SpaceX ne sait toujours pas pourquoi sa capsule Crew Dragon a explosé durant un test

En mars, la capsule habitable s'arrimait pour la première fois à la Station spatiale internationale. Après quelques jours, elle s'en détachait pour revenir sur Terre. Un sans-faute pour SpaceX, ouvrant la route à des voyages habités qui sont pour le moment possible uniquement sur Soyouz.

Mais le 20 avril, lors d'un essai de mise à feu statique des moteurs de la capsule, une explosion s'est produite. Durant une conférence de presse, la société confirme désormais officiellement la destruction de sa capsule. Le test s'est correctement déroulé lors de la mise à feu des moteurs Draco, mais une demi-seconde avant l'allumage des SuperDraco une « anomalie » s'est produite. 

Pour Hans Koenigsmann, vice-président de SpaceX, il n'y a « aucune raison de penser qu'il y a un problème avec les SuperDracos eux-mêmes », mais plutôt lors de leur mise en route. L'enquête est encore en cours pour déterminer les causes.

Alors que le premier vol habité était prévu pour juillet, cet incident de parcours pourrait bien provoquer un nouveau retard.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !