Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Apple Store : des consommateurs américains peuvent porter plainte contre AppleCrédits : hundreddays/iStock

L'affaire était remontée jusqu'à la Cour suprême des États-Unis. Elle confirme à cinq voix contre quatre la décision d'un autre tribunal qui autorisait une plainte collective contre Apple pour pratiques anticoncurrentielles, comme le rapporte Reuters.

« Les plaignants accusent Apple de forcer les utilisateurs d’iPhone à acquérir les applications via sa plate-forme App Store et de prélever une commission excessive de 30% sur ces achats », expliquent nos confrères.

« Laisser les consommateurs à la merci de distributeurs en situation de monopole simplement parce que des fournisseurs en amont pourraient aussi poursuivre ces distributeurs serait en contradiction directe avec l’objectif fixé de longue date consistant à permettre aux particuliers de faire réellement valoir leurs droits dans les dossiers de concurrence », indique un des juges.

De son côté, Apple se présente comme un simple intermédiaire entre les développeurs et les clients. Mais ces derniers expliquent qu'ils payent directement à Apple. L'affaire doit maintenant être jugée pour déterminer les responsabilités d'Apple.

En bourse, cette annonce à fait baisser le cours de l'action d'un peu plus de 5 %.

4 commentaires
Avatar de loser Abonné
Avatar de loserloser- 14/05/19 à 10:38:46

 « Les plaignants accusent Apple de forcer les utilisateurs d’iPhone à acquérir les applications via sa plate-forme App Store et de prélever une commission excessive de 30% sur ces achats », expliquent nos confrères.

Euh pardon messieurs les confrères, mais acheter un IPhone en connaissance de cause (ben oui, c'est comme ça depuis le début, Apple n'a pris personne en traître), et venir se plaindre après, ce n'est pas un peu du foutage de gueule?

Avatar de sephirostoy Abonné
Avatar de sephirostoysephirostoy- 14/05/19 à 11:58:39

Apple, c'est marqué sur l'emballage qu'iOS est un système fermé, faut être c*n pour s'en plaindre. Si les gens veulent de "l'ouverture", c'est chez la concurrence qu'il faut la chercher...

Avatar de jpaul Abonné
Avatar de jpauljpaul- 14/05/19 à 12:37:10

sephirostoy a écrit :

Apple, c'est marqué sur l'emballage qu'iOS est un système fermé, faut être c*n pour s'en plaindre. Si les gens veulent de "l'ouverture", c'est chez la concurrence qu'il faut la chercher...

Ouverture mon c*l hein. La seule concurrence, Android est de plus en plus fermé, la plupart des constructeurs verrouillent de plus en plus leurs bootloaders.

Aujourd'hui t'as le choix de te faire pigeonner par Apple et sa boutique monopolistique, ou Google qui te siphonne toute ton intimité. Entre la peste ou le cholera j'ai choisi d'être taxé, pour l'instant. Ça n'empêche pas le combat mené par ces gens d'être légitime. D'autant qu'une issue positive créera un précédent judiciaire bien utile. Parce qu'Android se rapproche jour après jour plus d'iOS que de GNU/Linux.

Avatar de Leum Abonné
Avatar de LeumLeum- 14/05/19 à 13:18:24

Après le soucis des boutiques alternatives c'est la confiance.

C'est pas la joie chez Android....

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.