Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Stratolaunch, le plus grand avion du monde, a volé pendant plus de 2h

Après une mise à feu réussie pour le moteur PGA (en hommage à l'initiateur du projet Paul Gardner Allen) en novembre, la société vient de faire voler pour la première fois son Stratolaunch.

Cet étrange avion comprend deux fuselages avec de la place pour installer une ou plusieurs fusées entre les deux. Une fois à haute altitude, ces dernières sont envoyées dans l'espace. Une idée reprise par Virgin Galactic.

« Cet avion » est construit à partir de deux 747, dont il récupère notamment les réacteurs. Après son décollage, il est monté jusqu'à 17 000 pieds (environ 5 km) d'altitude volant jusqu'à 300 km/h environ. Après plus de 2h, il est revenu se poser sur la terre ferme.

Reste maintenant une question : quel avenir pour cet avion ? Après sa conférence de presse, Stratolaunch n'a répondu à aucune question et n'a fait aucune annonce sur la suite, comme le rapporte The Verge.

10 commentaires
Avatar de Obidoub Abonné
Avatar de ObidoubObidoub- 15/04/19 à 08:38:55

C'est tellement Kerbal comme design :D

Source:https://wiki.kerbalspaceprogram.com/wiki/Stratolauncher

Avatar de Sans intérêt Abonné
Avatar de Sans intérêtSans intérêt- 15/04/19 à 09:33:31

Obidoub a écrit :

C'est tellement Kerbal comme design :D

Source:https://wiki.kerbalspaceprogram.com/wiki/Stratolauncher

Cette source indique que le modèle du jeu est inspiré du modèle réel. :windu:

Avatar de Azerty38 INpactien
Avatar de Azerty38Azerty38- 15/04/19 à 09:44:21

Finalement, même un avion moche peut voler.... ;-)

Avatar de yvan Abonné
Avatar de yvanyvan- 15/04/19 à 09:47:37

La question c'est surtout quel modèle économique pour ce type de lancements avec les lanceurs lourds qui sont devenus réutilisables et le coût du carburant qui n'est pas si déterminant dans un lancement je vois mal sur quel créneau ils peuvent se placer (porte drones?).

Avatar de Yco Abonné
Avatar de YcoYco- 15/04/19 à 09:52:32

Correction importante : le Stratolauncher n'a que les réacteurs en commun avec un 747 ! Tout le reste est une conception originale, et surtout beaucoup plus légère ;-).
Un peu comme le Volkswagen Combi et la Coccinelle, qui utilisaient certes le même moteur, mais n'avaient pas d'autre point commun ;-)

Accoler 2 avions existants a déjà été fait dans les années 40 (He-111 Z tracteur de planeurs lourds Me 232 ou Twin Mustang F-82), mais c'est anectotique.

Avatar de ricozed Abonné
Avatar de ricozedricozed- 15/04/19 à 09:58:23

Je suis curieux de voir sur quoi va déboucher cet appareil.
même si sur le papier on peut se dire que cela remplace un premier étage recyclable tel que la Falcon 9 par exemple, dans les faits il n'en est rien, les 2 approches étant totalement différentes.
Le strato launcher consommera beaucoup, beaucoup moins de carburant qu'une fusée ou qu'un booster de fusée mais en contrepartie il est limité en hauteur à cause de la portance.
D'autre part la fusée embarquée ne sera pas 'juste' un deuxième étage avec la charge, car l'appareil ne pourra pas larguer la fusée avec une vitesse de Mach6 comme c'est le cas pour une Falcon 9 par exemple.
Donc je vois cela comme un demi 1er étage de fusée, reste à voir l'économie réelle, là ou un permier etage de fusée doit embarquer 450 tonnes d'ergols, il n'en faudra qu'un dixième pour le stratolaunch.
Autre avantage le stratolaunch pourrait atterir sur des pistes classiques, là ou les fusées réutilisables doivent revenir à des endroits précis calculés à l'avance.
si les coûts sont maitrisés ils pourraient trouver un partenariat avec une entreprise spécialisée dans les small SAT.

