Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Scientific Linux va disparaître au profit de CentOSCrédits : jtstewartphoto/iStock

Une autre distribution Linux s’éteint. Le phénomène se produit quand les développeurs d’un système estiment que les efforts n’en valent plus la peine.

Dans le cas présent, Scientific Linux, basée sur RHEL (Red Hat Enterprise Linux ) est abandonnée par ses concepteurs, qui n’en voient littéralement plus l’intérêt. Il n’y aura donc pas de version 8. Les organismes s’en servant, tout particulièrement le CERN et Fermilab (Fermi National Accelerator Laboratory), vont basculer vers CentOS 8, également basée sur RHEL (le choix n’est bien sûr pas anodin).

Les ressources investies dans Scientific Linux ne seront cependant pas abandonnées. Les développeurs se tourneront vers CentOS et proposeront des modifications pour tourner davantage la distribution dans la direction qui les intéresse. C’est une victoire bien sûr pour CentOS, dont la visibilité grandit en étant associée à une image de fiabilité, puisque utilisée pour des expériences de physique de pointe.

Elle servira par exemple en partie dans le cadre de DUNE, pour « Deep Underground Neutrino Experiment ». Cette expérience doit analyser le comportement des neutrinos après avoir été émis par le Fermilab et récupérés sous terre par un laboratoire de recherche de Stanford, à 1 300 km de là.

Si le CERN devrait basculer rapidement vers CentOS 8, le Fermilab continuera de supporter les versions 6 et 7 de Scientific Linux jusqu’à la fin de leurs cycles de vie respectifs.

9 commentaires
Avatar de ragoutoutou Abonné
Avatar de ragoutoutouragoutoutou- 29/04/19 à 09:16:16

C'est un choix logique. A une époque, Centos était une catastrophe question réactivité, mises à jour, ... (personnellement à un moment, j'avais même abandonné tout espoir de voir un Centos 7) et Scientific Linux était de son côté maintenu avec un sérieux et un professionnalisme par le CERN qui forçait le respect.

Centos a su redresser la barre, reconstruire une communauté plus forte, plus réactive, et même se faire adouber par RedHat, faisant de Centos une  distribution communautaire fiable pour des environnements professionnels et intégrant de nombreux projets upstream de RedHat (RDO, OKD, ...)

Vu que la base est maintenant solide et que la différence fonctionnelle entre Scientific Linux et Centos est minime à bien des égards, continuer à mettre de l'énergie dans les éléments communs à Scientific et Centos n'a plus beaucoup de sens.

On peut en tout cas remercier le CERN et ses employés pour les années de travail de qualité qu'ils ont offert à la communauté.

Avatar de jeryagor Abonné
Avatar de jeryagorjeryagor- 29/04/19 à 09:23:50

Belle image d'illustration ! :)

Avatar de Salamandar Abonné
Avatar de SalamandarSalamandar- 29/04/19 à 09:43:59

CentOS, image de fiabilité ? Meh.
Les logiciels et librairies sont tellement à la bourre que faire tourner le moindre outil qui a moins de 5 ans est une plaie.

Avatar de tazvld Abonné
Avatar de tazvldtazvld- 29/04/19 à 12:03:07

C'est ce que l'on t'a dit, après 5ans, si ça fonctionne encore, c'est que c'est fiable.

Sinon, je te rejoins, mon peu d'expérience de CentOS (7), j'ai pété un câble. Les dépôts de base sont absolument vide ou propose des packets qui ont parfois 5 voir 10ans de retard. Et pour des logiciels "loisir" genre un lecteur de musique, c'est vite la débandade. Et enfin, niveau "communauté", trouver une solution/procédure sur internet pour CentOS on est bien loin de ce que l'on peu avoir avec Ubuntu (90% du temps, tu trouves même une solution en français sur le Wiki officiel).

Avatar de Creak Abonné
Avatar de CreakCreak- 29/04/19 à 12:49:01

Je suis pas spécialement fan de CentOS car je préfère quelque chose de plus à jour, mais je sais que CentOS est utilisé professionnellement justement grâce à sa stabilité reconnue. Après c'est plutôt utilisé pour des serveurs.

Avatar de SebGF Abonné
Avatar de SebGFSebGF- 29/04/19 à 16:27:17

CentOS n'a pas pour objectif d'être une plateforme desktop/loisir (Community Enterprise OS de son nom, rappelons le) et encore moins d'intégrer la dernière feature à la mode. C'est, comme REHL, des distribs se voulant stables et fiables sur le long terme.

Si tu veux du récent en base RedHat sur du Desktop, prends Fedora qui est l'upstream de REHL/CentOS.
REHL 7 (et donc CentOS 7) est basée sur Fedora 19 qui date de 2013.
La 8 sera basée sur Fedora 28, qui date de début 2018.

Personnellement j'ai un portable pro sous Fedora 29 qui tourne vraiment bien.

Après, il reste toujours la possibilité d'utiliser des repos SoftwareCollection pour avoir des paquets plus à jour que ceux de la distrib notamment pour tout ce qui est middleware et compagnie.

Avatar de tazvld Abonné
Avatar de tazvldtazvld- 30/04/19 à 07:42:12

Je n'avais pas eu le choix. C'est juste que les mecs ont décidé d'installer CentOS 7 sur les machines et de n'assurer la maintenance que de ça. J'ai vite pété un câble quand la moitié des packages que je voulais n'étais pas sur les dépôts ou été trop vieux. Je me suis retrouvé à installer les packages à la main, sans passé par les dépot, faisant passé les installeur exe de Windows dans des archives pour quelque chose de pratique... j'ai sortie ma clé live Ubuntu et j'ai viré cette merde.
Je reste sur mon Ubuntu, au moins je sais que je peux trouver de la docs/des forums et les derniers packages.

Avatar de bunam INpactien
Avatar de bunambunam- 02/05/19 à 07:12:04

Peut-être SF Linux va former un SIG ;)

https://wiki.centos.org/SpecialInterestGroup

Avatar de Salamandar Abonné
Avatar de SalamandarSalamandar- 05/05/19 à 22:19:39

Justement, c'est parce que c'est orienté serveur qu'il faut avoir des logiciels à jour, côté sécurité.
Alors je sais que CentOS backporte les fixes de sécurité, mais ça prendra toujours plus de temps que d'utiliser une version maintenue qui est directement fixée par les développeurs.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.