Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
WikiLeaks : l'Équateur nie « catégoriquement » être sur le point d'expulser Julian Assange

Réfugié dans l'ambassade londonienne depuis 2012, la cohabitation est pour rappel compliquée depuis plusieurs mois maintenant.

En octobre dernier, Julian Assange attaquait l'Équateur pour ses conditions de « détention ». De son côté, le président équatorien Lenín Moreno expliquait en décembre que la « voie est libre pour M. Assange de décider de partir », sans pour autant l'y contraindre.

En fin de semaine, WikiLeaks indiquait qu'Assange serait expulsé dans les prochaines heures ou jours, en s'appuyant sur les déclarations d'une source haut placée.

De son côté, l'Équateur « rejette catégoriquement les fausses nouvelles qui ont circulé récemment sur les réseaux sociaux, propagées en grande partie par une organisation liée à M. Assange, évoquant une résiliation imminente de l’asile diplomatique qui lui a été accordé depuis 2012 », comme le rapporte Reuters.

L'Équateur en profite pour remettre une couche sur ses relations avec Julian Assange : « En diffusant des informations qui déforment la vérité, [Assange] et ses associés manifestent une fois encore leur ingratitude et leur manque de respect pour l’Équateur ».

20 commentaires
Avatar de tiny_naxos INpactien
Avatar de tiny_naxostiny_naxos- 08/04/19 à 07:46:58

Presque dommage.
Assange scie la branche sur laquelle il est assis.

Avatar de ArchangeBlandin Abonné
Avatar de ArchangeBlandinArchangeBlandin- 08/04/19 à 09:23:44

Ca fait tellement longtemps qu'il est là bas, je me demande s'ils le surveillent encore suffisamment pour qu'il puisse sortir en douce pour embarquer sur un bateau (parce qu'en avion, c'est plus compliqué, la réglementation maritime n'oblige pas à déclarer sa route) et se barrer ailleurs.

En fait la vraie question est : mais où irait-il ? Qui serait prêt à l'accueillir ?

Avatar de marba Abonné
Avatar de marbamarba- 08/04/19 à 09:35:33

Ne pas oublier que Assange n'est pas libre avant de juger son comportement et ses actions. Ça fait 7 ans qu'il est en détention et risque de se faire extrader vers une prison offshore américaine pour s'y faire torturer pour avoir révélé les crimes de guerre en Irak et en Afghanistan, notamment des USA.

Pas étonnant qu'il se rapproche de la Russie ou autres quand tous les gouvernements occidentaux lui ont chié dessus pour ses demandes d'asiles etc…

Pour rappel il n'est ni américain, ni militaire, il est traqué pour avoir fait un travail de journaliste.

Avatar de pamputt Abonné
Avatar de pamputtpamputt- 08/04/19 à 09:45:01

marba a écrit :

Ne pas oublier que Assange n'est pas libre avant de juger son comportement et ses actions. Ça fait 7 ans qu'il est en détention et risque de se faire extrader vers une prison offshore américaine pour s'y faire torturer pour avoir révélé les crimes de guerre en Irak et en Afghanistan, notamment des USA.

Pas étonnant qu'il se rapproche de la Russie ou autres quand tous les gouvernements occidentaux lui ont chié dessus pour ses demandes d'asiles etc…

Pour rappel il n'est ni américain, ni militaire, il est traqué pour avoir fait un travail de journaliste.

:yes:

Avatar de XXC Abonné
Avatar de XXCXXC- 08/04/19 à 10:15:27

marba a écrit :

Ne pas oublier que Assange n'est pas libre avant de juger son comportement et ses actions. Ça fait 7 ans qu'il est en détention et risque de se faire extrader vers une prison offshore américaine pour s'y faire torturer pour avoir révélé les crimes de guerre en Irak et en Afghanistan, notamment des USA.

Il est en détention a l’embrassade d’Équateur et l’Équateur menace de l'extrader ?
On nous aurait menti ?

