Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
 Un ancien de Mozilla accuse à nouveau Google de saboter les autres navigateursCrédits : katemangostar / Freepik

Google a déjà été accusé par le passé de ne pas forcément se battre proprement avec ses concurrents. Au-delà même de l’immense force de frappe dont dispose l’entreprise pour pousser son navigateur, elle serait allée jusqu’à introduire certains soucis spécifiques dans ses produits.

Jonathan Nightingale, ancien responsable chez Mozilla, indique dans une série de tweets que tout allait bien au début. Jusqu’à ce que Chrome sorte et que Firefox devienne un ennemi. Google serait cependant resté sur sa ligne de conduite : « Nous sommes dans le même camp. Nous voulons les mêmes choses ».

Nightingale affirme cependant que Google serait allé jusqu’à introduire des bugs spécifiques dans des services comme Docs et Gmail pour provoquer des soucis de performances, ou déclarer Firefox incompatible sur des sites de démonstration. Google aurait à chaque fois présenté ses excuses et annoncé l’arrivée d’un correctif.

L’histoire se serait répétée de très nombreuses fois, « peut-être des centaines » selon Nightingale, aidant à éroder petit à petit la part de marché de Firefox. Il estime cependant que la chute de ce dernier est finalement du ressort de Mozilla.

Ce n’est pas la première fois que de telles accusations sont portées contre Google. En juillet 2018, un responsable de Mozilla pointait les grands écarts de performances sur Firefox et Edge pour la nouvelle mouture de Youtube.

Il y a trois mois, un ingénieur de Microsoft expliquait dans un fil Hacker News que Google changeait constamment le code de ses services pour produire des problèmes avec les autres navigateurs. Cette course sans fin à la correction aurait été l’un des moteurs de la décision de basculer sur Chromium pour rebâtir Edge.

57 commentaires
Avatar de marba Abonné
Avatar de marbamarba- 16/04/19 à 08:46:25

C'est cool que ce phénomène soit enfin mis en évidence. C'est obvious qu'il y a du sabotage. La plupart du temps, changer son User-agent (à l'aide d'une extension) en Chrome sur Firefox, suffit à faire fonctionner tous les sites web.

Avatar de Sylan Abonné
Avatar de SylanSylan- 16/04/19 à 09:00:07

Ah mais alors, ce serait vraiment vrai ?
Je croyais me faire des films conspirationnistes mais je constate régulièrement des problèmes sur les services google avec Firefox, notamment dans Gmail... C'est sala*d !

Avatar de wtoscer INpactien
Avatar de wtoscerwtoscer- 16/04/19 à 09:27:06

Et donc participer à l'augmentation de la part de marché de Chrome

Avatar de sergekaramazov Abonné
Avatar de sergekaramazovsergekaramazov- 16/04/19 à 09:44:40

Les gens qui utilisent Chrome, le font certainement pour de bonnes raisons, mais j'ai quand même beaucoup de mal à le comprendre. Est-ce qu'un utilisateur de Chrome pourrait m'expliquer pourquoi il a fait ce choix ?

Avatar de Herbefol Abonné
Avatar de HerbefolHerbefol- 16/04/19 à 09:48:13

sergekaramazov a écrit :

Est-ce qu'un utilisateur de Chrome pourrait m'expliquer pourquoi il a fait ce choix ?

Parce qu'au début, Chrome était assez léger et que Firefox avait des problèmes de fuite mémoire.

Avatar de sergekaramazov Abonné
Avatar de sergekaramazovsergekaramazov- 16/04/19 à 09:52:11

"Quand l'habitude se contracte, on ne peut plus s'en passer." Et maintenant ? Est-ce trop tard ?

Avatar de bast73 Abonné
Avatar de bast73bast73- 16/04/19 à 09:59:21

Herbefol a écrit :

Parce qu'au début, Chrome était assez léger et que Firefox avait des problèmes de fuite mémoire.

J'ai fait la même chose, et depuis je suis repassé sur Firefox car Chrome consommait à un moment plus de ressources (RAM notamment), et aussi car Firefox a ajouté le chargement des onglets seulement quand on remet le focus dessus lors de la réouverture du navigateur.  (A noter que j'ai régulièrement 25-30 onglets d'ouvert donc c'est pratique cette histoire de chargement différé).

Avatar de M'enfin ! INpactien
Avatar de M'enfin !M'enfin !- 16/04/19 à 10:00:29

sergekaramazov a écrit :

Les gens qui utilisent Chrome, le font certainement pour de bonnes raisons, mais j'ai quand même beaucoup de mal à le comprendre. Est-ce qu'un utilisateur de Chrome pourrait m'expliquer pourquoi il a fait ce choix ?

Tu as conscience que la majorité des gens s’en moque complètement de ces problématiques ? « Penser » son informatique c’est déjà un truc de geek.

Avatar de Alix_Speroza INpactien
Avatar de Alix_SperozaAlix_Speroza- 16/04/19 à 10:09:11

Je me disais aussi...

Y'a quelques temps, sur Firefox, le chargement des pages YT sautaient une fois sur quatre. Alors que sur Chrome, aucun soucis.

Avatar de sergekaramazov Abonné
Avatar de sergekaramazovsergekaramazov- 16/04/19 à 10:15:25

Certes. Mais ma question est plutôt de savoir pourquoi les gens qui pensent leur informatique utilisent Chrome. Je sais bien que la question de la vie privée ne suffit pas, il suffit de se demander pourquoi Facebook a encore des utilisateurs.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6