Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Instagram : une base de données avec des informations de millions d'utilisateurs était librement accessible

Comme l'explique TechCrunch, elle est hébergée sur Amazon Web Services et ne demandait pas le moindre mot de passe. Si nous en parlons au passé, c'est parce qu'elle n'est désormais plus en libre accès.

Nos confrères ont pu y trouver des informations de contacts provenant de comptes d'influenceurs, de célébrités et de marques. Des informations publiques comme la biographie, la photo de profil, le nombre d'abonnés et l'emplacement géographique étaient présentes, ainsi que d'autres, confidentielles, comme l'adresse email et le numéro de téléphone du propriétaire du compte.

Nos confrères ont pu identifier le propriétaire de la base de données : la société Chtrbox basée à Mumbai. Elle propose du contenu sponsorisé aux influenceurs. D'ailleurs, la base de données contenait aussi une identification de la « valeur du compte », utilisée pour déterminer le montant à payer.

TechCrunch a contacté certains comptes présents dans la liste et a pu avoir confirmation que les informations sur l'email et le numéro de téléphone étaient correctes. Ils ont par contre affirmé ne pas avoir été en contact avec Chtrbox.

De son côté, Facebook enquête afin de déterminer si les informations confidentielles proviennent bien d'Instagram ou d'une autre source. Le réseau social va également demander à Chtrbox comment il a obtenu ces informations.

7 commentaires
Avatar de monpci INpactien
Avatar de monpcimonpci- 21/05/19 à 08:07:14

arff j'aurai bien utilisé cet base pour affiné les profil de certain de mes contacts XD

Avatar de mouton_enragé INpactien
Avatar de mouton_enragémouton_enragé- 21/05/19 à 08:35:22

Zuck va encore nous dire que ça s'est passé à l'insu de son plein gré, que la sécurité des apps est prioritaire, qu'il est désolé, que la protection de la vie privée est une priorité et que celà ne se reproduira pas...

Avatar de Groupetto Abonné
Avatar de GroupettoGroupetto- 21/05/19 à 10:44:09

Le product owner a dû estimer qu'il y avait trop de story points pour "implémenter l'authentification à la base de donnée"...on verra plus tard :D

(hint : "plus tard", ça veut souvent dire "jamais" en informatique)

Édité par Groupetto le 21/05/2019 à 10:45
Avatar de TexMex Abonné
Avatar de TexMexTexMex- 21/05/19 à 11:51:07

Groupetto a écrit :

Le product owner a dû estimer qu'il y avait trop de story points pour "implémenter l'authentification à la base de donnée"...on verra plus tard :D

(hint : "plus tard", ça veut souvent dire "jamais" en informatique)

"Plus tard" ou "points d'attention" (pour les réunions)
 
:cap:

Avatar de fred42 INpactien
Avatar de fred42fred42- 21/05/19 à 15:17:06

Pourtant, avec la méthode MoSCoW qui permet de choisir les stories, le W veut dire : Won't, ne sera pas fait.

Rappel pour les autres lettres :
M : Must, doit être disponible pour que le produit sorte.
S : Should, il faudrait que ça sorte avec
C : Could, peut être dans le produit.

Les o servent juste à prononcer le mot et à s'en souvenir.

Édité par fred42 le 21/05/2019 à 15:17
Avatar de Cashiderme INpactien
Avatar de CashidermeCashiderme- 21/05/19 à 18:31:29

Il faut une rubrique spéciale, à côté du Brief. Un truc genre "La bévue Zuckerberg du jour" ou un truc comme ça.

Avatar de appotheos Abonné
Avatar de appotheosappotheos- 22/05/19 à 10:06:56

On peut même passer directement au zuckInpact.com.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.