Avatar de Ailothaen Abonné
Avatar de AilothaenAilothaen- 08/04/19 à 10:51:01

Si je me souviens bien, c'est la police suédoise qui le traque (d'où le fait qu'il ne sorte pas de l'ambassade, car la police britannique l'attend à la sortie pour le livrer aux Suédois). Ce qu'il craint surtout, ce n'est pas la police suédoise, mais l'extradition aux USA qu'il risque par la suite.
Il me semble avoir entendu que cette affaire suédoise allait bientôt (= dans quelques années) entrer en prescription, quelqu'un en sait un peu plus ?

Avatar de TGViYXJidTgy Abonné
Avatar de TGViYXJidTgyTGViYXJidTgy- 08/04/19 à 11:28:47

C'est plus compliqué ^^
Effectivement, il y a prescription mais ... lire ici:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Julian_Assange#Mandat_d'arr%C3%AAt_su%C3%A9doi...

Avatar de marba Abonné
Avatar de marbamarba- 08/04/19 à 11:46:39

Ailothaen a écrit :

Si je me souviens bien, c'est la police suédoise qui le traque (d'où le fait qu'il ne sorte pas de l'ambassade, car la police britannique l'attend à la sortie pour le livrer aux Suédois). Ce qu'il craint surtout, ce n'est pas la police suédoise, mais l'extradition aux USA qu'il risque par la suite.
Il me semble avoir entendu que cette affaire suédoise allait bientôt (= dans quelques années) entrer en prescription, quelqu'un en sait un peu plus ?

Tous les faits concernant les accusations suédoises sont prescrits et le dossier est clôt. Les anglais menacent de l'arrêter parce qu'ils n'avaient à l'époque où il s'est réfugié à l'ambassade, pas respecté sa liberté conditionnelle. Sauf que visiblement si ils mettent autant d'energie à vouloir l'arrêter «juste» pour ça, c'est bien qu'ils ont l'intention de le livrer aux américains. Petite précision, les révélations de Assange on fait du tord à tous les membres de l'OTAN, Royaume-Uni compris.

XXC a écrit :

Il est en détention a l’embrassade d’Équateur et l’Équateur menace de l'extrader ?
On nous aurait menti ?

Un groupe de travail de l’ONU estime que Julian Assange [est] « détenu arbitrairement »
https://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/02/05/julian-assange-a-ete-detenu-arbitrairement-par-la-suede-et-la-grande-bretagne-estime-l-onu_4859913_4408996.html

Édité par marba le 08/04/2019 à 11:51
Avatar de marba Abonné
Avatar de marbamarba- 08/04/19 à 11:58:36

«En février 2018, The Guardian révèle que depuis 2013 la justice suédoise souhaitait clôturer l'affaire mais subissait des pressions britanniques. Ces révélations posent également la question de l’impartialité de la justice britannique.»
https://www.theguardian.com/media/2018/feb/11/sweden-tried-to-drop-assange-extra...

Avatar de js2082 INpactien
Avatar de js2082js2082- 08/04/19 à 12:19:36

tiny_naxos a écrit :

Presque dommage.
Assange scie la branche sur laquelle il est assis.

Ou pas.
L'Equateur peut aussi jouer double jeu: les Etats-unis ont largement de quoi faire pencher la balance en leur faveur s'ils se mettaient à négocier avec l'Equateur pour la "sortie" d'Assange.

Et pour éviter les critiques, quoi de plus facile que de lui rendre la vie insupportable pour ensuite jouer les vierge effarouchée...

 

Ailothaen a écrit :

 
Il me semble avoir entendu que cette affaire suédoise allait bientôt (= dans quelques années) entrer en prescription, quelqu'un en sait un peu plus ?

A mon souvenir, l'affaire est censée être close car prescrite (j'avais aussi entendu dire que la prétendue victime était revenue sur ses propos) mais les anglais le guettent toujours à la sortie de l'ambassade pour un motif futile, prêt à l'extrader.

On est bien loin de l'idée d'un endroit ouvert, stable et sécurisé que nous vante le G7 en ce moment.

 

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2