Édité par ricozed le 15/04/2019 à 09:59
Avatar de ricozed Abonné
Avatar de ricozedricozed- 15/04/19 à 10:41:03

A voir mais il sera difficile de trouver un partenaire, en effet il
faudra imaginer une fusée ( avec les coûts R&D ce cela implique) 
qui ne pourra pas être exploitée en dehors du stratolaunch.
Il faudra
de très sérieuses garanties sur la durée de fonctionnement du
stratolaunch et être sûr de la santé financière de l'entreprise qui la
gère.
 Les fusées actuelles nécessitent différents propulseurs, d'où les étages détachables,
un premier propulseur (souvent à poudre ou kérozène) brule le mélange dans l'air, il dispose d'une tuyère serrée prévue pour une pression de l'air moyenne (calculé pour être optimal sur la majeur partie de son utilisation).
Le deuxième étage se déploie lorsque l'air commence à se raréfier, la tuyère est bien plus large car la pression environnante  est quasi nulle, le mélange est souvent un un ergol 'propre', mélange d'oxygène et d'hydrogène, qui n'a pas besoin d'air pour bruler.
Le stratolaunch "pourrait" permettre au premier étage d'une fussée d'être plus petit avec un seul type d'ergol et mieux optimisé en ce qui concerne la tuyère car, sur plusieurs kilomètres où l'air est le plus dense, c'est le stratolaunch qui vole.
Sacré challenge en tout cas.

Avatar de inextenza Abonné
Avatar de inextenzainextenza- 15/04/19 à 10:51:39

Oui, ils se sont fait griller la politesse: de ce que j'ai entendu/lu, sa conception a été entamée avant que les Falcon démontre la faisabilité de la récupération et réutilisation des lanceurs…
D'autant qu'il faut des infrastructures adaptées pour accueillir un machin de 117m d'envergure !

Edit: pis… ça doit être funky à poser en cas de fort vent latéral :D

Édité par inextenza le 15/04/2019 à 10:54
Avatar de ArchangeBlandin Abonné
Avatar de ArchangeBlandinArchangeBlandin- 15/04/19 à 13:48:05

Est-ce que ce ne serait pas plus économique en carburant de lancer une fusée d'un tel avion plutôt que depuis le sol ? Même avec des lanceurs réutilisables ?

Accrocher le tout en dessous doit mettre une sacrée contrainte sur le lanceur, en général, ils ne supportent pas si bien les forces latérales. J'ai la vague impression qu'il est difficile d'adapter un lanceur existant pour cet usage.

Avatar de inextenza Abonné
Avatar de inextenzainextenza- 15/04/19 à 16:51:27

Aucune idée. N'oublie pas que l'avion est en quelque sorte le premier étage d'un lanceur: l'objet à satelliser doit ensuite se propulser de lui-même pour atteindre son orbite.
Je me souviens de projets de ce genre, déjà imaginés il y a bien 30 ans: en gros, un avion équipé de turbo réacteurs, et de statoréacteurs qui prennent le relais, pour ensuite lancer les moteurs fusée et aller direct faire la livraison à l'orbite, et revenir.
Mais alors là, pour en revenir à ta question, je ne sais pas si ce genre de projet a avancé, parce que tu imagines bien que une triple motorisation, ça consomme «quelques litres au 100» :D :D

L'option du Stratolaunch et vraisemblablement de
faire un avion turboreaction pour emmener un autre aéronef doté de
statoréacteurs, ou directement de moteurs-fusée (eux, on ne peut pas s'en
passer, il n'y a que ça qui marche dans le vide) à un vitesse et altitude optimums à leur fonctionnement.

Là où je me pose des questions, c'est le reuse: qui coûte le moins cher à recycler pour un nouveau tir, entre les Falcon et ce machin + l'orbiteur? Et la compatibilité des conditions météo, entre un lanceur «fusée» et cet avion?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.