Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Samsung Isocell Bright GW1 et GM2 : deux capteurs photo de 64 et 48 Mpixels pour smartphones

La course aux pixels continue de plus belle. La production de masse est prévue pour le second semestre de l'année, il faudra donc attendre un peu avant de les voir sur des terminaux.

Les deux capteurs ont des pixels de 0,8 μm, comme les GD1 et GM1 (32 et 48 Mpixels) présentés en octobre. Le GW1 peut regrouper les pixels par paquets de quatre pour prendre une photo de 16 Mpixels dans des environnements sombres. Tous les détails sont disponibles par ici.

16 commentaires
Avatar de anagrys Abonné
Avatar de anagrysanagrys- 10/05/19 à 09:16:00

donc en résumé, les capteurs ont plus de pixels, mais des pixels de même taille que les capteurs précédents. Ils sont plus gros du coup...?
En tout cas, avec des pixels de 0,8 microns, ça va être la fête à la diffraction, il faudra des objectifs bien ouverts pour compenser ça (en même temps, ça tombe bien, les constructeurs se sont mis à communiquer sur l'ouverture aussi maintenant...)

Avatar de skankhunt42 Abonné
Avatar de skankhunt42 skankhunt42 - 10/05/19 à 14:47:09

D'après ce que j'ai compris les capteurs sont légèrement plus grands mais la densité est 4 fois plus élevée ce qui permet de faire une moyenne des 4 avec différent paramètres pour gérer la basse lumière / plage dynamique. A la fin tu te retrouve avec une image 4 fois plus petite de 16 megapixel.

Parce contre ce qui est dommage c'est que ce genre de capteurs / smartphone ne peut donner que du jpg alors que la qualité est vraiment bonne comparé à un appareil pro ( dans certaines condition on est bien d'accord ) mais l'absence de raw est problématique.

Avatar de Guinnness INpactien
Avatar de GuinnnessGuinnness- 11/05/19 à 18:46:50

Le RAW sur un smartphone je vois pas bien l'intérêt, pour la "vraie" photo c'est extrêmement utile mais ça ne correspond pas vraiment a l'utilisation majoritaire du "smartphotographe" typique. ( et dire que j'en connais qui shootent exclusivement en jpeg avec leurs reflex ... :craint:)

Il ne me semble pas qu'il y ai un format RAW "libre" du coup ça impliquerait soit d'en développer un nouveau (et obtenir derrière le support des développeurs de logiciels dédiés) soit prendre une licence pour en utiliser un existant, dans les 2 cas ça fait beaucoup de frais pour une infime minorité d'utilisateurs

Sinon il ne me semble pas qu'ils parlent de taille supérieure, juste de multiplier encore le nombre de pixels au delà du ridicule (deuil déja dépassé depuis un moment d'ailleurs) en miniaturisant encore plus les photosites, sauf que du coup comme ces derniers sont devenus tellement petits qu'ils ont une sensibilité aussi ridicule que leur nombre Samsung présente une "technologie révolutionnaire" qui consiste simplement à pouvoir les grouper 4 par 4 (donc diviser d'autant la résolution de l'image résultante) pour retrouver la sensibilité globale d'un photosite de taille plus raisonnable.
En gros ces nouveaux capteurs c'est du pur nawak marketing. (au passage je vois pas trop comment ils passent de 32/48Mpixels à 16Mpixels en faisant une division par 4, des maths de marketeux sans doutes ...)

Avatar de anagrys Abonné
Avatar de anagrysanagrys- 12/05/19 à 06:37:13

Tu as le DNG apparemment comme format raw "libre" - certains téléphones l'implémentent d'ailleurs.
Le passage à 16MP se fait depuis le 64. Avec le 48 on "tombe" à 12 - chose qui est déjà implémentée sur un certain nombre de téléphones commercialisés actuellement, de mémoire chez XiaoMi et RedMi, entre autres.

Avatar de Guinnness INpactien
Avatar de GuinnnessGuinnness- 12/05/19 à 10:58:32

Je m'étais gouré de lien, j'avais pas vu que ça parlait de la version 64Mpixels :oops:
Cela dit la pertinence de coller un nombre ridicule de photosites sur une surface minuscule pour ensuite devoir les regrouper pour conserver un résultat acceptable ailleurs qu'en extérieur en plein soleil reste discutable.

Quand on voit que chez Canon (par exemple) un 7D MKII n'a "que" 20Mpixels sur un capteur APS-C et un 6D MKII "que" 26Mpixels sur le capteur full frame on se demande bien à quoi peuvent servir 64Mpixels, soit même plus que sur les boitiers "pro", sur un capteur minuscule taillé pour les téléphones portables.

