Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Nouveaux licenciements chez Oracle et Electronic ArtsCrédits : prosot-photography/iStock/Thinkstock

Selon des documents obtenus par The Register, Oracle vient de débuter un « bain de sang », une vague de licenciements qui pourrait grimper jusqu’à 10 % de ses effectifs, soit 14 000 personnes.

Les documents auraient été remis par l’entreprise au département de l’emploi de Californie, avec un calendrier encore inconnu. On sait simplement qu’Oracle va supprimer 250 postes au siège de Redwood City et une centaine à Santa Clara.

La société confirme que des licenciements sont en préparation mais n’en donne pas la portée. Elle ajoute que les suppressions de postes à Redwood City et Santa Clara sont définitives mais, curieusement, qu’elles n’ont pas de rapport avec les licenciements prochains.

« Oracle réévalue ses priorités en matière de produits et ses compétences, et pour ces raisons, a décidé de licencier certains employés de l’activité développement de produits » pointe ainsi l’éditeur.

Un porte-parole a ajouté : « Au fur et à mesure de la croissance de notre activité cloud, nous équilibrerons en permanence nos ressources et restructurerons notre groupe de développement afin de nous assurer que nous avons le personnel adéquat pour fournir les meilleurs produits cloud à nos clients du monde entier », sans donner aucune précision.

Quant à Electronic Arts, 350 licenciements ont été annoncés. Contrairement à la vague récente chez FireMonkeys, les postes ne touchent pas au développement de jeux, mais aux départements périphériques : marketing, opérations et autres.

Selon TweakDown qui s’est livré à une petite analyse des chiffres, ces licenciements ont une grande similitude avec les 800 postes supprimés chez Activision-Blizzard. Voilà pourquoi l’éditeur licenciait 8 % de ses effectifs mais annonçait dans la foulée une vague d’embauches de développeurs.

18 commentaires
Avatar de yvan Abonné
Avatar de yvanyvan- 27/03/19 à 09:46:53

Attendu que beaucoup de produits que rachète Oracle périclitent ensuite et qu'ils vont vers des bases de données auto managées via IA ce n'est pas si étonnant.

Il faut juste espérer que ce ne soit pas une opération de com en mode 'nous avons confiance dans nos robots du cloud regardez on se débarrasse des gens' pour faire du marketing.

Édité par yvan le 27/03/2019 à 09:51
Avatar de Argonaute Abonné
Avatar de ArgonauteArgonaute- 27/03/19 à 09:50:54

En ce qui concerne EA, s'ils mettent plus l'accent sur le développement, et donc leur cœur de métier, plutôt que sur le marketing, je ne peux qu'approuver.

Maintenant, je plains ceux qui font les frais d'une mauvaise gestion passée ou la course au profit en ce qui concerne Oracle.

Avatar de dylem29 INpactien
Avatar de dylem29dylem29- 27/03/19 à 10:35:25

14 000 personnes...j'imagine même pas le nombre de famille brisée.

Avatar de trexmaster82 INpactien
Avatar de trexmaster82trexmaster82- 27/03/19 à 12:08:10

Je vais pas pleurer sur ces enflures d'Oracle.

Avatar de Carpette INpactien
Avatar de CarpetteCarpette- 27/03/19 à 12:55:35

Et on ne parle pas de tous ceux qui recrutent ;)

Avatar de anagrys Abonné
Avatar de anagrysanagrys- 27/03/19 à 13:25:55

trexmaster82 a écrit :

Je vais pas pleurer sur ces enflures d'Oracle.

les pauvres bougres qui bossent chez Oracle te remercient d'avoir partagé ton avis sur eux...

Avatar de dematbreizh Abonné
Avatar de dematbreizhdematbreizh- 27/03/19 à 14:41:47

pff, j'ai lu Racoon City...

Avatar de Patch INpactien
Avatar de PatchPatch- 27/03/19 à 14:54:33

anagrys a écrit :

les pauvres bougres qui bossent chez Oracle te remercient d'avoir partagé ton avis sur eux...

Tip : quand on parle des enflures d'une boîte ou des connards d'un pays, on ne parle pas de 100% des gens, mais de ceux qui la dirigent.

Avatar de anagrys Abonné
Avatar de anagrysanagrys- 27/03/19 à 15:01:28

parce-que tu crois que ceux qui dirigent Oracle sont dans les 14000 licenciés ? Parce-que son commentaire fait suite à une brève annonçant jusqu'à 14000 licenciements chez Oracle. S'il parle des dirigeants, il est un peu ambigüe, non...?

Avatar de dylem29 INpactien
Avatar de dylem29dylem29- 27/03/19 à 16:05:02

Je ne pense pas qu'ils recrutent 14 000 personnes, puis en virent 14 000. :D

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2