destruction massive pour quelques mouches cette directive... Déjà en France avec YouTube beaucoup de vidéastes s'assoient sur leur droit à la parodie, à l'extrait à titre éducatif, etc... donc qu'en sera-t-il pour les plus petits acteurs ? Ils filtreront comme des bœufs. Pas le choix.

Et c'est ainsi que l'on tue la culture (dans le sens media, pas dans le sens culture socio) populaire .

S'en branlent complet, ce qu'ils veulent c'est du flouze, de l'oseille, du blé, du pognon, du grisbi, des pépètes, de la caillasse, du pèze, des thunes ou encore du fric.
La culture populaire ne rentre pas dans ces choix :fumer:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.