Sinon Redmi/Xiaomi c'est la même marque, juste 2 gammes différentes, en revanche je ne savais pas qu'ils avaient eu recours à ce genre "d'astuce", eux d'habitude multiplient plutôt les capteurs que les Mpixels.
Par contre j'ai déja vu ce type de choses sur des APN et il me semble que récemment c'est Huawei qui a utilisé ça sur son dernier téléphone.

Avatar de Okki Abonné
Avatar de OkkiOkki- 14/05/19 à 18:31:06

skankhunt42 a écrit :

Parce contre ce qui est dommage c'est que ce genre de capteurs / smartphone ne peut donner que du jpg alors que la qualité est vraiment bonne comparé à un appareil pro ( dans certaines condition on est bien d'accord ) mais l'absence de raw est problématique.

Dans les options d'enregistrement de mon Samgung Galaxy S9+, j'ai la possibilité d'enregistrer des copies JPEG et RAW (format DNG) des photos prises en mode Pro.

Avatar de skankhunt42 Abonné
Avatar de skankhunt42 skankhunt42 - 15/05/19 à 08:17:49

 

Guinnness a écrit :

En gros ces nouveaux capteurs c'est du pur nawak marketing. (au passage je vois pas trop comment ils passent de 32/48Mpixels à 16Mpixels en faisant une division par 4, des maths de marketeux sans doutes ...)

Quand tu vois les résultat de certains smartphone au niveau photo notamment en basse lumière ça pulvérise largement du bridge haut de gamme / reflex moyenne de gamme. Et avec les double / triple capteur tu arrive à avoir un plus gros bokeh.
 

Okki a écrit :

Dans les options d'enregistrement de mon Samgung Galaxy S9+, j'ai la possibilité d'enregistrer des copies JPEG et RAW (format DNG) des photos prises en mode Pro.

J'ai testé sur mon S6 la qualité est trois fois moins bonne qu'avec du jpg :/ En fait ce qu'il manque dans leur app native c'est de pouvoir générer un braketing en jpg / raw de 3 / 5 images. Dommage aussi que lightroom ne puisse générer correctement du hdr via jpg et par lot :/

Avatar de OlivierJ Abonné
Avatar de OlivierJOlivierJ- 15/05/19 à 10:24:12

anagrys a écrit :

donc en résumé, les capteurs ont plus de pixels, mais des pixels de même taille que les capteurs précédents. Ils sont plus gros du coup...?
En tout cas, avec des pixels de 0,8 microns, ça va être la fête à la diffraction

C'est tellement n'importe quoi ce genre de capteur... :cartonrouge:
Rien que quand les compacts ont commencé à dépasser les 10-12 MP...

skankhunt42 a écrit :

la densité est 4 fois plus élevée ce qui permet de faire une moyenne des 4 avec différent paramètres pour gérer la basse lumière / plage dynamique. A la fin tu te retrouve avec une image 4 fois plus petite de 16 megapixel.

Et moins bonne qu'avec un capteur de même taille de 16 MP. :craint:
Déjà que 16 MP ça ne sert à personne.

Guinnness a écrit :

dire que j'en connais qui shootent exclusivement en jpeg avec leurs reflex ... :craint:)

Présent :byebye:
Dans mon cas et usage général, ça n'est pas un handicap, mais je sais que dans certaines conditions, j'aurais intérêt à faire du RAW (sur des photos difficiles et très contrastées). Cela dit, en JPEG avec du bracketting on arrive à gérer pas si mal.

Concernant les formats RAW, en plus du DNG qui n'est pas récent (et ouvert), d'autres formats RAW sont en pratique tout à fait utilisable, comme ceux de Canon et Nikon sous Linux.

Guinnness a écrit :

ces derniers sont devenus tellement petits qu'ils ont une sensibilité aussi ridicule que leur nombre Samsung présente une "technologie révolutionnaire" qui consiste simplement à pouvoir les grouper 4 par 4 (donc diviser d'autant la résolution de l'image résultante) pour retrouver la sensibilité globale d'un photosite de taille plus raisonnable.

On ne retrouve pas vraiment la sensibilité globale, car d'une part il y a des pertes entres les parties qui captent la lumière, et d'autre part vu le fonctionnement d'une "cellule" le rapport signal/bruit ne peut pas être le même (effet de seuil et de bruit de fond de base en particulier).

Google avec son Pixel 3a offre 12 MP ("seulement") et une excellente qualité photo, en particulier de nuit, ce n'est pas un hasard. Je me demande qui a l'utilité de plus de 12 MP sur un mobile (déjà que sur un reflex, je doute).

