L'atterrisseur israélien Beresheet rate son arrivée sur la Lune

C'était la première sonde développée par une organisation privée à tenter cette opération, et c'est donc probablement la première à s'écraser sur notre satellite. 

« Nous nous sommes approchés, mais n’avons malheureusement pas réussi le processus d’atterrissage », explique le groupe en charge de son développement sur Twitter.

« Je pense que c’est vraiment énorme d’être allés jusqu’où nous sommes allés, je pense que nous pouvons être fiers », explique l’homme d’affaires et philanthrope Morris Kahn qui a largement financé ce projet.

« Si vous ne réussissez pas la première fois, vous réessayez », a déclaré le Premier ministre Benjamin Netanyahou depuis la salle de contrôle.

Israël comptait devenir le quatrième pays à se poser sans encombre sur la surface de la Lune après les États-Unis, la Russie et la Chine.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !