Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Doctolib lève 150 millions d'euros et devient une licorne

La société explique que ce nouveau tour de table a été réalisé auprès du fonds d’investissement General Atlantic, des investisseurs historiques (dont Bpifrance, Eurazeo, Kernel et Accel), de médecins et entrepreneurs allemands. Elle dépasse le milliard d'euros de valorisation, devenant ainsi une licorne.

Doctolib souhaite « accélérer la transformation numérique du système de santé », en commençant par l'Allemagne et la France. La société ne cache pas son ambition d'aller plus loin. Elle veut en effet « s’implanter dans de nouveaux pays », mais sans préciser lesquels.

« Nous investissons en priorité dans l’équipe. Nous allons doubler de taille dans les trois prochaines années et allons continuer à investir pour garantir le développement personnel de nos salariés. Nous sommes aujourd’hui 750 Doctolibers », explique Stanislas Niox-Chateau, cofondateur et président de Doctolib.

21 commentaires
Avatar de skan INpactien
Avatar de skanskan- 20/03/19 à 09:21:39

🎉🍾

Avatar de monpci INpactien
Avatar de monpcimonpci- 20/03/19 à 10:08:55

haaa donc les licornes existent ... :mdr2:

Avatar de tmtisfree Abonné
Avatar de tmtisfreetmtisfree- 20/03/19 à 11:04:22

Voilà comment le marché va pouvoir saper l'étatisme rampant qui mine et détruit le système de santé.

Avatar de loser Abonné
Avatar de loserloser- 20/03/19 à 11:41:57

En fait c'est juste une plate-forme de prise de RDV en ligne. ça n'a pas grand-chose à voir avec le système de santé...
Quant à l'étatisme, il permet de fournir des soins aux plus pauvres et vulnérables. La tendance étant quand même à un plus grande régionalisation des politiques de soins.

Avatar de tmtisfree Abonné
Avatar de tmtisfreetmtisfree- 20/03/19 à 12:28:34

loser a écrit :

En fait c'est juste une plate-forme de prise de RDV en ligne. ça n'a pas grand-chose à voir avec le système de santé...

C'est surtout l'étape précédent la téléconsultation...

loser a écrit :

Quant à l'étatisme, il permet de fournir des soins aux plus pauvres et vulnérables.

À un surcoût que le monde ne nous envie pas, raison pour laquelle de plus en plus de pauvres ne se soignent pas. Sacré résultat alors que le privé sait mieux faire pour moins cher si on le laisse travailler.

loser a écrit :

La tendance étant quand même à un plus grande régionalisation des politiques de soins.

L'état(isme) ne se résume pas à Paris. Une bureaucratie à Perpignan qui s'ajoute à la bureaucratie parisienne n'est qu'un poids mort supplémentaire de plus et de trop sur le système, d'où son surcoût.

Avatar de Tiebor INpactien
Avatar de TieborTiebor- 20/03/19 à 12:47:22

tmtisfree a écrit :

C'est surtout l'étape précédent la téléconsultation...

La téléconsultation n'a pas été inventée par Doctolib.
Elle existait avant même la création de Doctolib.
Ce qui freinait, c'est que ce n'était pas facturable. ça l'est devenu, sous certains conditions, depuis septembre dernier.
Et.... ça n'a rien à voir avec Doctolib.

tmtisfree a écrit :

À un surcoût que le monde ne nous envie pas, raison pour laquelle de plus en plus de pauvres ne se soignent pas.