Avatar de Guinnness INpactien
Avatar de GuinnnessGuinnness- 15/05/19 à 21:39:26

skankhunt42 a écrit :

Quand tu vois les résultat de certains smartphone au niveau photo notamment en basse lumière ça pulvérise largement du bridge haut de gamme / reflex moyenne de gamme. Et avec les double / triple capteur tu arrive à avoir un plus gros bokeh.

Tu t'emporte un peu là, des smartphones qui pulvérisent des reflex, à plus forte raison en basse lumière, je demande à voir, à moins que tu compares des smartphones dernier cri avec des reflex d'il y a plus de 10 ans ou que tu les mettes dans les mains d'une personne qui ne sais pas s'en servir et affublés du pire cul de bouteille qui existe.

Bizarrement sur les circuits auto/moto à l'aube ou à la tombée de la nuit on voit nettement plus de gens avec des reflex qu'avec des smartphones (sauf ceux qui aiment les photos/vidéos floues/bruitées à mort), sont un peu cons les gens de continuer à se balader tout ce fatras lourd et hors de prix alors qu'un simple téléphone pourrais avantageusement remplacer tout ça :mdr2:

Quand au bokeh de toutes évidences tu n'a aucune idée de ce que c'est ni quel phénomène optique en est à l'origine sinon tu n'aurais pas sorti un énormité pareille.
Tu pourrais bien coller 150 capteurs au dos d'un téléphone qu'il resterait incapable de produire un vrai bokeh vu que ça se passe principalement dans l'optique (une association entre focale/ouverture/distance de mise au point) , le "machin" produit par les derniers smartphones c'est juste de la bidouille faite en post traitement pour faire illusion.

Avatar de Guinnness INpactien
Avatar de GuinnnessGuinnness- 15/05/19 à 22:26:29

OlivierJ a écrit :

Présent :byebye:
Dans mon cas et usage général, ça n'est pas un handicap, mais je sais que dans certaines conditions, j'aurais intérêt à faire du RAW (sur des photos difficiles et très contrastées). Cela dit, en JPEG avec du bracketting on arrive à gérer pas si mal.

Disons que c'est une caractéristique de ton appareil pouvant être très utile dont tu ne te sers pas mais après tout chacun sa façon de faire.
Perso par défaut je ne shoote qu'en RAW, parfois avec un jpeg de résolution moyenne pour pouvoir filer rapidement des images à la famille/aux amis sans devoir d'abord passer des plombes en traitement.

Après c'est pas magique non plus, t'as un peu plus de dynamique dispo pour rattraper les dégâts mais si tu foires totalement ton exposition ça te permettras éventuellement de récupérer une image à peu près regardable(des fois c'est mieux que pas d'image du tout) mais tout ce qui est cramé de chez cramé restera cramé et sur tout ce qui était trop bouché le bruit remontera en même temps que les quelques détails qui auraient pu subsister et donc ils seront noyés dedans.

Perso j'aime pas devoir passer des heures à "bidouiller" mes images pour arriver à en tirer quelquechose donc même en RAW cadrage et expo sont soignés au maximum à la prise de vue de façon à ne presque rien avoir à retoucher ensuite.
Sauf exception si j'ai trop de retouches à faire sur une image je la jette sans aucun remord, d'ailleurs faut surtout pas avoir de remords en numérique sinon on accumule vite des milliers d'images "nazes" qu'on ne regardera jamais mais qui prennent un max de place.

En revanche j'avoue qu'avec le RAW je me contrefout la plupart du temps du réglage de balance des blancs vu que ça ça se rattrape facilement sans aucune pertes de qualité, tout au plus je la fixe sur un réglage (lumière du jour le plus souvent) histoire d'avoir une certaine homogénéité quand je les visionne sur l’appareil.

OlivierJ a écrit :

Je me demande qui a l'utilité de plus de 12 MP sur un mobile (déjà que sur un reflex, je doute).

Il y a 19 ans (déjà ...) mon premier reflex numérique, l'EOS 300D, permettait d'imprimer sans problèmes en A3 avec ses "pauvres" 6Mpixels.
J'imagine qu'avec les résolution actuelles on doit pouvoir imprimer en 4X3 mètres sans soucis, cela dit je ne pense pas que ce soit très fréquent, d'autant plus (ou moins) chez les "smartphotographes"

Sinon les grosses résolutions ça sert parfois, pour avoir essayé de photographier un tamia pas particulièrement coopératif j'ai été content de pouvoir cadrer bien large tout en gardant suffisamment de résolution pour pouvoir recadrer ensuite sur la bestiole :D

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2