Des députés veulent obliger les poids-lourds à avoir des GPS adaptésCrédits : Lalocracio/iStock

« Il n’est pas rare, sur les petites routes départementales et communales, de se retrouver face à des véhicules à gros gabarit en difficulté face à un pont, dans une rue étroite ou un virage serré, parce qu’ils se sont engagés sur des voies totalement inappropriées, faute d’un renseignement de navigation pertinent » déplore le député Jacques Cattin, suivi par une vingtaine d’élus LR.

Pour éviter ce type d’incidents, le parlementaire vient de déposer une proposition de loi obligeant les poids lourds de plus de 3,5 tonnes à être « dotés d’un système spécifique d’aide à la navigation ». Un GPS qui sera nécessairement acquis par l’entreprise, précise son texte.

D’après Jacques Cattin, les outils de navigation « poids lourds » permettent « de prendre notamment en compte les ponts à hauteur limités, les routes à accès limité en fonction de la hauteur, du poids de la cargaison, du poids par essieu, de la largeur et de la longueur du véhicule. Ils signalent également les interdictions de tourner et de faire demi-tour aux poids lourds et les routes interdites aux transports des substances dangereuses ou inflammables. »

Ce texte provenant de l’opposition, il y a d’assez faibles chances qu’il soit débattu prochainement par l’Assemblée nationale. On peut néanmoins imaginer un « recyclage » sous forme d’amendement au projet de loi Mobilités, lequel sera examiné d’ici quelques semaines au Palais Bourbon.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !