Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
 Donald Trump signe un décret pour exclure Huawei des télécoms et le placer sur liste noire Crédits : Bastiaan Slabbers/iStock

C'est encore et toujours pour des raisons de risque national, les États-Unis accusant le gouvernement chinois de placer des portes dérobées.

Le décret « revient à interdire aux groupes américains de faire affaire avec le chinois Huawei Technologies », explique Reuters. De plus, le fabricant et 70 de ses filiales sont placés sur une liste noire qui oblige l'équipementier à demander une licence pour acheter des composants auprès des entreprises américaines.

Le but de cette mesure est d'empêcher « la technologie américaine d’être utilisée par des entités étrangères d’une manière qui peut potentiellement nuire à la sécurité nationale américaine ou à ses intérêts de politique étrangère », explique Steven Mnuchin (secrétaire au Trésor).

De son côté, Huawei a toujours réfuté en bloc les accusations et se dit « prête et disposée à collaborer avec le gouvernement américain pour trouver des mesures efficaces visant à garantir la sécurité des produits ».

49 commentaires
Avatar de romainsromain Abonné
Avatar de romainsromainromainsromain- 16/05/19 à 09:00:04

En bref : les américains préfèrent qu'on utilisent leurs produits avec leurs backdoors plutôt que les produits chinois avec les backdoors chinoises.

Avatar de trash54 Abonné
Avatar de trash54trash54- 16/05/19 à 09:05:41

romainsromain a écrit :

En bref : les américains préfèrent qu'on utilisent leurs produits avec leurs backdoors plutôt que les produits chinois avec les backdoors chinoises.

Produit américains qui sont fabriqué en Chine bien sur 

Avatar de mopi56 Abonné
Avatar de mopi56mopi56- 16/05/19 à 09:06:13

C'est exactement ça ! Comment ils font sinon pour espionner leur citoyens ?

Avatar de hellmut Abonné
Avatar de hellmuthellmut- 16/05/19 à 09:36:31

je pense surtout que les US en ont un peu ras le bol de se faire dépouiller, et qu'ils ont trouvé en Huawei une tête chinoise sur laquelle taper. Peu importe les justifications, le but est de taper les chinois là où ça fait mal.

edit: après on n'a pas forcément toutes les infos. les US ont peut-être de bonnes raisons de mettre Huawei à la porte.

Édité par hellmut le 16/05/2019 à 09:37
Avatar de fred42 INpactien
Avatar de fred42fred42- 16/05/19 à 09:37:32

De plus, le fabricant et 70 de ses filiales sont placés sur une liste noire qui oblige l'équipementier à demander une licence pour acheter des composants auprès des entreprises américaines.

Cette partie là risque de leur faire mal ! Au moins pour les processeurs, ça risque d'être un problème même s'ils l'ont anticipé en partie.

Avatar de Sylan Abonné
Avatar de SylanSylan- 16/05/19 à 09:49:49

Merci pour ton lien.
On risque donc de voir émerger un concurrent chinois dans le domaine des processeurs... et qui va surement gagner des parts de marché sur les américains...
 Ces derniers pourraient s'en mordre les doigts au final...

Avatar de 127.0.0.1 INpactien
Avatar de 127.0.0.1127.0.0.1- 16/05/19 à 10:09:35

C'est seulement un coup supplémentaire de Trump dans la négociation commerciale USA/Chine.

D'un point de vue économique ou même sécurité, c'est peanuts pour les USA. Huawei c'est très peu implanté là las (bien moins de 10%).

Avatar de anagrys Abonné
Avatar de anagrysanagrys- 16/05/19 à 10:29:11

ils l'ont largement anticipé aussi côté CPU mobiles : ça fait belle lurette que les smartphones Huawei utilisent leurs propres SoC (les Kirin) et pas ceux de Qualcomm. Ça serait douloureux s'ils ne pouvaient plus utiliser les designs ARM, j'imagine, mais ARM est une société britannique, ça devrait être bon pour eux.
 
Après, les technos sont tellement imbriquées que ça doit être un beau plat de nouilles pour dépatouiller "les composant américains" et les autres dans de tels produits. Dans tous les cas, j'ai un peu des doutes sur la stratégie américaine... jouer de leur puissance technologique pour bloquer un concurrent est une stratégie utilisable, mais à long terme je me demande si ça va les servir...

Avatar de FrDakota Abonné
Avatar de FrDakotaFrDakota- 16/05/19 à 10:30:09

Je vous conseille de regarder le documentaire Panorama de la BBC.
Panorama 08/04/19 - Can We Trust Huawei?

Avatar de XXC Abonné
Avatar de XXCXXC- 16/05/19 à 10:37:45

fred42 a écrit :

Cette partie là risque de leur faire mal ! Au moins pour les processeurs, ça risque d'être un problème même s'ils l'ont anticipé en partie.

Et le retour de bâton pourrait faire très mal a l'industrie US. Ça ne fait que les inciter a se débarrasser des techno US. Et les chinois n’étant pas plus con qu'eux, si ils ne peuvent plus l'acheter, ils la feront eux même avec leur armée d’étudiants formée au US...
Bref une vison très court terme.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5