Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Comme l'année dernière, Stéphane Richard reparle du retard de la France sur la 5G

On prend les mêmes et on recommence. Au MWC 2019 de Barcelone Stéphane Richard a tenu à peu près le même discours qu'à l'édition 2018 : « La France a un an de retard dans la 5G ». La cause est toujours la même : la procédure d'attribution des fréquences.

Pour rappel, l'Arcep a lancé une nouvelle consultation en octobre dernier, notamment pour définir les choix techniques. Un choix important doit par exemple être fait « entre latence et quantité de spectre ». La consultation est terminée depuis plusieurs semaines et on attend les conclusions. De son côté, la procédure d'attribution devrait débuter cet été et être terminée avant la fin de l'année.

Lors d'une interview en octobre dernier, Sébastien Soriano (président de l'Arcep) reconnaissait lui aussi que la France affichait du retard par rapport à certains de ses voisins : entre six et douze mois vis-à-vis des Italiens, Allemands et Anglais. Bref, rien de neuf dans le discours de Stéphane Richard.

« Il y a un petit décalage dans le temps, ça ne me paraît pas problématique » tempérait Sébastien Soriano. Il préfère prendre son temps pour que « les fréquences soient distribuées de manière pertinente par rapport aux enjeux du marché ».

Aux États-Unis les opérateurs se sont déjà lancés dans la 5G fixe (parfois en jouant un peu sur les mots), mais la situation n'est pas comparable pour Bouygues Telecom : la 5G fixe « n'existera qu'à la marge en Europe et surtout en France », l'Hexagone ayant massivementdéployé de la fibre, ce qui n'est pas le cas outre-Atlantique.

« La France est dans le peloton de tête de ceux qui exploitent la 5G en Europe : nous ne sommes pas du tout en retard », nous affirmait ainsi Bouygues Telecom en juillet dernier.

8 commentaires
Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 01/03/19 à 09:14:29

et ça urge tant que ça de déployer un truc troué ?

Avatar de tmtisfree Abonné
Avatar de tmtisfreetmtisfree- 01/03/19 à 11:27:01

Le patron d'Ericsson a dit exactement la même chose sur le même sujet : trop de réglementations, trop de fiscalité donc pas d'investissements.

Le patron d'Ineos a écrit la même chose à Junker dans le domaine de la chimie UE, que les surrégulations ont tué.

Petit à petit ce qu'il restait de l'industrie se barre de l'Europe avec les conséquences toutes plus désastreuses les unes que les autres mais qui seront comme d'habitude combattues avec la plus extrême fermeté politique par plus de réglementations et plus de fiscalité. :roll:

On a le modèle social qu'on mérite.

Édité par tmtisfree le 01/03/2019 à 11:28
Avatar de xoddark Abonné
Avatar de xoddarkxoddark- 01/03/19 à 12:39:15

tmtisfree a écrit :

Le patron d'Ericsson a dit exactement la même chose sur le même sujet : trop de réglementations, trop de fiscalité donc pas d'investissements.

Le patron d'Ineos a écrit la même chose à Junker dans le domaine de la chimie UE, que les surrégulations ont tué.
 

En même temps c'est des patrons d'entreprise privé, ils ne vont pas dire qu'il faut plus de fiscalité.
Pour la réglementation en générale ça dépend de si ça les limites eux, ou leur concurrence ^^.
Enfin dans tout les cas on ne peut pas avoir une vue d’ensemble en se basant seulement sur les avis d'une classe de population.

Édité par xoddark le 01/03/2019 à 12:42
Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 02/03/19 à 17:10:14

C'est marrant mais 99% de la population Européenne pense l'inverse :roll:
(les pauvres quoi)

De la à penser que le discours des grands patron n'est qu'un ramassis de caca double fermentation afin de grappiller quelques cadeaux de plus... :fumer:

Avatar de tmtisfree Abonné
Avatar de tmtisfreetmtisfree- 02/03/19 à 21:02:38

Comme les Anglais qui s'en vont.
Ou comme tous ces chômeurs qu'on cultive si bien depuis ~50 ans.
Ou comme tous ces milliers de millionnaires qui partent tous les ans aux USA, NZ, UK ou Australie.
Ou comme tous ces Français qui sont toujours dans la rue pour protester.
Ou comme tous ces usines et fabricants qui ferment pour s'implanter ailleurs.
Ou comme presque tous ces européens qui ont perdu du pouvoir d'achat depuis l'introduction de l'Euro
Etc.

Finalement il ne reste personne, à part la politicaillerie qui continue de tondre joyeusement leurs rares moutons, à « penser l'inverse ».

De là à penser que le discours de certains ignares n'est qu'un ramassis idéologique obsolète qui a lamentablement échoué partout où il a été testé depuis 200 ans...

Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 05/03/19 à 11:33:02

Ah oui c'est vrai j'oubliais que tu appartiens à la  catégorie "argumentaire de comptoir chic" (c'est comme le PMU mais pour les hauts revenus).

:troll:

C'est quand que tu quitte le navire du coup ? :D

Avatar de tmtisfree Abonné
Avatar de tmtisfreetmtisfree- 05/03/19 à 12:01:59

Le moment venu (j'ai 2 frontières à moins de 8 km) : je me fais une joie de le voir couler avec tous ses rats à bord, un spectacle unique que je ne veux pas rater.

Avatar de le vrai_luxy68 INpactien
Avatar de le vrai_luxy68le vrai_luxy68- 11/03/19 à 19:47:37

faudrait déjà mettre des antennes partout, parce que le nombre de (grands) villages où il n'y a même pas encore de 3G dont trop nombreux

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.