Utilisation des données : Facebook attaque Rankwave

Dans un communiqué, le réseau social explique enquêter « sur les pratiques de Rankwave en matière de données dans le cadre de ses services de publicité et de marketing ». Problème, « Rankwave a refusé de coopérer pour vérifier le respect de nos politiques », ajoute-t-il. Une plainte a donc été déposée, dont TechChrunch a obtenu une copie.

Dès à présent, les applications et comptes de Rankwave ont été suspendus. Facebook veut que le tribunal impose à son partenaire de « respecter ses engagements de coopération en échange du droit d'exploiter des applications sur la plateforme ».

Enfin, cette action en justice est aussi un moyen pour le réseau social de montrer les dents alors qu'il est sous le coup de plusieurs enquêtes et qu'il se prépare à recevoir des amendes de plusieurs milliards de dollars :

« En intentant cette action en justice, nous envoyons un message aux développeurs pour leur faire savoir que nous tenons vraiment à appliquer nos règles, en exigeant notamment que les développeurs coopèrent avec nous au cours d'une enquête ».

C'est également l'occasion de montrer qu'il est actif sur la question de l'exploitation des données par des tiers après le scandale Cambridge Analytica. Comme les promesses de Mark Zuckerberg durant la conférence F8 (lire notre compte rendu), il faudra maintenant voir ce qu'il ressort de ses bonnes paroles.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !