Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Orange se fabrique de nouveaux datacenters en France

Le groupe vient d'annoncer la création de Normandie 2 sur le campus de Val-de-Reuil, un site de 16 000 m², dont 5 000 m² de salles informatiques, qui sera finalisé dans le courant de l'année 2020.

« Il aura pour vocation d’héberger les données et services des clients entreprises et grand public d’Orange ainsi que de notre propre système d’information interne » précise la société dans son communiqué.

Un second, identique, suivra à Chartres. En tout ce sont plus de 100 millions d'euros qui ont été investis dans les deux bâtiments. Bien que l'opérateur ne communique pas sur le PUE attendu, il met en avant une grande efficacité énergétique.

« La région Normandie a de nouveau été choisie pour accueillir un data center car elle bénéficie de plusieurs atouts dont des conditions météorologiques idéales pour l’usage du « free cooling », une technologie permettant d’optimiser la consommation énergétique des centres de données » est-il précisé.

Cette modernisation des infrastructures du groupe permettra aussi de fermer tous ses anciens datacenters, antérieurs à Normandie 1 (2012), désormais jugés obsolètes.

13 commentaires
Avatar de Nutato Abonné
Avatar de NutatoNutato- 15/05/19 à 09:09:19

Val-de-Reuil , pas Rueil :)

Avatar de PtiDidi Abonné
Avatar de PtiDidiPtiDidi- 15/05/19 à 09:17:39

Ils se prépare à recevoir les sous de Bruno Le Maire qui veut son "cloud national stratégique"?

Avatar de skan INpactien
Avatar de skanskan- 15/05/19 à 09:20:29

Cool!
Bientôt un data center de Pentium IV en Artique! Ce sera ecolo et tout car pas trop besoin de clim.

Je me méfie beaucoup de ce discours écologique et est d’abord une recherche d’économies.

Avatar de Patch INpactien
Avatar de PatchPatch- 15/05/19 à 09:41:44

skan a écrit :

Cool!
Bientôt un data center de Pentium IV en Artique! Ce sera ecolo et tout car pas trop besoin de clim.

Je me méfie beaucoup de ce discours écologique et est d’abord une recherche d’économies.

Ca tombe bien, ils ne parlent pas d'écologie ici.

Avatar de fred42 INpactien
Avatar de fred42fred42- 15/05/19 à 09:58:32

Quand je lis dans leur communiqué "Un deuxième data center « vert »", l'écologie n'est pas bien loin.

Avatar de Drepanocytose Abonné
Avatar de DrepanocytoseDrepanocytose- 15/05/19 à 10:06:56

Le fameux climat de merde de la normandie...
Jamais chaud, jamais trop froid, un peu moins humide que la Bretagne (c'est la seule chose qui les differencie)....

Avatar de OlivierJ Abonné
Avatar de OlivierJOlivierJ- 15/05/19 à 11:01:22

Drepanocytose a écrit :

Le fameux climat de merde de la normandie...
Jamais chaud, jamais trop froid, un peu moins humide que la Bretagne (c'est la seule chose qui les differencie)....

La Bretagne nord serait encore mieux côté climat, mais ça doit être moins bien côté connectivité et capacité réseau, vu que c'est en "bout de ligne". Val-de-Reuil est également plus accessible, entre autres à une centaine de km de Paris.

Idée qui me vient du coup : quand les stations de ski auront plus massivement périclité à cause du réchauffement, elles pourront peut-être se reconvertir dans l'hébergement, à 2000 m il fait déjà en moyenne 14 degrés de moins qu'au niveau de la mer (on compte 7 degrés par 1000 m).

Édité par OlivierJ le 15/05/2019 à 11:04
Avatar de wanou2 Abonné
Avatar de wanou2wanou2- 15/05/19 à 12:04:13

OlivierJ a écrit :

La Bretagne nord serait encore mieux côté climat, mais ça doit être moins bien côté connectivité et capacité réseau, vu que c'est en "bout de ligne". Val-de-Reuil est également plus accessible, entre autres à une centaine de km de Paris.

Idée qui me vient du coup : quand les stations de ski auront plus massivement périclité à cause du réchauffement, elles pourront peut-être se reconvertir dans l'hébergement, à 2000 m il fait déjà en moyenne 14 degrés de moins qu'au niveau de la mer (on compte 7 degrés par 1000 m).

 

Sur Penmarc'h niveau débit y'a ce qu'il faut :D 

Édité par wanou2 le 15/05/2019 à 12:04
Avatar de skan INpactien
Avatar de skanskan- 15/05/19 à 12:09:41

Puis la Bretagne est plus près des States et donc du noyau de l'Internet.

Avatar de Totone Abonné
Avatar de TotoneTotone- 15/05/19 à 12:11:38

Ouais enfin du freecooling en bord de mer enfin moins de 30 km ça veut dire traitement de l'air alors que là au pire ça sent le fumier et/ou le pollen mais c'est tout, l'atmosphère local est beaucoup moins agressifs :ouioui:
 Mais que vous le vouliez ou non le freecooling est l'avenir du datacenter depuis 5-10 ans maintenant et c'est une bonne chose d'avoir des datacenter en France.
Et surtout il n'y a pas que le peering qui compte il faut aussi de l'elec avec deux adductions différentes a minima donc en Bretagne... c'est beaucoup plus compliqué je pense.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2