Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Microsoft présente son Surface Hub 2S de 50" dédié à la collaboration

Microsoft a fini par présenter son Surface Hub 2S, le successeur de son premier Surface Hub, âgé maintenant de plusieurs années. Il a été révélé hier soir pendant un évènement organisé dans les locaux de Steelcase à News York.

L’appareil doit, selon Microsoft, réinventer la collaboration, avec une interface évidemment dédiée, mais également une batterie permettant à cet écran de 50" (3:2, 3 840 x 2 560) une autonomie annoncée de deux heures. Elle se rechargerait entièrement en à peine 30 minutes.

Le Surface Hub 2S se décompose en fait entre un écran et une unité centrale, présentée par Microsoft comme très modulaire, toutes les pièces ou presque pouvant être remplacées individuellement.

Le produit est livré également avec une webcam 4K pouvant se brancher sur les ports USB Type-C que l’on trouve sur les bords de l’écran.

Le modèle précis du processeur n’est pas connu : tout juste voit-on dans la vidéo qu’il s’agit d’un Core i5. Neowin, qui était sur place, a cependant pu obtenir quelques informations : l’i5 est de huitième génération et embarque quatre cœurs. La machine n’ayant pas de GPU dédié, nos confrères pensent savoir qu’il s’agit d’un Kaby Lake G.

Notez que le Surface Hub 2S n’est que le premier des deux modèles attendus. Il sera disponible en juin pour 8 999 dollars. On ne connait pas encore la disponibilité et le tarif européens. Microsoft dit être en attente d’une autorisation en vertu de la directive 2014/53/UE1, dite « RED ».

Une version X2 est attendue pour l’année prochaine, avec un écran de 85" (16:9, 3 840 x 2 160). Seule cette version plus grande supportera la rotation dynamique de l’écran et le tiling, c’est-à-dire la mise en commun de plusieurs écrans (jusqu’à quatre) pour former un espace unique de travail.

7 commentaires
Avatar de PsychoQuark Abonné
Avatar de PsychoQuarkPsychoQuark- 18/04/19 à 09:24:38

On trouve des écrans tactiles 50" à 2500€, si on met une UC à 1000€ derrière avec une fixation VESA, on est encore loin des $8999, même en prenant en compte le prix des logiciels dédiés.

Sont doués pour vendre très cher leurs produits :roll:

Avatar de Ozwel INpactien
Avatar de OzwelOzwel- 18/04/19 à 10:41:53

edit -- (impossible de supprimer un post ?)

Édité par Ozwel le 18/04/2019 à 10:42
Avatar de Jossy Abonné
Avatar de JossyJossy- 18/04/19 à 10:42:31

Inversement c'est la gamme Surface hein ! De beaux produits de démonstration mais vendus fort cher qui s'adressent aux pros qui sont prêts à mettre le prix pour ne pas se casser la tête !

Avatar de Ozwel INpactien
Avatar de OzwelOzwel- 18/04/19 à 10:42:46

Matériel professionnel, UC intégrée, batterie intégrée, OS dédié, support long terme dédié, production dédiée. Si tu veux jouer avec ton UC linux, tes dongles et tes câbles libre à toi, mais ne compare pas le matos de ton lab avec du matériel professionel.

Avatar de PsychoQuark Abonné
Avatar de PsychoQuarkPsychoQuark- 18/04/19 à 14:33:49

Attention à ne pas se méprendre sur le contenu de mes propos, je comprends par exemple tout à fait l'intérêt du Surface Studio pour les graphistes (malgré son prix) parce qu'il répond à un besoin particulier et offre des possibilités inédites.
 
Quand on regarde par contre la vidéo de présentation du Surface Hub, il faut quand même se rendre à l'évidence : on nous présente un PC all in one tactile avec grand écran et une batterie qui se vide en 2h ; ça fait cher pour cacher 2 câbles (le câble HDMI et l'alim pour l'UC), aplatir une UC et mettre une batterie dans l'écran.

D'autre part, sachant que c'est la connectivité Office365 qui est vantée, je ne vois pas pourquoi Microsoft irait s'embêter avec un OS dédié puisqu'il s'agit de services en ligne (une appli dédiée ou un navigateur web peuvent tout à fait suffire, skype avec ses outils collaboratifs et de partage d'écran, ...).

Avatar de bast73 Abonné
Avatar de bast73bast73- 18/04/19 à 15:15:08

PsychoQuark a écrit :

Attention à ne pas se méprendre sur le contenu de mes propos, je comprends par exemple tout à fait l'intérêt du Surface Studio pour les graphistes (malgré son prix) parce qu'il répond à un besoin particulier et offre des possibilités inédites.
 
Quand on regarde par contre la vidéo de présentation du Surface Hub, il faut quand même se rendre à l'évidence : on nous présente un PC all in one tactile avec grand écran et une batterie qui se vide en 2h ; ça fait cher pour cacher 2 câbles (le câble HDMI et l'alim pour l'UC), aplatir une UC et mettre une batterie dans l'écran.

D'autre part, sachant que c'est la connectivité Office365 qui est vantée, je ne vois pas pourquoi Microsoft irait s'embêter avec un OS dédié puisqu'il s'agit de services en ligne (une appli dédiée ou un navigateur web peuvent tout à fait suffire, skype avec ses outils collaboratifs et de partage d'écran, ...).

Je pense qu'il y a quand même plus que ça ... les interactions avec l'écran sont plus complètes qu'un simple écran tactile, par exemple. Après, au vu des détails qu'on a il est difficile de dire "C'est trop cher, de toute façon ça n'apporte rien de plus qu'un PC" (ou le contraire).

Comme déjà dit, ça s'adresse principalement a des besoin pro de présentation. ça ne m'étonne pas que les prix soient plutôt plus haut que le prix réel de l'outil. Les détails et le raffinement ça se paye (regarde Apple).

Avatar de gkacou INpactien
Avatar de gkacougkacou- 18/04/19 à 20:57:48

Cette vidéo présente pourquoi cet appareil est beaucoup plus qu'il en a l'air de prime abord :
https://www.youtube.com/watch?v=pbhNngw3a-Y
Cela explique pourquoi la première version s'est plutôt bien vendue auprès de la cible concernée.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.