Lol.
Ben si, beaucoup de pays nous envient, vu qu'on est régulièrement dans le haut du classement de l'OMS (et même 1er mondial il y a quelques années).
Les faits sont là:

  • nous ne sommes pas ceux qui dépensent le plus
  • la performance et la qualité sont là
  • un réel effort est fait pour l'égalité d'accès aux soins (même si, dans ce domaine, on pourra évidemment toujours faire mieux)

tmtisfree a écrit :

Sacré résultat alors que le privé sait mieux faire pour moins cher si on le laisse travailler.

re-LOL.
Tu veux dire, comme aux Etats-Unis?
Pays libéral, sans intervention aucune de l'Etat, et avec une sécurité sociale toute récente et très embryonnaire.
Résultat:

  • le pays qui dépensent le plus, et de très très loin !!
  • et pourtant, très mal classé par l'OMS
Avatar de MeGusta INpactien
Avatar de MeGustaMeGusta- 20/03/19 à 14:11:59

Tiebor a écrit :

Lol.
Ben si, beaucoup de pays nous envient, vu qu'on est régulièrement dans le haut du classement de l'OMS (et même 1er mondial il y a quelques années).
Les faits sont là:

  • nous ne sommes pas ceux qui dépensent le plus
  • la performance et la qualité sont là
  • un réel effort est fait pour l'égalité d'accès aux soins (même si, dans ce domaine, on pourra évidemment toujours faire mieux)

 Ah bon ? Des pays envient notre système de soins vieillissant ? Notre désertification médicale ?
Je ne sais pas dans quelle région tu habites, mais ici dans le sud, pour le moindre soin 'important', c'est à minima 150km de route, et suivant l'urgence déplacement obligatoire par hélicoptère... Clair que ça donne envie dis-donc !

Tiebor a écrit :

re-LOL.
Tu veux dire, comme aux Etats-Unis?
Pays libéral, sans intervention aucune de l'Etat, et avec une sécurité sociale toute récente et très embryonnaire.
Résultat:

  • le pays qui dépensent le plus, et de très très loin !!
  • et pourtant, très mal classé par l'OMS

On ne le redit jamais assez, mais la sécurité sociale en France est un organisme privé avec une mission de service public.
Quant à l'OMS... Who cares ? Entre leurs procédures inapplicables par manque de moyen, et l'enfumage sur le reste... Sérieusement...  

Avatar de appotheos Abonné
Avatar de appotheosappotheos- 20/03/19 à 14:18:29

tmtisfree a écrit :

Sacré résultat alors que le privé sait mieux faire pour moins cher si on le laisse travailler.

Cette affirmation est totalement fausse. Je te propose de lire des articles sur la santé à Madrid à la suite de la privatisation.
L'effet a été tellement catastrophique que la municipalité a dû reprendre la main. Les soins ont augmenté avec une qualité moindre ou égale. Certaines opérations ont explosé niveau prix et d'autres n'étaient plus traités car "non rentable".
Il y a aussi eu la polémique lorsque le nettoyage des tenus de médecin est passé au privé et que certaines tenus revenaient avec des "taches".

Le marché ne se régule et ne se régulera jamais seul à part quand la tête a déjà dépassée le parebrise lors du choc.

Avatar de wanou2 Abonné
Avatar de wanou2wanou2- 20/03/19 à 14:56:01

tmtisfree a écrit :

   
À un surcoût que le monde ne nous envie pas, raison pour laquelle de plus en plus de pauvres ne se soignent pas. Sacré résultat alors que le privé sait mieux faire pour moins cher si on le laisse travailler. 
  

 
Le seul qui a pays qui a majoritairement privatisé sa santé ce sont les Etats-Unis on voit le résultat (taux d'accès aux soins faiblards et poids des dépenses de santés dans le PIB supérieur de 30% à celui des pays européens).

Et il ne faut pas croire que la santé en France est étatisée loin de là... si elle est financé lourdement par la collectivité, le coût de la santé est largement dans les mains du privées (hôpitaux privés, cliniques, médecins libérales, politique du médicament, ...)
 

Avatar de Obidoub Abonné
Avatar de ObidoubObidoub- 20/03/19 à 19:40:57

Service utilisé quelques fois et ça marche plutôt bien, j'apprécie l'e-mail récap qui contient un .ics en pièce jointe (permet d'importer le rdv dans le calendrier).

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3